BIRDS ON A WIRE

Voici deux figures très libres du paysage musical français. La voix du groupe Moriarty, Rosemary Standley, et la violoncelliste et chanteuse brésilienne Dom La Nena s’associent dans Birds on a Wire pour interpréter en duo un florilège de reprises très électrique.

Éprises d’aventures atypiques, les deux musiciennes ont donné naissance au projet Birds on a Wire en 2012. Aujourd’hui, elles reprennent leur envol avec un répertoire différent, composé de reprises de Pink Floyd, Bob Dylan, Gilberto Gil ou encore Cat Stevens. Ce deuxième volet nous emmène dans un nouveau voyage musical riche en poésie et en émotions.

tRéserver
je m'abonne!Tarifs préférentiels,
priorité de réservation
je réserve
sans abonnement
À partir du
mar. 03 déc. dès 12h30
fermer
JEU.23 JAN.
À 19H
durée env. 1h15
LIEUGRANDE SALLE

TARIF A

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 29 24 24 10 8  €
A 26 21 21 10 8  €
B 23 18 18 10 8  €
C 19 14 14 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif Auditorium Seynod
(21 € / 17 € / 10,50 € / 7,50 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

avec Rosemary Standley et Dom La Nena

« Birds on a Wire, jamais titre de concert-spectacle n’a mieux fait résonner l’émotion particulière, tout en finesse et à l’os, qui se dégage de ce duo-symbiose où s’entremêlent deux voix, celle prégnante, ample et langoureuse de la Franco-Américaine Rosemary Standley, (…) et celle, limpide et légère, de la violoncelliste-chanteuse brésilienne Dom La Nena ».
Le Jeudi, Annie Gaspard, 21-27 FEV. 2019

À voir aussi

Distributions Crédits

avec Rosemary Standley et Dom La Nena

La presse en parle

« Birds on a Wire, jamais titre de concert-spectacle n’a mieux fait résonner l’émotion particulière, tout en finesse et à l’os, qui se dégage de ce duo-symbiose où s’entremêlent deux voix, celle prégnante, ample et langoureuse de la Franco-Américaine Rosemary Standley, (…) et celle, limpide et légère, de la violoncelliste-chanteuse brésilienne Dom La Nena ».
Le Jeudi, Annie Gaspard, 21-27 FEV. 2019

À voir aussi