OUTWITTING THE DEVIL

Accueilli à Bonlieu pour Vertical Road, Kaash et Until the Lions, Akram Khan ne cesse d’impressionner le monde de la danse par l’expressivité puissante de ses chorégraphies. Sa danse, généreuse et virtuose, déploie un vocabulaire spectaculaire, toujours au service du métissage des cultures et d’une réflexion humaniste sur notre avenir commun. Il livre ici une magnifique fresque, puisant aux origines des rites collectifs. Une conjuration du destin annoncé de l’humanité ?

Akram Khan se fait le narrateur de la folie du monde et dénonce le poids menaçant des hommes sur la biodiversité. Les six interprètes questionnent, par leur diversité d’âge, de culture et d’histoire, notre rapport à l’autre et le devenir de notre planète. Outwitting the Devil (« tromper le diable ») s’origine dans la découverte d’un fragment inédit de Gilgamesh, épopée la plus ancienne de l’histoire de l’humanité, qui décrit la destruction insensée d’une forêt et rappelle le saccage de notre écosystème. À l’ère anthropocène, vivre ensemble révèle le désir d’une fraternité nouvelle ! À travers la puissance magnétique de ses danseurs, Akram Khan dessine le grand tableau de la condition humaine, avec une intelligence dramatique riche d’émotion. Comment faire pour être plus malin que le diable ?

tRéserver
je m'abonne!Tarifs préférentiels,
priorité de réservation
je réserve
sans abonnement
À partir du
mar. 01 déc. dès 12h30
fermer
MAR.2 | MER.3 | JEU.4 FÉV.
À 20H30 | SAUF JEU. À 19H
DURÉE 1H20
LIEUGRANDE SALLE

TARIF A+

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 30 25 25 12 10  €
A 26 21 21 10 8  €
B 23 18 18 10 8  €
C 19 14 14 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif A Auditorium Seynod
(27 € / 20 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TAS Tarif B Auditorium Seynod
(21 € / 14 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

direction artistique et chorégraphie Akram Khan
dramaturgie Ruth Little
conception lumières Aideen Malone
conception visuelle Tom Scutt
musique originale, son Vincenzo Lamagna
création costumes Kimie Nakano
texte Jordan Tannahill
coach Mavin Khoo
directrice des répétitions Azusa Seyama
danseurs Ching-Ying Chien, Jasper Narvaez, Dominique Petit, Mythili Prakash, Sam Asa Pratt, James Vu Anh Pham
avec la voix de Dominique Petit
producteur Farooq Chaudhry
presse, image Matilde Incerti
responsable technique Tina Fagan
responsable de production Richard Fagan
régie plateau Lars Davidson
ingénieur lumière Stéphane Déjours
ingénieur son Phil Wood
directrice de tournée Mashitah Omar, Mai Tassinari
tube LED fabriqué et fourni par Light Contrast Ltd
création originale interprétée par Ching-Ying Chien, Andrew Pan, Dominique Petit, Mythili Prakash, Sam Asa Pratt, James Vu Anh Pham

coproduction Théâtre de Namur – Centre Scénique, CENTRAL – Centre Culturel de La Louvière, Festival d’Avignon, Théâtre de la Ville – Paris, Sadler’s Wells London, La Comédie de Clermont-Ferrand – scène nationale, COLOURS International Dance Festival 2019 – Stuttgart
avec le soutien d’Arts Council England
créé en résidence à CENTRAL – Centre Culturel de La Louvière, au Théâtre de Namur, et au Festival d’Avignon

 

Akram Khan est Artiste Associé à Sadler’s Wells et Mountview à Londres, et à Curve Leicester

 

Akram Khan Company est représentée en France par Sarah Ford / Quaternaire, www.quaternaire.org

 

La compagnie remercie tout particulièrement Alistair Spalding, Vincent Thirion et Mélanie Dumoulin, Patrick Colpé, Meinrad Huber et Éric Gauthier, Olivier Py et Agnès Troly, ainsi que les équipes de Sadler’s Wells, CENTRAL – La Louvière, Théâtre de Namur, COLOURS Festival and Festival d’Avignon, Tamas Detrich et l’équipe su Stuttgart Ballet, Mr. & Mrs. Khan, Yuko Khan, Aharya Dresses pour le costume de Mythili Prakash, et tous les collaborateurs et techniciens qui ont travaillé sur ce projet
akramkhancompany.net

Akram Khan est aujourd’hui l’un des danseurs chorégraphes les plus célèbres et reconnus. En presque vingt ans, Akram Khan Company s’est imposée comme une compagnie de danse de premier plan sur la scène internationale. Maître de kathak (danse classique indienne) et chorégraphe contemporain, Akram est loué pour la vitalité et l’innovation qu’il apporte à l’expression interculturelle et interdisciplinaire, questionnant les idées conventionnelles sur la danse traditionnelle ou contemporaine, entre Orient et Occident. Son langage chorégraphique, dont les sources d’inspiration traversent les frontières, se distingue par son style narratif, sans faire pour autant de compromis artistiques. Chaque production puise ses racines dans le kathak classique et la danse moderne, pour les faire évoluer de concert.
Ses productions comptent notamment XENOS, Until the Lions, Kaash, (accueillies à Bonlieu) TOROBAKA, iTMOi (in the mind of igor), DESH, Vertical Road, Gnosis et zero degrees. De par son instinct de collaborateur, Akram a convié pour ses créations des artistes de renommée mondiale issus d’autres cultures et disciplines. Ses collaborations précédentes incluent le National Ballet of China, l’actrice Juliette Binoche, la danseuse ballerine Sylvie Guillem, les danseurs et chorégraphes Sidi Larbi Cherkaoui et Israel Galván, la chanteuse Kylie Minogue, les artistes visuels Anish Kapoor, Antony Gormley et Tim Yip, l’écrivain Hanif Kureishi ainsi que les compositeurs Steve Reich, Nitin Sawhney, Jocelyn Pook et Ben Frost. L’un des moments forts de sa carrière a été la création d’une section de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Londres 2012, qui a été accueillie avec un succès unanime.
En tant que chorégraphe, Akram Khan a développé une étroite collaboration avec le English National Ballet et sa directrice artistique Tamara Rojo. Il a créé Dust, issu du programme Lest We Forget, puis a créé en 2016 sa propre version de l’emblématique ballet Giselle. La pièce fut célébrée comme l’un des « chefs d’oeuvre du 21e siècle ».
Akram Khan a reçu de nombreux prix tout au long de sa carrière, dont deux Laurence Olivier Awards, le Bessie Award (prix de la danse et du spectacle de New York), le prestigieux prix du meilleur artiste distingué ISPA (Société internationale des arts de la scène), le prix Fred et Adele Astaire, le Herald Archangel Award au Festival international d’Édimbourg, le South Bank Sky Arts Award et huit Critics’ Circle National Dance Awards. Akram a reçu un MBE pour services rendus à la danse en 2005. Il est également diplômé honoraire de l’Université de Londres ainsi que des universités Roehampton et De Montfort et membre honoraire de Trinity Laban. Il est artiste associé à Sadler’s Wells, Londres et Curve, Leicester.

À voir aussi

Distributions Crédits

direction artistique et chorégraphie Akram Khan
dramaturgie Ruth Little
conception lumières Aideen Malone
conception visuelle Tom Scutt
musique originale, son Vincenzo Lamagna
création costumes Kimie Nakano
texte Jordan Tannahill
coach Mavin Khoo
directrice des répétitions Azusa Seyama
danseurs Ching-Ying Chien, Jasper Narvaez, Dominique Petit, Mythili Prakash, Sam Asa Pratt, James Vu Anh Pham
avec la voix de Dominique Petit
producteur Farooq Chaudhry
presse, image Matilde Incerti
responsable technique Tina Fagan
responsable de production Richard Fagan
régie plateau Lars Davidson
ingénieur lumière Stéphane Déjours
ingénieur son Phil Wood
directrice de tournée Mashitah Omar, Mai Tassinari
tube LED fabriqué et fourni par Light Contrast Ltd
création originale interprétée par Ching-Ying Chien, Andrew Pan, Dominique Petit, Mythili Prakash, Sam Asa Pratt, James Vu Anh Pham

coproduction Théâtre de Namur – Centre Scénique, CENTRAL – Centre Culturel de La Louvière, Festival d’Avignon, Théâtre de la Ville – Paris, Sadler’s Wells London, La Comédie de Clermont-Ferrand – scène nationale, COLOURS International Dance Festival 2019 – Stuttgart
avec le soutien d’Arts Council England
créé en résidence à CENTRAL – Centre Culturel de La Louvière, au Théâtre de Namur, et au Festival d’Avignon

 

Akram Khan est Artiste Associé à Sadler’s Wells et Mountview à Londres, et à Curve Leicester

 

Akram Khan Company est représentée en France par Sarah Ford / Quaternaire, www.quaternaire.org

 

La compagnie remercie tout particulièrement Alistair Spalding, Vincent Thirion et Mélanie Dumoulin, Patrick Colpé, Meinrad Huber et Éric Gauthier, Olivier Py et Agnès Troly, ainsi que les équipes de Sadler’s Wells, CENTRAL – La Louvière, Théâtre de Namur, COLOURS Festival and Festival d’Avignon, Tamas Detrich et l’équipe su Stuttgart Ballet, Mr. & Mrs. Khan, Yuko Khan, Aharya Dresses pour le costume de Mythili Prakash, et tous les collaborateurs et techniciens qui ont travaillé sur ce projet
akramkhancompany.net

Biographie

Akram Khan est aujourd’hui l’un des danseurs chorégraphes les plus célèbres et reconnus. En presque vingt ans, Akram Khan Company s’est imposée comme une compagnie de danse de premier plan sur la scène internationale. Maître de kathak (danse classique indienne) et chorégraphe contemporain, Akram est loué pour la vitalité et l’innovation qu’il apporte à l’expression interculturelle et interdisciplinaire, questionnant les idées conventionnelles sur la danse traditionnelle ou contemporaine, entre Orient et Occident. Son langage chorégraphique, dont les sources d’inspiration traversent les frontières, se distingue par son style narratif, sans faire pour autant de compromis artistiques. Chaque production puise ses racines dans le kathak classique et la danse moderne, pour les faire évoluer de concert.
Ses productions comptent notamment XENOS, Until the Lions, Kaash, (accueillies à Bonlieu) TOROBAKA, iTMOi (in the mind of igor), DESH, Vertical Road, Gnosis et zero degrees. De par son instinct de collaborateur, Akram a convié pour ses créations des artistes de renommée mondiale issus d’autres cultures et disciplines. Ses collaborations précédentes incluent le National Ballet of China, l’actrice Juliette Binoche, la danseuse ballerine Sylvie Guillem, les danseurs et chorégraphes Sidi Larbi Cherkaoui et Israel Galván, la chanteuse Kylie Minogue, les artistes visuels Anish Kapoor, Antony Gormley et Tim Yip, l’écrivain Hanif Kureishi ainsi que les compositeurs Steve Reich, Nitin Sawhney, Jocelyn Pook et Ben Frost. L’un des moments forts de sa carrière a été la création d’une section de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Londres 2012, qui a été accueillie avec un succès unanime.
En tant que chorégraphe, Akram Khan a développé une étroite collaboration avec le English National Ballet et sa directrice artistique Tamara Rojo. Il a créé Dust, issu du programme Lest We Forget, puis a créé en 2016 sa propre version de l’emblématique ballet Giselle. La pièce fut célébrée comme l’un des « chefs d’oeuvre du 21e siècle ».
Akram Khan a reçu de nombreux prix tout au long de sa carrière, dont deux Laurence Olivier Awards, le Bessie Award (prix de la danse et du spectacle de New York), le prestigieux prix du meilleur artiste distingué ISPA (Société internationale des arts de la scène), le prix Fred et Adele Astaire, le Herald Archangel Award au Festival international d’Édimbourg, le South Bank Sky Arts Award et huit Critics’ Circle National Dance Awards. Akram a reçu un MBE pour services rendus à la danse en 2005. Il est également diplômé honoraire de l’Université de Londres ainsi que des universités Roehampton et De Montfort et membre honoraire de Trinity Laban. Il est artiste associé à Sadler’s Wells, Londres et Curve, Leicester.

À voir aussi