Michel Dalberto
Michel Dalberto remplace Boris Berezovsky

COMMUNIQUÉ DU MERCREDI 26 JANVIER 2022

Nous avons le regret de vous informer que Boris Berezovsky est positif au Covid et donc dans l’impossibilité de jouer demain soir, jeudi 27 janvier à 20h30 à Bonlieu dans le cadre du Festival Variations Classiques.
Comme toutes les manifestations culturelles, nous sommes impactés par cette pandémie mais faisons le choix de ne pas annuler cette proposition de récital de piano.

​Nous vous proposons de venir écouter Michel Dalberto dans un très beau programme Schubert, sachant qu’il vous est également possible d’échanger vos billets sur un autre concert ou spectacle de la saison ou de demander le remboursement de vos places avant le samedi 5 février 2022.
​Pour les remboursements, vous pouvez :
​• rapporter vos places à la billetterie de Bonlieu du mardi au samedi de 12h30-19h (avant le samedi 5 février 2022),
• renvoyer vos billets accompagnés de votre RIB à l’adresse suivante (avant le samedi 5 février 2022) :
​Bonlieu Scène nationale Annecy
​1 rue Jean Jaurès – BP 294,
​74 007 Annecy Cedex

Au programme du concert :
Franz Schubert, Allegretto en ut mineur D. 915

Franz Schubert, Sonate en la majeur D. 959
Allegro – Andantino – Scherzo – Rondo

— entracte —

Franz Schubert, Sonate si bémol D. 960
Molto moderato – Andante sostenuto – Scherzo : Allegro vivace con delicatezza

 

 

Vos billets restent valables pour entrer en salle.

Nous profitons de ce message de dernière minute pour vous rappeler que comme indiqué sur vos billets le concert aura lieu à 20h30 – horaire inhabituel pour un jeudi soir.
Sachez que nous mettons tout en œuvre pour vous accueillir dans les meilleures conditions et nous espérons avoir le plaisir de vous accueillir demain.


Les équipes de Bonlieu Scène nationale et de Variations Classiques

 


 

Franz Schubert, Allegretto en ut mineur D. 915

 

Franz Schubert, Sonate en la majeur D. 959

Allegro – Andantino – Scherzo – Rondo

 

— entracte —

 

Franz Schubert, Sonate si bémol D. 960

Molto moderato – Andante sostenuto – Scherzo : Allegro vivace con delicatezza

tRéserver
je m'abonne!Tarifs préférentiels,
priorité de réservation
je suis abonnéJ'échange mon billet
J'échange
mon billet
Cette option n'est
plus disponible
je réserve
fermer
COMMUNIQUÉ DU MERCREDI 26 JANVIER 2022

MICHEL DALBERTO REMPLACE BORIS BEREZOVSKY

JEU.27 JAN.
À 20H30
DURÉE 1H20 (HORS ENTRACTE)
LIEUGRANDE SALLE

TARIF A+

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 30 25 25 12 10  €
A 26 21 21 10 8  €
B 23 18 18 10 8  €
C 19 14 14 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif A Auditorium Seynod
(27 € / 20 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TAS Tarif B Auditorium Seynod
(21 € / 14 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

piano Michel Dalberto remplace Boris Berezovsky

 

 

 

production Variations Classiques

Michel Dalberto remporte deux des concours internationaux les plus prestigieux, le Clara Haskil en 1975 et le Leeds en 1978 et sa carrière s’affirme alors dans le monde entier. Particulièrement apprécié pour ses interprétations de Schubert dont il est le seul pianiste vivant à avoir enregistré l’œuvre intégrale pour piano et de Mozart dont il a joué tous les Concertos, son répertoire englobe également de nombreuses œuvres de Liszt, Schumann, Brahms, Beethoven, Scriabine, la 2e École de Vienne etc. Michel Dalberto a été associé à de grands chefs tels Erich Leinsdorf, Wolfgang Sawallisch, Colin Davis, Yuri Temirkanov, Daniele Gatti ou Charles Dutoit. Partenaire avec des artistes tels Henryk Szeryng ou Nikita Magaloff, il a collaboré avec Emanuel Ax, Yuri Bashmet, Boris Belkin, Renaud Capuçon, Lynn Harrell, Truls Mork, Emmanuel Pahud ou Michel Portal. Dans le domaine vocal, il partage l’affiche avec Barbara Hendricks, Jessye Norman, Nathalie Stutzmann ou Stephan Genz. Il a dirigé l’Académie des Arcs en Savoie de 1991 à 2004 et présidé le jury du concours Haskil de 1991 à 2009. Depuis 2011, il est professeur au Conservatoire de Paris. Au plan discographique, le label APARTÉ a sorti une série de quatre albums dédiés à la musique française. Chaque programme ayant été enregistré en concert sur un piano spécifique. Le premier volume, consacré à Debussy, a suscité l’enthousiasme général. Ont suivi une monographie d’œuvres de Fauré qui fait désormais figure de référence, un volume dédié à Franck largement récompensé par la presse internationale et un dernier consacré à Ravel. De son côté, Erato Warner a réédité “The making of a musician”, un coffret de 17 Cd comprenant un enregistrement inédit des 12 Etudes d’Exécution Transcendante de Liszt. Suit un double disque des grandes Sonates de Beethoven paru chez la Dolce Volta. Il lui vaut d’être nommé « Artiste de l’Année » par le magazine Classica, qui lui décerne aussi un « Choc de l’année ». Parmi ses concerts à venir, un quatre mains avec le pianiste Selim Mazari, des tournées avec le Quatuor Elmire, le Japan Philharmonic, des concertos de Beethoven avec le Hong Kong Sinfonietta….

Élevé en 1996 au grade de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite, Michel Dalberto est passionné de gastronomie et pratique ski et plongée sous-marine à un haut niveau.

 


 

Né à Moscou en 1969, Boris Berezovsky fait de fulgurants débuts en récital au Wigmore Hall de Londres en 1988 ; il obtient en 1990, la médaille d’or du concours Tchaïkovski de Moscou où il joue avec l’Orchestre philharmonique de Leningrad, sous la direction de Yuri Temirkanov aux côtés d’Itzhak Perlman, Yo-Yo Ma et Jessye Norman. En 2006, il est nommé « Meilleur instrumentiste de l’année » lors des BBC Music Magazine Awards.

 

Pianiste de renommée internationale, Boris Berezovsky se produit en récital sur les scènes les plus prestigieuses : Londres, Paris, Rome, Zurich, Munich, Salzbourg, Amsterdam, Montréal, Vienne, Berne, Budapest, Prague ou Tokyo. L’année 2016 marque son retour à New-York sur la scène de Carnegie Hall. En juin 2018, son récital au Théâtre des Champs-Élysées marque les esprits.

Boris Berezovsky est l’invité régulier des festivals de Gstaad, la Roque d’Anthéron, Verbier, Bergamo et Brescia, Salzbourg, Bratislava, Montreux, des Pianos Jacobins, de la Folle Journée de Nantes et du Japon ; des orchestres symphoniques et philharmoniques du monde entier.

 

Son imposante discographie, couronnée de nombreuses récompenses (Diapason d’Or, Choc de la Musique, Gramophone, Echo Klassik Preis), chez Teldec Classics International, Philips, Simax, Mirare et Warner Classics, comprend des œuvres de Chopin, Schumann, Rachmaninov, Ravel, Moussorgski, Balakirev, Liadov, Tchaïkovski, Chostakovitch, Medtner, Liszt, Beethoven ainsi que les deux trios de Mendelssohn avec Dmitri Makhtin et Alexander Kniazev. Son dernier album, dédié aux concertos de Brahms et Stravinsky est paru chez Mirare.

variations classiques
À voir aussi

Distributions Crédits

piano Michel Dalberto remplace Boris Berezovsky

 

 

 

production Variations Classiques

Biographie

Michel Dalberto remporte deux des concours internationaux les plus prestigieux, le Clara Haskil en 1975 et le Leeds en 1978 et sa carrière s’affirme alors dans le monde entier. Particulièrement apprécié pour ses interprétations de Schubert dont il est le seul pianiste vivant à avoir enregistré l’œuvre intégrale pour piano et de Mozart dont il a joué tous les Concertos, son répertoire englobe également de nombreuses œuvres de Liszt, Schumann, Brahms, Beethoven, Scriabine, la 2e École de Vienne etc. Michel Dalberto a été associé à de grands chefs tels Erich Leinsdorf, Wolfgang Sawallisch, Colin Davis, Yuri Temirkanov, Daniele Gatti ou Charles Dutoit. Partenaire avec des artistes tels Henryk Szeryng ou Nikita Magaloff, il a collaboré avec Emanuel Ax, Yuri Bashmet, Boris Belkin, Renaud Capuçon, Lynn Harrell, Truls Mork, Emmanuel Pahud ou Michel Portal. Dans le domaine vocal, il partage l’affiche avec Barbara Hendricks, Jessye Norman, Nathalie Stutzmann ou Stephan Genz. Il a dirigé l’Académie des Arcs en Savoie de 1991 à 2004 et présidé le jury du concours Haskil de 1991 à 2009. Depuis 2011, il est professeur au Conservatoire de Paris. Au plan discographique, le label APARTÉ a sorti une série de quatre albums dédiés à la musique française. Chaque programme ayant été enregistré en concert sur un piano spécifique. Le premier volume, consacré à Debussy, a suscité l’enthousiasme général. Ont suivi une monographie d’œuvres de Fauré qui fait désormais figure de référence, un volume dédié à Franck largement récompensé par la presse internationale et un dernier consacré à Ravel. De son côté, Erato Warner a réédité “The making of a musician”, un coffret de 17 Cd comprenant un enregistrement inédit des 12 Etudes d’Exécution Transcendante de Liszt. Suit un double disque des grandes Sonates de Beethoven paru chez la Dolce Volta. Il lui vaut d’être nommé « Artiste de l’Année » par le magazine Classica, qui lui décerne aussi un « Choc de l’année ». Parmi ses concerts à venir, un quatre mains avec le pianiste Selim Mazari, des tournées avec le Quatuor Elmire, le Japan Philharmonic, des concertos de Beethoven avec le Hong Kong Sinfonietta….

Élevé en 1996 au grade de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite, Michel Dalberto est passionné de gastronomie et pratique ski et plongée sous-marine à un haut niveau.

 


 

Né à Moscou en 1969, Boris Berezovsky fait de fulgurants débuts en récital au Wigmore Hall de Londres en 1988 ; il obtient en 1990, la médaille d’or du concours Tchaïkovski de Moscou où il joue avec l’Orchestre philharmonique de Leningrad, sous la direction de Yuri Temirkanov aux côtés d’Itzhak Perlman, Yo-Yo Ma et Jessye Norman. En 2006, il est nommé « Meilleur instrumentiste de l’année » lors des BBC Music Magazine Awards.

 

Pianiste de renommée internationale, Boris Berezovsky se produit en récital sur les scènes les plus prestigieuses : Londres, Paris, Rome, Zurich, Munich, Salzbourg, Amsterdam, Montréal, Vienne, Berne, Budapest, Prague ou Tokyo. L’année 2016 marque son retour à New-York sur la scène de Carnegie Hall. En juin 2018, son récital au Théâtre des Champs-Élysées marque les esprits.

Boris Berezovsky est l’invité régulier des festivals de Gstaad, la Roque d’Anthéron, Verbier, Bergamo et Brescia, Salzbourg, Bratislava, Montreux, des Pianos Jacobins, de la Folle Journée de Nantes et du Japon ; des orchestres symphoniques et philharmoniques du monde entier.

 

Son imposante discographie, couronnée de nombreuses récompenses (Diapason d’Or, Choc de la Musique, Gramophone, Echo Klassik Preis), chez Teldec Classics International, Philips, Simax, Mirare et Warner Classics, comprend des œuvres de Chopin, Schumann, Rachmaninov, Ravel, Moussorgski, Balakirev, Liadov, Tchaïkovski, Chostakovitch, Medtner, Liszt, Beethoven ainsi que les deux trios de Mendelssohn avec Dmitri Makhtin et Alexander Kniazev. Son dernier album, dédié aux concertos de Brahms et Stravinsky est paru chez Mirare.

variations classiques
À voir aussi