POP CORN PROTOCOLE

Méfions-nous du petit flocon blanc, craquant, fondant, sucré, signe d’une séance de cinéma réussie ! La friandise est loin d’être innocente et pourrait bien être la représentante masquée d’un capitalisme dévastateur. Annabelle Chambon et Cédric Charron, artistes engagés, fidèles et sublimes performeurs de Jan Fabre, soulèvent le coin du voile et pointent les effets dramatiques sur notre société en surpoids. Accompagnés par deux musiciens explosifs d’electropunk, ils démontent ensemble le système, joyeusement adossés à la pop culture. Une performance qui sonne comme un cri d’alerte, celui d’un monde prêt à exploser !

Devons-nous nous laisser étouffer sans réagir ? Et si la terre était engloutie par le maïs, hantée par d’étranges créatures ? À l’ère de l’anthropocène, où en sommes-nous de cette menace d’un monde uniformément jaune fluo ? Le quatuor de choc, sous forme d’une puissante anamorphose musicale et dansée, dresse un état des lieux de nos dérives. Drôle, pertinent et… terrifiant !

tRéserver
Ouverture
des abonnements
le samedi
27 août à 9h
fermer
MER.9 | JEU.10 | VEN.11 | SAM.12 NOV.
À 20H30 | SAUF JEU. À 19H
DURÉE ENV. 1H
À PARTIR DE 13 ANS
LIEUPETITE SALLE

TARIF B

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 31 26 26 13 10  €
A 27 22 22 10 8  €
B 24 19 19 10 8  €
C 20 15 15 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif A Auditorium Seynod
(10 € / 7 € / 7 € / 7 € / 7 €)
TAS Tarif B Auditorium Seynod
(21 € / 14 € / 12 € / 10 € / 7 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

création Annabelle Chambon, Cédric Charron, Jean-Emmanuel Belot, Mari Lanera, Emilie Houdent
mise en scène et performance Annabelle Chambon et Cédric Charron
musique et performance son Jean-Emmanuel Belot, Mari Lanera
création lumières Sandie Charron
accessoires Albane d’Argence
avec la collaboration de Max Bruckert
production Emilie Houdent
collaborations Madina Querre, anthropologue en santé publique, un expert anonyme en management du risque et trading de ressources en nutrition animale

 

 

production Collectif Charchahm
coproduction La Manufacture-CDCN-Bordeaux, Festival 30/30-Cie Les Marche des de l’été-Le Bouscat, Les Subsistances-Lyon, Le Lieu multiple-Poitiers, OARA-Office Artistique Région Nouvelle Aquitaine, IDDAC (Agence culturelle départementale de la Gironde)
Pop corn Protocole est soutenue par le Ministère de la Culture-DRAC Nouvelles Aquitaine, au titre de l’aide au projet et par le Mairie de Bordeaux au titre du fonds d’aide à la création.

 

 

Les artistes Annabelle Chambon et Cédric Charron sont issus d’une formation en danse contemporaine. Au long de leurs vingt années de pratique professionnelle dans le milieu du spectacle vivant, ils ont élargi leurs champs artistiques aussi bien du côté du théâtre que des arts visuels. Performances, vidéos, et spectacles scéniques sont leurs forces de proposition artistique. Ils ont collaboré avec des structures allant de la galerie (ex : la criée à Rennes, …) au théâtre (Le Cuvier CDCN aquitaine, le Quartz à Brest, le Mounsonturm à Frankfurt, la Rose des vents à Villeneuve d’Ascq, …) en passant par le studio d’artistes (Atelier d’Estienne à Pont Scorff, …) ou lieux pluridisciplinaires (les Subsistances à Lyon, Troubleyn Laboratorium à Anvers, …).
Depuis 10 ans, Annabelle et Cédric ont développé une approche physiologique du mouvement. Pour eux, la notion de corps sans organes d’Artaud et Deleuze inspire leur danse. Elle définit une autre conception du corps, qui n’est plus affaire de forme et d’organe, mais de vitesses et de lenteurs, de composition de forces et d’affects. Le concept du corps sans organes propose une libération de l’agencement des organes dans l’organisme : il permet de se focaliser sur les rapports de forces et d’intensité qui le constitue. Le corps est alors parcouru par des mouvements extrêmes de pures sensations.
Annabelle et Cédric cherchent à sentir et faire sentir les forces à l’œuvre dans cette déformation vitale. Il est question ici d’interactions, de frictions au niveau physiologique et émotionnel.
Par l’action réelle en temps réel, les mutations et les transformations organiques sont à même de faire jaillir des territoires d’expériences.
C’est une chimie qui s’opère avec ses révélateurs, ses contraintes, ses impulsions. L’expérience physiologique émerge par la répétition, l’étirement du temps et la cristallisation des corps.
Annabelle et Cédric partagent leur savoir-faire, en France et à l’international, sous formes d’ateliers, de transmission de répertoire, de laboratoires de recherche et/ou de création, avec différents publiques comme les scolaires, les amateurs, les préprofessionnels et les professionnels. Notamment ils créent des dispositifs inclusifs sous la forme de workshop-création ou en tant que curateurs d’expositions collectives.
Membres incontournables de la cie Troubleyn, Annabelle et Cédric ont créé avec Jan Fabre 14 spectacles, dont les pièces phares « Je suis sang » et « Mount Olympus » ainsi que les soli « Preparatio Mortis » pour Annabelle et « Attends attends attends » pour Cédric.
Depuis 2004 ils accompagnent Jan Fabre sur les masters class et encadrent de nombreux workshops à travers le monde. Ils coécrivent le livre «From act to acting – a guiding line for the performer of the 21st century», inscrivant dans le marbre 20 ans de collaboration.
Annabelle s’est formée au CNSMD de Lyon et a également collaboré et créé plusieurs spectacles avec Coraline Lamaison, et avec Pierre Jodlowski, Renaud Cojo, Kris Verdonck, Thierry de Mey, Christiane Blaise, Joanne Leighton, Manuela Rastaldi, Dominique Boivin, Laurent Pelly.
Cédric s’est formé à P.A.R.T.S. et a également collaboré et créé plusieurs spectacles avec Renaud Cojo, Kris Defoort, Boris Charmatz, Thierry de Mey, Michèle Anne de Mey, Fatou Traoré, Merlin Spie, Filip Sangdor.
Ensemble ils fondent le Label Cedana, actif entre 2004 et 2010, co-signant des spectacles et de nombreuses installations/performances présentées entre autres aux Sujet à vif, festival Mettre en scène, festival Antipodes, La Criée centre d’art contemporain, le domaine de Kerguéhennec….
Depuis 2015 ils s’associent à Jean-Emmanuel Belot pour la création de plusieurs performances et en 2020 ils commissionnent avec Emilie Houdent l’exposition performative « Les Prototypes du vivant » à l’École des Beaux-arts de Bordeaux sur invitation du Festival Trente/Trente.

Distributions Crédits

création Annabelle Chambon, Cédric Charron, Jean-Emmanuel Belot, Mari Lanera, Emilie Houdent
mise en scène et performance Annabelle Chambon et Cédric Charron
musique et performance son Jean-Emmanuel Belot, Mari Lanera
création lumières Sandie Charron
accessoires Albane d’Argence
avec la collaboration de Max Bruckert
production Emilie Houdent
collaborations Madina Querre, anthropologue en santé publique, un expert anonyme en management du risque et trading de ressources en nutrition animale

 

 

production Collectif Charchahm
coproduction La Manufacture-CDCN-Bordeaux, Festival 30/30-Cie Les Marche des de l’été-Le Bouscat, Les Subsistances-Lyon, Le Lieu multiple-Poitiers, OARA-Office Artistique Région Nouvelle Aquitaine, IDDAC (Agence culturelle départementale de la Gironde)
Pop corn Protocole est soutenue par le Ministère de la Culture-DRAC Nouvelles Aquitaine, au titre de l’aide au projet et par le Mairie de Bordeaux au titre du fonds d’aide à la création.

 

 

Biographie

Les artistes Annabelle Chambon et Cédric Charron sont issus d’une formation en danse contemporaine. Au long de leurs vingt années de pratique professionnelle dans le milieu du spectacle vivant, ils ont élargi leurs champs artistiques aussi bien du côté du théâtre que des arts visuels. Performances, vidéos, et spectacles scéniques sont leurs forces de proposition artistique. Ils ont collaboré avec des structures allant de la galerie (ex : la criée à Rennes, …) au théâtre (Le Cuvier CDCN aquitaine, le Quartz à Brest, le Mounsonturm à Frankfurt, la Rose des vents à Villeneuve d’Ascq, …) en passant par le studio d’artistes (Atelier d’Estienne à Pont Scorff, …) ou lieux pluridisciplinaires (les Subsistances à Lyon, Troubleyn Laboratorium à Anvers, …).
Depuis 10 ans, Annabelle et Cédric ont développé une approche physiologique du mouvement. Pour eux, la notion de corps sans organes d’Artaud et Deleuze inspire leur danse. Elle définit une autre conception du corps, qui n’est plus affaire de forme et d’organe, mais de vitesses et de lenteurs, de composition de forces et d’affects. Le concept du corps sans organes propose une libération de l’agencement des organes dans l’organisme : il permet de se focaliser sur les rapports de forces et d’intensité qui le constitue. Le corps est alors parcouru par des mouvements extrêmes de pures sensations.
Annabelle et Cédric cherchent à sentir et faire sentir les forces à l’œuvre dans cette déformation vitale. Il est question ici d’interactions, de frictions au niveau physiologique et émotionnel.
Par l’action réelle en temps réel, les mutations et les transformations organiques sont à même de faire jaillir des territoires d’expériences.
C’est une chimie qui s’opère avec ses révélateurs, ses contraintes, ses impulsions. L’expérience physiologique émerge par la répétition, l’étirement du temps et la cristallisation des corps.
Annabelle et Cédric partagent leur savoir-faire, en France et à l’international, sous formes d’ateliers, de transmission de répertoire, de laboratoires de recherche et/ou de création, avec différents publiques comme les scolaires, les amateurs, les préprofessionnels et les professionnels. Notamment ils créent des dispositifs inclusifs sous la forme de workshop-création ou en tant que curateurs d’expositions collectives.
Membres incontournables de la cie Troubleyn, Annabelle et Cédric ont créé avec Jan Fabre 14 spectacles, dont les pièces phares « Je suis sang » et « Mount Olympus » ainsi que les soli « Preparatio Mortis » pour Annabelle et « Attends attends attends » pour Cédric.
Depuis 2004 ils accompagnent Jan Fabre sur les masters class et encadrent de nombreux workshops à travers le monde. Ils coécrivent le livre «From act to acting – a guiding line for the performer of the 21st century», inscrivant dans le marbre 20 ans de collaboration.
Annabelle s’est formée au CNSMD de Lyon et a également collaboré et créé plusieurs spectacles avec Coraline Lamaison, et avec Pierre Jodlowski, Renaud Cojo, Kris Verdonck, Thierry de Mey, Christiane Blaise, Joanne Leighton, Manuela Rastaldi, Dominique Boivin, Laurent Pelly.
Cédric s’est formé à P.A.R.T.S. et a également collaboré et créé plusieurs spectacles avec Renaud Cojo, Kris Defoort, Boris Charmatz, Thierry de Mey, Michèle Anne de Mey, Fatou Traoré, Merlin Spie, Filip Sangdor.
Ensemble ils fondent le Label Cedana, actif entre 2004 et 2010, co-signant des spectacles et de nombreuses installations/performances présentées entre autres aux Sujet à vif, festival Mettre en scène, festival Antipodes, La Criée centre d’art contemporain, le domaine de Kerguéhennec….
Depuis 2015 ils s’associent à Jean-Emmanuel Belot pour la création de plusieurs performances et en 2020 ils commissionnent avec Emilie Houdent l’exposition performative « Les Prototypes du vivant » à l’École des Beaux-arts de Bordeaux sur invitation du Festival Trente/Trente.