L’OISEAU MIGRATEUR

Un homme dessinateur et une femme clown musicienne. Deux baladins tombés du ciel. En suivant une ligne dessinée sans fin qui ouvre l’imaginaire, L’Oiseau migrateur raconte sur scène l’amitié entre un enfant, Hervé, et un verdier, petit oiseau jaune et gris.

Ensemble, ils apprennent à chanter et danser, et pendant huit ans se nourrissent l’un de l’autre. Dans leur chambre, l’un vole quand son ami reste à terre, quand ils sifflent leurs chants se mêlent et se confondent. Une invitation à opérer une migration, à l’intérieur comme à l’extérieur, du connu vers l’inconnu, d’un territoire à un autre. Un voyage graphique et poétique.

tRéserver
je m'abonne!Tarifs préférentiels,
priorité de réservation
Ouverture des abonnements
le sam. 31 août dès 09h
je suis abonnéJe complète mon abonnement ou j'échange mon billet
Je complète mon
abonnement
Dès le 24 sept.
12h30
J'échange
mon billet
Dès le 24 sept.
12h30
je réserve
sans abonnement
À partir du
mer. 16 oct. dès 12h30
fermer
à voir en famille
SAM.16 NOV.
À 15H ET 18H
DURÉE 45 MIN
dès 6 ans
LIEUSALLE DE CRÉATION

TARIF UNIQUE 7€

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 29 24 24 10 8  €
A 26 21 21 10 8  €
B 23 18 18 10 8  €
C 19 14 14 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif Auditorium Seynod
(21 € / 17 € / 10,50 € / 7,50 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

texte Delphine Lanza, Dorian Rossel, Marie-Aude Thiel et Hervé Walbecq
mise en scène Dorian Rossel
collaboration à la mise en scène Delphine Lanza
distribution Hervé Walbecq , Marie-Aude Thiel
régie Daniel Ferreira

production Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – Centre Dramatique National
Dorian Rossel / Cie STT Spectacle créé dans le cadre d’Odyssées en Yvelines 2018, biennale conçue par le Théâtre de Sartrouville et des Yvelines-CDN, en partenariat avec le Conseil départemental des Yvelines, avec l’aide du Ministère de la culture et de la communication – Drac Ile-De-France

« C’est une rêverie sur le fil, un moment suspendu, une petite forme à la force fragile comme l’oisillon que l’on recueille et que l’on aide à grandir. (…) Hervé Walbecq et Marie‐Aude Thiel créent avec douceur une bulle théâtrale et visuelle dans laquelle les enfants peuvent vivre l’expérience rare du bruit du temps. »
I/O Gazette, Marie Sorbier, 16 JAN. 2018

 

« Dessins – la délicatesse d’un trait à la craie sur un tableau bleu, des sons et de la musique, ainsi l’éloge de la poésie advient à travers les prestations inspirées de deux performers lunaires – Hervé Walbecq et Marie-Aude Thiel dont l’imagination alliée à la sensation de l’instant accorde une plénitude bienveillante et émerveillée au public. (…) Une aventure scénique délicate et propice aux voyages révélateurs et réparateurs. »
Hottello, Véronique Hotte, 3 FEV. 2018

Distributions Crédits

texte Delphine Lanza, Dorian Rossel, Marie-Aude Thiel et Hervé Walbecq
mise en scène Dorian Rossel
collaboration à la mise en scène Delphine Lanza
distribution Hervé Walbecq , Marie-Aude Thiel
régie Daniel Ferreira

production Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – Centre Dramatique National
Dorian Rossel / Cie STT Spectacle créé dans le cadre d’Odyssées en Yvelines 2018, biennale conçue par le Théâtre de Sartrouville et des Yvelines-CDN, en partenariat avec le Conseil départemental des Yvelines, avec l’aide du Ministère de la culture et de la communication – Drac Ile-De-France

La presse en parle

« C’est une rêverie sur le fil, un moment suspendu, une petite forme à la force fragile comme l’oisillon que l’on recueille et que l’on aide à grandir. (…) Hervé Walbecq et Marie‐Aude Thiel créent avec douceur une bulle théâtrale et visuelle dans laquelle les enfants peuvent vivre l’expérience rare du bruit du temps. »
I/O Gazette, Marie Sorbier, 16 JAN. 2018

 

« Dessins – la délicatesse d’un trait à la craie sur un tableau bleu, des sons et de la musique, ainsi l’éloge de la poésie advient à travers les prestations inspirées de deux performers lunaires – Hervé Walbecq et Marie-Aude Thiel dont l’imagination alliée à la sensation de l’instant accorde une plénitude bienveillante et émerveillée au public. (…) Une aventure scénique délicate et propice aux voyages révélateurs et réparateurs. »
Hottello, Véronique Hotte, 3 FEV. 2018