LINDA VISTA
San Diego—California

Avec Un été à Osage County de l’auteur américain Tracy Letts, Dominique Pitoiset avait conquis les Annéciens. Debout et ensemble, ils ovationnaient le spectacle à l’ouverture du théâtre rénové. Avec ce nouvel opus qui complète sa saga américaine, le metteur en scène nous entraîne cette fois sous le soleil brûlant de la Californie. Une Amérique passée une nouvelle fois au scanner par Tracy Letts, l’auteur le plus primé du théâtre actuel aux États-Unis. On suivra Wheeler, antihéros de cinquante ans, et tous ses efforts pour exister dans ce monde qui le dépasse. Une grande comédie urbaine, cinématographique et férocement drôle.

Rares sont les auteurs contemporains qui nous livrent de telles comédies. Grand portraitiste au sens du dialogue affûté, Tracy Letts, à travers ses personnages, brosse une peinture sans concession d’une Amérique qui élira Trump. Linda Vista est un quartier de San Diego, à deux pas de la frontière mexicaine. Wheeler, figure centrale de la Pooterèce, est un loser. Après un divorce, il cherche à redonner un sens à sa vie mais évolue dans un présent qui est en train de basculer. D’espoirs de rencontres en claques essuyées, il n’est plus adapté et se heurte à cette société qui va plus vite que lui. État d’un homme, état du monde, c’est aussi de nous dont il est question. Les retrouvailles de Dominique Pitoiset avec l’écriture cynique de Letts sont réjouissantes. La noirceur n’exclut pas une certaine allégresse d’apocalypse !

tRéserver
je m'abonne!Tarifs préférentiels,
priorité de réservation
je suis abonnéJe complète mon abonnement ou j'échange mon billet
Je complète mon
abonnement
J'ajoute
ce spectacle
J'échange
mon billet
Cette option n'est
pas disponible
je réserve
sans abonnement
fermer
made in Annecy
MER.6 | JEU.7 | VEN.8 | SAM.9 NOV.
À 20H30 | SAUF JEU. À 19H
EN CRÉATION | DURÉE ENV. 2H30
LIEUGRANDE SALLE

TARIF A

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 29 24 24 10 8  €
A 26 21 21 10 8  €
B 23 18 18 10 8  €
C 19 14 14 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif Auditorium Seynod
(21 € / 17 € / 10,50 € / 7,50 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

Incipit du texte Linda Vista de Tracy Letts
version française Daniel Loayza
mise en scène et scénographie
Dominique Pitoiset
avec
Jan Hammenecker, Sandrine Blancke, Jean-Luc Couchard, Nadia Fabrizio, Jean-Michel Balthazar, Selma Alaoui, Daphné Huynh
assistant mise en scène François Bertrand
direction technique
Philippe Richard lumières Christophe Pitoiset
costumes Nadia Fabrizio
vidéo Emmanuelle Vié Le Sage
son Bertrand Lechat
maquillage, coiffure Cécile Kretschmar
régie lumières Rémi El Mahmoud
régie plateau, accessoires Benjamin Pitoiset
assistante costumes, habillage Malaury Flamand
administration Alice Houssais

production Compagnie Pitoiset-Dijon accueil en résidence de création au Théâtre de Liège et à Bonlieu Scène nationale Annecy
coproduction Bonlieu Scène nationale Annecy, Théâtre de Liège, Les Gémeaux – Scène nationale de Sceaux, MC2: Maison de la culture – Scène nationale de Grenoble, L’Espace des Arts – Scène nationale de Chalon-sur-Saône, DC&J Création
avec le soutien du Tax Shelter du Gouvernement Fédéral de Belgique et de Inver Tax Shelter
avec la participation artistique de l’ENSATT
Linda Vista est représentée dans les pays de langue française par Dominique Christophe/L’Agence, Paris en accord avec Abrams Artists Agency, 275 Seventh Ave./26th Floor, New York, NY 10001, USA. La Compagnie Pitoiset remercie chaleureusement l’artiste et photographe Arno De Pooter.
Dominique Pitoiset est artiste associé à Bonlieu Scène nationale Annecy.
La Compagnie Pitoiset – Dijon fait l’objet d’une convention entre le Ministère de la Culture et de la Communication (DGCA) et la Ville de Dijon et bénéficie d’un soutien de la Région Bourgogne-Franche-Comté.

Dominique Pitoiset est artiste associé à Bonlieu Scène nationale Annecy depuis 2014

Dominique Pitoiset est né à Dijon, en Bourgogne et rejoint l’École supérieure d’art dramatique du Théâtre national de Strasbourg après des études en architecture et en arts plastiques. Il devient, en 1981, l’assistant de Jean-Pierre Vincent à la Comédie-Française, puis en 1982 celui de Manfred Karge et Matthias Langhoff à la Comédie de Genève et au Théâtre national populaire de Villeurbanne. En 1988, il rencontre Nadia Fabrizio, avec laquelle il fonde la Compagnie Pitoiset. En 1993, il obtient le prix de la Villa Médicis pour sa réalisation de l’Urfaust de Goethe. En 1994, son adaptation du roman de Gontcharov, Oblomov, lui vaut le grand prix du syndicat de la critique dramatique. Il est nommé directeur du Théâtre national Dijon-Bourgogne en 1996, fusion du Centre dramatique national de Bourgogne, du Festival Théâtre en mai qu’il a créé et de la Compagnie Pitoiset qu’il dirige. En 2004, il prend la direction du Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine au sein duquel il crée, à partir de 2007, l’École supérieure de théâtre de Bordeaux en Aquitaine. En 2013, après dix années au bilan positif à la tête de ce théâtre, il renonce à se présenter pour un nouveau mandat et décide de réfléchir à de nouvelles perspectives à donner à son parcours artistique. En 2014, il devient artiste associé à Bonlieu scène nationale Annecy et réinstalle sa compagnie au sein de la région Bourgogne-Franche-Comté, à Dijon, dans sa ville natale.

 

Tracy Letts est l’auteur des pièces The Minutes, Linda Vista, Mary Page Marlowe, Superior Donuts, August : Osage County (Prix Pulitzer, Tony Award), Man From Nebraska (Finaliste du Prix Pulitzen, Top 10 des pièces du classement du Time Magazine en 2003), Bug, et Killer Joe. Comme acteur, il est apparu à Broadway dans la pièce de Will Eno The Realistic Joneses et dans Who’s Afraid of Virginia Woolf d’Edward Albee (il obtient en 2013 le Tony Award du meilleur acteur dans un premier rôle). Au cinéma, il apparait dans The Lovers, Christine, Imperium, Indignation, Wiener-dog, Elvis and Nixon, The Big Short. À la television, il apparait dans Divorce (HBO), il interprête le Sénateur Lockhard dans deux saisons d’Homeland (Showtime). Il est membre de l’ensemble artistique du Théâtre Steppenwold (Chicago).

À voir aussi

Distributions Crédits

Incipit du texte Linda Vista de Tracy Letts
version française Daniel Loayza
mise en scène et scénographie
Dominique Pitoiset
avec
Jan Hammenecker, Sandrine Blancke, Jean-Luc Couchard, Nadia Fabrizio, Jean-Michel Balthazar, Selma Alaoui, Daphné Huynh
assistant mise en scène François Bertrand
direction technique
Philippe Richard lumières Christophe Pitoiset
costumes Nadia Fabrizio
vidéo Emmanuelle Vié Le Sage
son Bertrand Lechat
maquillage, coiffure Cécile Kretschmar
régie lumières Rémi El Mahmoud
régie plateau, accessoires Benjamin Pitoiset
assistante costumes, habillage Malaury Flamand
administration Alice Houssais

production Compagnie Pitoiset-Dijon accueil en résidence de création au Théâtre de Liège et à Bonlieu Scène nationale Annecy
coproduction Bonlieu Scène nationale Annecy, Théâtre de Liège, Les Gémeaux – Scène nationale de Sceaux, MC2: Maison de la culture – Scène nationale de Grenoble, L’Espace des Arts – Scène nationale de Chalon-sur-Saône, DC&J Création
avec le soutien du Tax Shelter du Gouvernement Fédéral de Belgique et de Inver Tax Shelter
avec la participation artistique de l’ENSATT
Linda Vista est représentée dans les pays de langue française par Dominique Christophe/L’Agence, Paris en accord avec Abrams Artists Agency, 275 Seventh Ave./26th Floor, New York, NY 10001, USA. La Compagnie Pitoiset remercie chaleureusement l’artiste et photographe Arno De Pooter.
Dominique Pitoiset est artiste associé à Bonlieu Scène nationale Annecy.
La Compagnie Pitoiset – Dijon fait l’objet d’une convention entre le Ministère de la Culture et de la Communication (DGCA) et la Ville de Dijon et bénéficie d’un soutien de la Région Bourgogne-Franche-Comté.

Dominique Pitoiset est artiste associé à Bonlieu Scène nationale Annecy depuis 2014

Biographies

Dominique Pitoiset est né à Dijon, en Bourgogne et rejoint l’École supérieure d’art dramatique du Théâtre national de Strasbourg après des études en architecture et en arts plastiques. Il devient, en 1981, l’assistant de Jean-Pierre Vincent à la Comédie-Française, puis en 1982 celui de Manfred Karge et Matthias Langhoff à la Comédie de Genève et au Théâtre national populaire de Villeurbanne. En 1988, il rencontre Nadia Fabrizio, avec laquelle il fonde la Compagnie Pitoiset. En 1993, il obtient le prix de la Villa Médicis pour sa réalisation de l’Urfaust de Goethe. En 1994, son adaptation du roman de Gontcharov, Oblomov, lui vaut le grand prix du syndicat de la critique dramatique. Il est nommé directeur du Théâtre national Dijon-Bourgogne en 1996, fusion du Centre dramatique national de Bourgogne, du Festival Théâtre en mai qu’il a créé et de la Compagnie Pitoiset qu’il dirige. En 2004, il prend la direction du Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine au sein duquel il crée, à partir de 2007, l’École supérieure de théâtre de Bordeaux en Aquitaine. En 2013, après dix années au bilan positif à la tête de ce théâtre, il renonce à se présenter pour un nouveau mandat et décide de réfléchir à de nouvelles perspectives à donner à son parcours artistique. En 2014, il devient artiste associé à Bonlieu scène nationale Annecy et réinstalle sa compagnie au sein de la région Bourgogne-Franche-Comté, à Dijon, dans sa ville natale.

 

Tracy Letts est l’auteur des pièces The Minutes, Linda Vista, Mary Page Marlowe, Superior Donuts, August : Osage County (Prix Pulitzer, Tony Award), Man From Nebraska (Finaliste du Prix Pulitzen, Top 10 des pièces du classement du Time Magazine en 2003), Bug, et Killer Joe. Comme acteur, il est apparu à Broadway dans la pièce de Will Eno The Realistic Joneses et dans Who’s Afraid of Virginia Woolf d’Edward Albee (il obtient en 2013 le Tony Award du meilleur acteur dans un premier rôle). Au cinéma, il apparait dans The Lovers, Christine, Imperium, Indignation, Wiener-dog, Elvis and Nixon, The Big Short. À la television, il apparait dans Divorce (HBO), il interprête le Sénateur Lockhard dans deux saisons d’Homeland (Showtime). Il est membre de l’ensemble artistique du Théâtre Steppenwold (Chicago).

À voir aussi