MOVIDAS RARAS / DRÔLES DE TRUCS

L’iconoclaste Rodrigo García est de retour avec une web- série écrite et réalisée pendant le confinement. Pas de plateau de théâtre, mais un écran vert, qui laisse champ libre à son imagination débordante et à celle de ses cinq interprètes hors pair, affublés d’accessoires colorés et improbables.
Ils sont comédiens, danseurs, performeurs et n’ont jamais répété ensemble au même endroit, puisqu’ils habitent aux quatre coins du monde : Paris, Madrid et Buenos Aires. Florencia Vecino, Angélica Liddell, Volmir Cordeiro, François Chaignaud et Denis Lavant se sont embarqués aux côtés de Rodrigo García dans cet audacieux pari… et c’est décapant !

Plusieurs personnages pour des histoires imbriquées, et un narrateur, campé par Denis Lavant, pour clarifier les relations entre chacun et huiler le tout !
L’un veut absolument faire le remake du film Barry Lyndon, l’autre fabrique des chaussures de tennis très chères pour « les cons » et passe son temps à défaire celles existantes et à les recomposer à sa façon. Il y a aussi une anabaptiste un peu folle et quelques rôles en surprise !
Une expérience jamais tentée auparavant, un théâtre dans l’air du temps, drôle et dérisoire. Une comédie corrosive à voir et à revoir !

 

 


 

Retrouvez ci-dessous,
dans le carousel,
les 3 premières épisodes !

Cliquez sur les flèches pour faire défiler les épisodes

 

made in Annecy

7 episodes de 10min

Restez connectés pour +d’infos !

 

 

Contient des scènes de nudité
Déconseillé aux moins de 18ans

VEN.4 JUIN à 19H
MER.9 JUIN à 19H
LUN.14 JUIN à 19H
LUN.21 JUIN à 19H
JEU.24 JUIN à 19H
MAR.29 JUIN à 19H
LUN.5 JUILLET à 19H
10min / episode
CONTIENT DES SCÈNES DE NUDITÉ
Déconseillé aux moins de 18ans
LIEUEN LIGNE

GRATUIT

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 30 25 25 12 10  €
A 26 21 21 10 8  €
B 23 18 18 10 8  €
C 19 14 14 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif A Auditorium Seynod
(27 € / 20 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TAS Tarif B Auditorium Seynod
(21 € / 14 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

Contient des scènes de nudité
Déconseillé aux moins de 18ans

direction artistique, mise en scène Rodrigo García
de et avec François Chaignaud, Volmir Cordeiro, Denis Lavant, Angélica Lidell, Florencia Vecino
et avec la participation de Gumersindo Puche

 

production créative John Romão
régie vidéo Jesús Santos (dit Chus)
effets musicaux Daniel Romero (dit Tape)
traductions Christilla Vasserot, Flor Carrizo

production La compagnie Boucherie Théâtre / Rodrigo García
production déléguée Bonlieu Scène nationale Annecy

 

coproduction Carré Colonnes Scène nationale, Centro Cultural Conde Duque, Malraux-Scène nationale Chambéry-Savoie, CDN Orléans / Centre-Val de Loire, Comédie de Caen, Festival Grec Barcelona, Festival Temporada Alta, Le Phénix Scène nationale, Le Trident Scène nationale, MC93 Bobigny Scène nationale, Théâtre de Liège, Théâtre Garonne, Théâtre Vidy-Lausanne

Né en 1964 à Buenos Aires, Rodrigo García vit et travaille en France et en Espagne depuis 1986. Auteur, scénographe et metteur en scène, il crée, en 1989, la compagnie La Carnicería Teatro qui réalise de nombreuses mises en scène expérimentales, en recherchant un langage personnel, éloigné du théâtre traditionnel. Ses références sont inclassables, elles traversent les siècles sans se soucier de la chronologie : on pense à Quevedo – poète du Siècle d’or espagnol –, à Beckett, Céline, Thomas Bernhard mais aussi à Buñuel ou encore au Goya de la période noire.
ll refuse de s’enfermer dans un théâtre écrit uniquement pour des spécialistes, et qui fonctionne par codes et par dogmes. Son écriture s’inspire du quotidien, de la rue où il a grandi, dans cette banlieue populaire de Buenos Aires au milieu de copains destinés à devenir ouvriers ou maçons.
Il rêve d’un théâtre où n’importe qui puisse pousser la porte sans hésiter sur le seuil. Son écriture est un prolongement du réel dont il s’inspire fortement : sa force réside dans la dimension poétique qu’il lui confère. Il est présent sur toutes les grandes scènes d’Europe.
Rodrigo García est un fidèle compagnon des plateaux de Bonlieu puisqu’il y a répété et créé de nombreuses pièces.

Distributions Crédits

Contient des scènes de nudité
Déconseillé aux moins de 18ans

direction artistique, mise en scène Rodrigo García
de et avec François Chaignaud, Volmir Cordeiro, Denis Lavant, Angélica Lidell, Florencia Vecino
et avec la participation de Gumersindo Puche

 

production créative John Romão
régie vidéo Jesús Santos (dit Chus)
effets musicaux Daniel Romero (dit Tape)
traductions Christilla Vasserot, Flor Carrizo

production La compagnie Boucherie Théâtre / Rodrigo García
production déléguée Bonlieu Scène nationale Annecy

 

coproduction Carré Colonnes Scène nationale, Centro Cultural Conde Duque, Malraux-Scène nationale Chambéry-Savoie, CDN Orléans / Centre-Val de Loire, Comédie de Caen, Festival Grec Barcelona, Festival Temporada Alta, Le Phénix Scène nationale, Le Trident Scène nationale, MC93 Bobigny Scène nationale, Théâtre de Liège, Théâtre Garonne, Théâtre Vidy-Lausanne

Biographie

Né en 1964 à Buenos Aires, Rodrigo García vit et travaille en France et en Espagne depuis 1986. Auteur, scénographe et metteur en scène, il crée, en 1989, la compagnie La Carnicería Teatro qui réalise de nombreuses mises en scène expérimentales, en recherchant un langage personnel, éloigné du théâtre traditionnel. Ses références sont inclassables, elles traversent les siècles sans se soucier de la chronologie : on pense à Quevedo – poète du Siècle d’or espagnol –, à Beckett, Céline, Thomas Bernhard mais aussi à Buñuel ou encore au Goya de la période noire.
ll refuse de s’enfermer dans un théâtre écrit uniquement pour des spécialistes, et qui fonctionne par codes et par dogmes. Son écriture s’inspire du quotidien, de la rue où il a grandi, dans cette banlieue populaire de Buenos Aires au milieu de copains destinés à devenir ouvriers ou maçons.
Il rêve d’un théâtre où n’importe qui puisse pousser la porte sans hésiter sur le seuil. Son écriture est un prolongement du réel dont il s’inspire fortement : sa force réside dans la dimension poétique qu’il lui confère. Il est présent sur toutes les grandes scènes d’Europe.
Rodrigo García est un fidèle compagnon des plateaux de Bonlieu puisqu’il y a répété et créé de nombreuses pièces.