LES HAUTS PLATEAUX

Symphonie aérienne pour trampolines et circassiens, Mathurin Bolze explore l’apesanteur avec ses six comparses. Ensemble, ils défient le vertige de notre époque et regardent l’avenir sans sourciller. Tout est question de rebonds !

Les ruines sont l’espace du possible, elles sont sans âge et participent à la concordance des temps. Juxtaposition, contiguïté, elles incarnent la coexistence des époques. Encore fumantes, elles sont le ferment de la révolte, conduisent à l’insurrection, figurent l’émeute. Le sublime de la ruine restitue quelque chose de la violence qui a présidé à son origine. Fumée de récits aussitôt dispersés… Les ruines racontent l’exil, les guerres, les exodes climatiques et politiques. Lignes de fragment, allégories du temps, elles mêlent savoir et imaginaire.
Cette entrée par les ruines nous emmènera vers nos propres confins, la région de notre fascination pour ce monde qui nous entoure et auquel nous contribuons. Cependant ce ne sont pas des ruines que nous verrons sur notre plateau mais un chantier prometteur, celui des aventures humaines, celles qui traversent le temps, qui perdurent et mettent en œuvre les solidarités, les envolées poétiques et acrobatiques. Dans ce spectacle, les acrobates survoleront des sols mouvants, se baladant sur des plateaux volants et, avec élégance se joueront de l’apesanteur.

à voir en famille
MAR.11 | MER.12 FÉV.
À 20H30
EN CRÉATION | DURÉE ENV. 1H
dès 10 ans
LIEUGRANDE SALLE

TARIF A

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 30 25 25 12 10  €
A 26 21 21 10 8  €
B 23 18 18 10 8  €
C 19 14 14 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif A Auditorium Seynod
(27 € / 20 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TAS Tarif B Auditorium Seynod
(21 € / 14 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

conception Mathurin Bolzede
avec Anahi De Las Cuevas, Julie Tavert, Johan Caussin, Frédéri Vernier, Corentin Diana, Andres Labarca, Mathurin Bolze
dramaturgie Samuel Vittoz
scénographie Goury
machinerie scénique et régie plateau Nicolas Julliand
composition musicale Camel Zekri
création sonore et direction technique Jérôme Fèvre
création et régie lumière Rodolphe Martin
création vidéo Wilfrid Haberey
création costumes Fabrice Ilia Leroy
régie son Robert Benz
construction décor les Ateliers de la MC93 Bobigny
auteurs des musiques additionnelles Heiner Goebbels, Graeme Revell, Dictaphone, Zëro, Colin Stetson, Beethoven, Le Poème Harmonique, PAN SONIC, Justin Herwitz, FOUDRE!, Henryk Górecki, Soundwalk Collective & Jesse Paris Smith
matières textuelles issues de Le champignon de la fin du monde – Sur les possibilités de vivre dans les ruines du capitalisme de Anna Lowenhaupt TSING, Éditions La Découverte, 2017, La Supplication : Tchernobyl, chroniques du monde après l’apocalypse, de Svetlana Aleksievitch, 1997.
diffusion Julie Grange
www.mpta.fr

 

 

production déléguée Compagnie les mains, les pieds et la tête aussi
coproducteurs Bonlieu Scène nationale Annecy, Le Manège Scène nationale Reims, La Brèche à Cherbourg et le Cirque-Théâtre d’Elbeuf – Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie, La Comédie de Valence – CDN Drôme-Ardèche, Pôle européen de création – Ministère de la culture / Maison de la danse de Lyon, Théâtre La Passerelle à Gap, Scène nationale des Alpes du Sud, Théâtre du Vellein, Capi, CIRCa, Pôle national Cirque Auch Gers Occitanie, La Verrerie d’Alès, Pôle national cirque Occitanie avec le soutien du FONDOC, Le Cratère Scène nationale d’Alès, Le Parvis Scène nationale de Tarbes, Malraux Scène nationale Chambéry Savoie, MA Scène nationale – Pays de Montbéliard, MC93 Bobigny – Maison de la culture de Seine-Saint-Denis
avec le soutien de la commission nationale d’aide à la création pour les arts du cirque du Ministère de la Culture, de la région GRAND EST et du Centre national des Arts du Cirque au titre de l’insertion professionnelle
création 2019

 

La compagnie est conventionnée par la DRAC et la Région Auvergne-Rhône-Alpes ainsi que par la Ville de Lyon au titre de son projet artistique et culturel

Mathurin Bolze collabore avec divers metteurs en scène, chorégraphes et compositeurs tels Jean Paul Delore, François Verret, Kitsou Dubois, Guy Alloucherie, Roland Auzet, Richard Brunel, Jean Pierre Drouet, Akosh, Alexandre Tharaud, Philippe Foch, Louis Sclavis. Il fait d’abord partie du Collectif Anomalie (Le Cri du caméléon, 33 tours de pistes, Et après on verra bien) avant de créer sa propre compagnie les mains les pieds et la tête aussi en 2001 au sein de laquelle il crée Fenêtres, Tangentes, Ali avec Hèdi Thabet, Du goudron et des plumes, À bas bruit, La Marche, Barons perchés. Il conduit des créations collectives (utoPistes avec la Cie XY, Ici ou là, maintenant ou jamais avec le Cheptel Aleïkoum) et construit des compagnonnages artistiques avec Dimitri Jourde, Hèdi et Ali Thabet, Juan Ignacio Tula et Stefan Kinsman, aujourd’hui avec Emma Verbeke et Corentin Diana. Autant d’aventures qui traversent le festival utoPistes porté par la Compagnie MPTA dans la métropole lyonnaise. Par ailleurs formateur, il met en scène le spectacle de fin d’étude de la 29e promotion du CNAC en lui associant la 76e promotion de l’ENSATT. Il a été membre du Collectif artistique de La Comédie de Valence – CDN Drôme-Ardèche de 2015 à 2019.

« De ruptures en collisions, les diverses séquences des Hauts Plateaux magnifient nos existences d’équilibristes tentant de se maintenir dans un fragile balancement entre noirceur et espoir, imaginaire et réalité. »
szenik.eu, 15 JAN. 2020

À voir aussi

Distributions Crédits

conception Mathurin Bolzede
avec Anahi De Las Cuevas, Julie Tavert, Johan Caussin, Frédéri Vernier, Corentin Diana, Andres Labarca, Mathurin Bolze
dramaturgie Samuel Vittoz
scénographie Goury
machinerie scénique et régie plateau Nicolas Julliand
composition musicale Camel Zekri
création sonore et direction technique Jérôme Fèvre
création et régie lumière Rodolphe Martin
création vidéo Wilfrid Haberey
création costumes Fabrice Ilia Leroy
régie son Robert Benz
construction décor les Ateliers de la MC93 Bobigny
auteurs des musiques additionnelles Heiner Goebbels, Graeme Revell, Dictaphone, Zëro, Colin Stetson, Beethoven, Le Poème Harmonique, PAN SONIC, Justin Herwitz, FOUDRE!, Henryk Górecki, Soundwalk Collective & Jesse Paris Smith
matières textuelles issues de Le champignon de la fin du monde – Sur les possibilités de vivre dans les ruines du capitalisme de Anna Lowenhaupt TSING, Éditions La Découverte, 2017, La Supplication : Tchernobyl, chroniques du monde après l’apocalypse, de Svetlana Aleksievitch, 1997.
diffusion Julie Grange
www.mpta.fr

 

 

production déléguée Compagnie les mains, les pieds et la tête aussi
coproducteurs Bonlieu Scène nationale Annecy, Le Manège Scène nationale Reims, La Brèche à Cherbourg et le Cirque-Théâtre d’Elbeuf – Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie, La Comédie de Valence – CDN Drôme-Ardèche, Pôle européen de création – Ministère de la culture / Maison de la danse de Lyon, Théâtre La Passerelle à Gap, Scène nationale des Alpes du Sud, Théâtre du Vellein, Capi, CIRCa, Pôle national Cirque Auch Gers Occitanie, La Verrerie d’Alès, Pôle national cirque Occitanie avec le soutien du FONDOC, Le Cratère Scène nationale d’Alès, Le Parvis Scène nationale de Tarbes, Malraux Scène nationale Chambéry Savoie, MA Scène nationale – Pays de Montbéliard, MC93 Bobigny – Maison de la culture de Seine-Saint-Denis
avec le soutien de la commission nationale d’aide à la création pour les arts du cirque du Ministère de la Culture, de la région GRAND EST et du Centre national des Arts du Cirque au titre de l’insertion professionnelle
création 2019

 

La compagnie est conventionnée par la DRAC et la Région Auvergne-Rhône-Alpes ainsi que par la Ville de Lyon au titre de son projet artistique et culturel

Biographie

Mathurin Bolze collabore avec divers metteurs en scène, chorégraphes et compositeurs tels Jean Paul Delore, François Verret, Kitsou Dubois, Guy Alloucherie, Roland Auzet, Richard Brunel, Jean Pierre Drouet, Akosh, Alexandre Tharaud, Philippe Foch, Louis Sclavis. Il fait d’abord partie du Collectif Anomalie (Le Cri du caméléon, 33 tours de pistes, Et après on verra bien) avant de créer sa propre compagnie les mains les pieds et la tête aussi en 2001 au sein de laquelle il crée Fenêtres, Tangentes, Ali avec Hèdi Thabet, Du goudron et des plumes, À bas bruit, La Marche, Barons perchés. Il conduit des créations collectives (utoPistes avec la Cie XY, Ici ou là, maintenant ou jamais avec le Cheptel Aleïkoum) et construit des compagnonnages artistiques avec Dimitri Jourde, Hèdi et Ali Thabet, Juan Ignacio Tula et Stefan Kinsman, aujourd’hui avec Emma Verbeke et Corentin Diana. Autant d’aventures qui traversent le festival utoPistes porté par la Compagnie MPTA dans la métropole lyonnaise. Par ailleurs formateur, il met en scène le spectacle de fin d’étude de la 29e promotion du CNAC en lui associant la 76e promotion de l’ENSATT. Il a été membre du Collectif artistique de La Comédie de Valence – CDN Drôme-Ardèche de 2015 à 2019.

La presse en parle

« De ruptures en collisions, les diverses séquences des Hauts Plateaux magnifient nos existences d’équilibristes tentant de se maintenir dans un fragile balancement entre noirceur et espoir, imaginaire et réalité. »
szenik.eu, 15 JAN. 2020

À voir aussi