BANKAL

Deux acrobates tentent désespérément d’atteindre des sommets avec pour seuls compagnons de route un monocycle et des tabourets. Ensemble, ils recherchent l’équilibre ô combien grisant entre la prise de risque et la chute. Un duo qui n’a pas froid aux yeux !

Ronan Duée et Dorian Lechaux, circassiens de haut vol, ont élaboré une technique révolutionnaire de construction avec des tabourets. Leur échafaudage menace sans cesse de s’effondrer et nécessite, pour continuer à l’édifier, une confiance mutuelle sans faille et une extrême dextérité. Un spectacle vertigineux !

à voir en famille
SAM.27 | DIM.28 NOV.
À 15h30
durée 1h
À PARTIR DE 4 ANS
LIEUFORUM DE BONLIEU

ENTRÉE LIBRE

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 30 25 25 12 10  €
A 26 21 21 10 8  €
B 23 18 18 10 8  €
C 19 14 14 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif A Auditorium Seynod
(27 € / 20 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TAS Tarif B Auditorium Seynod
(21 € / 14 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

avec Ronan Duée et Dorian Lechaux

production de la Compagnie Puéril Péril, 2016
accueil en résidence École de Cirque de Lyon, MJC de Quintin, Les Subsistances Lyon

Ronan Duée commence le monocycle vers l’âge de 15 ans. Mais alors que faire d’une pratique pareille ? Après trois ans d’université, il réalise qu’il a suffisamment sillonné le système éducatif français. C’est donc à 23 ans qu’il décide d’entrer en école de cirque. Le pire c’est que personne ne l’en empêche… En 2010 il intègre l’École de Cirque de Lyon. Dans son projet un peu loufoque, il se munit d’un partenaire. Un petit mec au cœur bien accroché pour devenir son voltigeur. Oui, parce qu’entre temps il décide de dédier son corps aux portés, mais sur monocycle quand même.
Cela les mène jusqu’au Québec, à l’École nationale de Cirque de Montréal.
De retour en France, leur aventure se poursuit avec de nouveaux projets de création.

Petit, Dorian Lechaux est très actif et aime beaucoup bouger. Il pratique durant son adolescence une multitude de sports, dont le Kin-Ball à haut niveau. Il découvre réellement le cirque à 17 ans avec le spectacle Risque Zéro de Galapiat Cirque. Il voit dans ce nouvel art la possibilité d’associer son plaisir de la scène et de la prouesse physique, mais aussi la possibilité de laisser libre cours à son imagination.
Il commence donc le cirque à 20 ans à l’École de Cirque de Lyon, mieux vaut tard que jamais… Il y rencontre Ronan, son porteur, après un an de formation en solo.
Par la suite, sélectionné à l’École Nationale de Cirque de Montréal en duo main à main sur monocycle, c’est durant la troisième et dernière année qu’il crée la compagnie Puéril Péril avec son partenaire. Et maintenant, ils écrivent la suite.

La compagnie Puéril Péril est née à l’automne 2015 de l’envie de création circassienne du duo Dorian et Ronan, mais elle a été portée par de jolies rencontres : Emmanuelle, administratrice et cerveau de l’organisation ; et puis Nadège, Manon, Clémentine, Thierry, Nicolas, Catherine…
La principale ambition de Puéril Péril reste, à terme, de gouverner le monde, mais en attendant on a des envies dans tous les sens : de créer, d’échanger, de voyager, de se surprendre encore… On espère amener les gens ailleurs, avec nous. Bien sûr que c’est une histoire d’amour. C’est toujours une histoire d’amour.

À voir aussi

Distributions Crédits

avec Ronan Duée et Dorian Lechaux

production de la Compagnie Puéril Péril, 2016
accueil en résidence École de Cirque de Lyon, MJC de Quintin, Les Subsistances Lyon

Biographie

Ronan Duée commence le monocycle vers l’âge de 15 ans. Mais alors que faire d’une pratique pareille ? Après trois ans d’université, il réalise qu’il a suffisamment sillonné le système éducatif français. C’est donc à 23 ans qu’il décide d’entrer en école de cirque. Le pire c’est que personne ne l’en empêche… En 2010 il intègre l’École de Cirque de Lyon. Dans son projet un peu loufoque, il se munit d’un partenaire. Un petit mec au cœur bien accroché pour devenir son voltigeur. Oui, parce qu’entre temps il décide de dédier son corps aux portés, mais sur monocycle quand même.
Cela les mène jusqu’au Québec, à l’École nationale de Cirque de Montréal.
De retour en France, leur aventure se poursuit avec de nouveaux projets de création.

Petit, Dorian Lechaux est très actif et aime beaucoup bouger. Il pratique durant son adolescence une multitude de sports, dont le Kin-Ball à haut niveau. Il découvre réellement le cirque à 17 ans avec le spectacle Risque Zéro de Galapiat Cirque. Il voit dans ce nouvel art la possibilité d’associer son plaisir de la scène et de la prouesse physique, mais aussi la possibilité de laisser libre cours à son imagination.
Il commence donc le cirque à 20 ans à l’École de Cirque de Lyon, mieux vaut tard que jamais… Il y rencontre Ronan, son porteur, après un an de formation en solo.
Par la suite, sélectionné à l’École Nationale de Cirque de Montréal en duo main à main sur monocycle, c’est durant la troisième et dernière année qu’il crée la compagnie Puéril Péril avec son partenaire. Et maintenant, ils écrivent la suite.

La compagnie Puéril Péril est née à l’automne 2015 de l’envie de création circassienne du duo Dorian et Ronan, mais elle a été portée par de jolies rencontres : Emmanuelle, administratrice et cerveau de l’organisation ; et puis Nadège, Manon, Clémentine, Thierry, Nicolas, Catherine…
La principale ambition de Puéril Péril reste, à terme, de gouverner le monde, mais en attendant on a des envies dans tous les sens : de créer, d’échanger, de voyager, de se surprendre encore… On espère amener les gens ailleurs, avec nous. Bien sûr que c’est une histoire d’amour. C’est toujours une histoire d’amour.

À voir aussi