KRAKAUER’S ANCESTRAL GROOVE

Clarinettiste virtuose, David Krakauer est une figure emblématique de la nouvelle musique klezmer. Chef de file de cette mouvance proprement new-yorkaise, il réinvente le genre de ses ancêtres avec un mélange de funk, de jazz et de musique électro.

L’Ancestral Groove, c’est une fête où tout le monde est invité. David Krakauer et son groupe de quatre musiciens débordent de joie et de conviction, avec l’envie de partager un sentiment profond d’humanité. Leur musique entraînante et inventive mêle compositions originales et grands classiques du clarinettiste. L’occasion de lancer un « cocktail Mazel Tov » qui contribue, à sa façon, à illuminer le monde.

tRéserver
je m'abonne!Tarifs préférentiels,
priorité de réservation
Ouverture des abonnements
le sam. 31 août dès 09h
je suis abonnéJe complète mon abonnement ou j'échange mon billet
Je complète mon
abonnement
Dès le 24 sept.
12h30
J'échange
mon billet
Dès le 24 sept.
12h30
je réserve
sans abonnement
À partir du
mar. 03 déc. dès 12h30
fermer
SAM.14 MARS
À 20H30
DURÉE 1H30
LIEUGRANDE SALLE

TARIF A+

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 29 24 24 10 8  €
A 26 21 21 10 8  €
B 23 18 18 10 8  €
C 19 14 14 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif Auditorium Seynod
(21 € / 17 € / 10,50 € / 7,50 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

clarinette, voix David Krakauer
samplers, boîtes à rythme Keepalive
guitare électrique Sheryl Bailey
basse électrique, voix Jerome Harris
batterie Michael Sarin

« Avec David Krakauer, les musiques klezmer se pimentent de free jazz, de blues et de rock expérimental, tout en cultivant l’euphorisante verve lyrique de la « jewish soul » »
Telerama, Eliane Azoulay

Distributions Crédits

clarinette, voix David Krakauer
samplers, boîtes à rythme Keepalive
guitare électrique Sheryl Bailey
basse électrique, voix Jerome Harris
batterie Michael Sarin

La presse en parle

« Avec David Krakauer, les musiques klezmer se pimentent de free jazz, de blues et de rock expérimental, tout en cultivant l’euphorisante verve lyrique de la « jewish soul » »
Telerama, Eliane Azoulay