LE PÉRIMÈTRE DE DENVER

Actrice détonante, sollicitée de toutes parts, Vimala Pons est l’un des visages du cinéma d’auteur français. Elle déborde de malice dans les films d’Antonin Peretjatko, Bruno Podalydès, Christophe Honoré ou Stéphane Demoustier, et partage régulièrement l’affiche avec Vincent Macaigne, camarade privilégié au cinéma comme au théâtre. Mais Vimala Pons a plus d’un tour dans son sac ! Performeuse émérite et jongleuse, elle a pour spécialité de porter des objets en équilibre sur la tête. Entrer dans son univers, c’est décoller bien au-delà du réel, là où la fantaisie se fait profonde, la performance porteuse de sens. Transformiste, elle incarne tous les personnages de cette histoire loufoque aux récits imbriqués. Après Grande, sa nouvelle pièce, étonnante galerie d’interviews en équilibre menaçant, promet les plus grandes surprises !

Le périmètre de Denver, c’est l’espace mental que l’on crée lorsque l’on ment, pris à son propre piège. Qui de nous n’a jamais frôlé cette boucle de la réalité altérée ? Vimala Pons nous entraîne dans les méandres des investigations d’une enquête policière. Aucun des sept témoins n’aura vu la même chose. Chaque déposition est une porte ouverte sur une vérité contestable, mais le plus passionnant n’est-ce pas ce qui se cache derrière les témoignages, ce qu’ils dévoilent des individus ? Un terrain de jeu idéal pour laisser libre cours à son imaginaire débordant et à sa loufoquerie. Une invitation à la suivre dans sa féroce dinguerie !

 

 

tRéserver
je m'abonne!Tarifs préférentiels,
priorité de réservation
je suis abonnéJ'échange mon billet
Je complète mon
abonnement
J'ajoute
ce spectacle
J'échange
mon billet
Cette option n'est
plus disponible
je réserve
fermer
MER.13 | JEU.14 AVR.
MER. À 20H30 | JEU. À 19H
EN CRÉATION | DURÉE ENV. 1H30
À PARTIR DE 14 ANS
LIEUGRANDE SALLE

TARIF B

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 31 26 26 13 10  €
A 27 22 22 10 8  €
B 24 19 19 10 8  €
C 20 15 15 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif A Auditorium Seynod
(10 € / 7 € / 7 € / 7 € / 7 €)
TAS Tarif B Auditorium Seynod
(21 € / 14 € / 12 € / 10 € / 7 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

construction des objets Charlotte Wallet, Olivier Boisson, Atelier de Nanterre-Amandiers, CDN (Marie Maresca, Charlotte Wallet, Marie-Benoîte Fertin, Jérôme Chrétien, Élodie Dauguet, Ivan Assaël, Mickael Leblond, Mickael Nodin), Marlène Bouana
artificier Marc Chevillon
conception des systèmes électro et vidéos Alex Hardellet, Charles Sadoul
collaboration SFX, fabrication des prothèses l’Atelier 69
suivi de production SFX Elise Lahouassa
collaboration informatique musicale Ircam Robin Meier
mix son Victor Praud (Studio Zone d’Ombre)
collaboration dispositif lumière Sylvain Verdet
costumes Marie La Rocca, Anne Tesson, Rémy Ledudal, Marie-Benoîte Fertin
scénographie Bigtime Studio (Marion Flament et Jimme Cloo)
régie générale Benjamin Bertrand
régie son Anaëlle Marsollier
régie lumière et vidéo Alex Hardellet
habilleuses Mélanie Leprince, Anaïs Parola
direction de production et diffusion Adeline Ferrante
attachée de production Pénélope De La Iglesia
administration de production Alice Couzelas

 

 

 

 

coproduction Nanterre-Amandiers, centre dramatique national, 2 Pôles Cirque en Normandie • La Brèche, Cherbourg • Cirque Théâtre, Elbeuf, Lieu Unique, Nantes, CDN Orléans/ Centre-Val de Loire, Bonlieu scène nationale d’Annecy, Le TAP, Poitiers, La Coursive, Scène nationale de La Rochelle, MC2 :Grenoble, Malraux scène nationale Chambéry Savoie, Le CENTQUATRE-Paris, Les Spectacles vivants, Centre Pompidou Paris, Les Halles de Schaerbeek Bruxelles, Ircam-Centre Pompidou, Les Subsistances Laboratoire de création artistique Lyon
avec l’aide du Ministère de la Culture, Direction Générale de la Création Artistique, DRAC Île-de-France
production déléguée Victoire Chose
action financée par la Région Île-de-France

Actrice et performeuse française, Vimala Pons a pour première formation le sport et la guitare classique, elle débute ensuite des études universitaires d’Histoire de l’Art à Paris 4 puis d’Histoire du Cinéma à Paris 8 avant d’intégrer en classe libre, le Cours Florent puis une formation au Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris (CNSAD) ainsi qu’un an au Centre national des arts du cirque (CNAC).

Depuis 2013, Vimala Pons évolue à travers le jeune cinéma indépendant et le cinéma d’auteur, jouant auprès des réalisateurs de la Nouvelle Vague et de la nouvelle génération tels que  (A.Peretjatko, B.Mandico, S.Betbeder, T.Salvador C.Honoré, B.Jacquot, J.Rivette, A.Resnais, P. Garel, B.Podalydes, P. Verhoven, B.Kasmi, S. Demoustier, S.Mitré…) parmi tant d’autres.
Sortiront courant 2021, trois films dans lesquels elle joue : Comment je suis devenu Super-héro de Douglas Attal, Petite Fleur, ne meurs jamais de Santiago Mitré et After Blue de Bertrand Mandico.

Vimala écrit et conçoit depuis 2010 des spectacles performatifs de cirque avec son partenaire Tsirihaka Harrivel. En 2017, ils créent GRANDE — , un spectacle de cirque contemporain dont la tournée a duré 3 ans et s’est achevé en mars 2019, et que l’on a accueilli à Bonlieu en novembre 2017.

En novembre 2020, Vimala sort Mémoires de l’Homme Fente, un livre audio de 52mn, une sorte de « court métrage sans images ».
Elle écrit et prépare son prochain spectacle Le Périmètre de Denver, ainsi qu’un autre livre audio Eusapia Klane, dont la création et la sortie sont prévues en 2022.

« Vimala Pons a toutes les audaces. La voici coiffée d’un masque en silicone, costumée en Angela Merkel. Avant d’incarner une foultitude de personnages. […] Transformiste, équilibriste, joueuse, Vimala Pons explore tous les possibles. […] Depuis Grande, en 2017, cabaret foutraque alors assumé avec son complice Tsirihaka Harrivel, on attendait le retour de l’équilibriste pince sans-rire. Elle revient seule et témoigne d’une imagination débridée pourtant cadrée dans un univers géométrique où tout se tient. Ironie et mélancolie mêlées. Sa performance est époustouflante. »
Télérama, Emmanuelle Bouchez, FÉV. 22

 

« Cette artiste ultra-talentueuse brasse sous nos yeux toutes les disciplines le temps d’une création de saison longuement murie. Equilibriste jouant avec une (fausse) voiture sur la tête – 30 kilos tout de même – , actrice sous les masques et les prothèses, performeuse enfin. Le périmètre de Denver est un ovni singulier à mi-chemin du cirque contemporain et du cinéma. […] On ressort de cette expérience soufflé par le culot de Vimala Pons. Un spectacle en équilibre instable et merveilleux. Dans la nouvelle génération de circassiens le nom de la môme Pons revient toujours. Et pour cause : elle a toujours un coup d’avance. »
Les Echos, Philippe Noisette, 9 FÉV.22

À voir aussi

Distributions Crédits

construction des objets Charlotte Wallet, Olivier Boisson, Atelier de Nanterre-Amandiers, CDN (Marie Maresca, Charlotte Wallet, Marie-Benoîte Fertin, Jérôme Chrétien, Élodie Dauguet, Ivan Assaël, Mickael Leblond, Mickael Nodin), Marlène Bouana
artificier Marc Chevillon
conception des systèmes électro et vidéos Alex Hardellet, Charles Sadoul
collaboration SFX, fabrication des prothèses l’Atelier 69
suivi de production SFX Elise Lahouassa
collaboration informatique musicale Ircam Robin Meier
mix son Victor Praud (Studio Zone d’Ombre)
collaboration dispositif lumière Sylvain Verdet
costumes Marie La Rocca, Anne Tesson, Rémy Ledudal, Marie-Benoîte Fertin
scénographie Bigtime Studio (Marion Flament et Jimme Cloo)
régie générale Benjamin Bertrand
régie son Anaëlle Marsollier
régie lumière et vidéo Alex Hardellet
habilleuses Mélanie Leprince, Anaïs Parola
direction de production et diffusion Adeline Ferrante
attachée de production Pénélope De La Iglesia
administration de production Alice Couzelas

 

 

 

 

coproduction Nanterre-Amandiers, centre dramatique national, 2 Pôles Cirque en Normandie • La Brèche, Cherbourg • Cirque Théâtre, Elbeuf, Lieu Unique, Nantes, CDN Orléans/ Centre-Val de Loire, Bonlieu scène nationale d’Annecy, Le TAP, Poitiers, La Coursive, Scène nationale de La Rochelle, MC2 :Grenoble, Malraux scène nationale Chambéry Savoie, Le CENTQUATRE-Paris, Les Spectacles vivants, Centre Pompidou Paris, Les Halles de Schaerbeek Bruxelles, Ircam-Centre Pompidou, Les Subsistances Laboratoire de création artistique Lyon
avec l’aide du Ministère de la Culture, Direction Générale de la Création Artistique, DRAC Île-de-France
production déléguée Victoire Chose
action financée par la Région Île-de-France

Biographie

Actrice et performeuse française, Vimala Pons a pour première formation le sport et la guitare classique, elle débute ensuite des études universitaires d’Histoire de l’Art à Paris 4 puis d’Histoire du Cinéma à Paris 8 avant d’intégrer en classe libre, le Cours Florent puis une formation au Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris (CNSAD) ainsi qu’un an au Centre national des arts du cirque (CNAC).

Depuis 2013, Vimala Pons évolue à travers le jeune cinéma indépendant et le cinéma d’auteur, jouant auprès des réalisateurs de la Nouvelle Vague et de la nouvelle génération tels que  (A.Peretjatko, B.Mandico, S.Betbeder, T.Salvador C.Honoré, B.Jacquot, J.Rivette, A.Resnais, P. Garel, B.Podalydes, P. Verhoven, B.Kasmi, S. Demoustier, S.Mitré…) parmi tant d’autres.
Sortiront courant 2021, trois films dans lesquels elle joue : Comment je suis devenu Super-héro de Douglas Attal, Petite Fleur, ne meurs jamais de Santiago Mitré et After Blue de Bertrand Mandico.

Vimala écrit et conçoit depuis 2010 des spectacles performatifs de cirque avec son partenaire Tsirihaka Harrivel. En 2017, ils créent GRANDE — , un spectacle de cirque contemporain dont la tournée a duré 3 ans et s’est achevé en mars 2019, et que l’on a accueilli à Bonlieu en novembre 2017.

En novembre 2020, Vimala sort Mémoires de l’Homme Fente, un livre audio de 52mn, une sorte de « court métrage sans images ».
Elle écrit et prépare son prochain spectacle Le Périmètre de Denver, ainsi qu’un autre livre audio Eusapia Klane, dont la création et la sortie sont prévues en 2022.

La presse en parle

« Vimala Pons a toutes les audaces. La voici coiffée d’un masque en silicone, costumée en Angela Merkel. Avant d’incarner une foultitude de personnages. […] Transformiste, équilibriste, joueuse, Vimala Pons explore tous les possibles. […] Depuis Grande, en 2017, cabaret foutraque alors assumé avec son complice Tsirihaka Harrivel, on attendait le retour de l’équilibriste pince sans-rire. Elle revient seule et témoigne d’une imagination débridée pourtant cadrée dans un univers géométrique où tout se tient. Ironie et mélancolie mêlées. Sa performance est époustouflante. »
Télérama, Emmanuelle Bouchez, FÉV. 22

 

« Cette artiste ultra-talentueuse brasse sous nos yeux toutes les disciplines le temps d’une création de saison longuement murie. Equilibriste jouant avec une (fausse) voiture sur la tête – 30 kilos tout de même – , actrice sous les masques et les prothèses, performeuse enfin. Le périmètre de Denver est un ovni singulier à mi-chemin du cirque contemporain et du cinéma. […] On ressort de cette expérience soufflé par le culot de Vimala Pons. Un spectacle en équilibre instable et merveilleux. Dans la nouvelle génération de circassiens le nom de la môme Pons revient toujours. Et pour cause : elle a toujours un coup d’avance. »
Les Echos, Philippe Noisette, 9 FÉV.22

À voir aussi