MÖBIUS

Maîtres dans l’art du porté, as de la voltige, les acrobates du collectif XY reviennent à Bonlieu avec une création très attendue ! Dix-neuf circassiens soudés comme un seul corps défient les lois de la gravité, virevoltent à toute allure pour un spectacle époustouflant !

Möbius, ou comment incarner sur scène la magie d’un développement infini, sans début ni fin, grâce à un jeu de corps et de mains qui défie avec malice les lois de la synchronisation. Effets de horde, enchaînements réalisés à toute vitesse, figures aussi fugaces qu’inattendues, offrent une vision de l’acrobatie comme un théâtre des transformations. Chaque équilibre, chaque envol contamine, diffracte, questionne cet aller-retour fertile du rapport de l’individu au groupe. Habités par une technique spectaculaire sans esbroufe, les acrobates de XY incarnent ici le mystère de l’intelligence collective avec Rachid Ouramdane comme maître d’œuvre, qui met son talent de chorégraphe au service de cet esprit de troupe. Au croisement du cirque et de la danse, cette fraternité poétique fait merveille.

tRéserver
je m'abonne!Tarifs préférentiels,
priorité de réservation
je suis abonnéJe complète mon abonnement ou j'échange mon billet
Je complète mon
abonnement
J'ajoute
ce spectacle
J'échange
mon billet
Cette option n'est
pas disponible
je réserve
sans abonnement
fermer
à voir en famille
JEU.16 | VEN.17 JAN.
JEU. À 19H | VEN À 20H30
DURÉE 1H05
dès 8 ans
LIEUGRANDE SALLE

TARIF A

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 30 25 25 12 10  €
A 26 21 21 10 8  €
B 23 18 18 10 8  €
C 19 14 14 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif A Auditorium Seynod
(27 € / 20 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TAS Tarif B Auditorium Seynod
(21 € / 14 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

création collective Abdeliazide Senhadji, Airelle Caen, Alejo Bianchi, Arnau Povedano, Andres Somoza, Antoine Thirion, Belar San Vincente, Florian Sontowski, Gwendal Beylier, Hamza Benlabied, Löric Fouchereau, Maélie Palomo, Mikis Matsakis, Oded Avinathan, Paula Wittib, Peter Freeman, Seppe Van Looveren, Tuk Frederiksen, Yamil Falvella
collaborations artistiques Rachid Ouramdane , Jonathan Fitoussi, Clemens Hourrière
création lumière Vincent Millet
création costumes Nadia Léon
collaboration acrobatique Nordine Allal
remerciements à Cosmic Neman, Agalie Vandamme, et Mayalen Otodon
direction de production Peggy Donck et Antoine Billaud

production Cie XY
coproductions Bonlieu Scène nationale Annecy / Cirque théâtre d’Elbeuf et La Brèche Cherbourg, PNAC Normandie / Le Phénix Scène nationale Pôle européen de création à Valenciennes / Maison de la Danse – Lyon / MC2: – Grenoble / Tandem – Scène nationale / La Villette, Paris / Maison de la Culture de Bourges‑/ TEAT – Champ Fleuri (La Réunion) / Agora – Pnac Boulazac Aquitaine / Les Gémeaux – Scène nationale de Sceaux / Carré Magique, Pôle national cirque Bretagne, Lannion Trégor / Espace des arts – Scène nationale de Chalon-sur-Saône / Le Bateau Feu – Scène nationale de Dunkerque‑/ Espace Jean Legendre, Théâtre de Compiègne / Festival PERSPECTIVES / festival franco-allemand des arts de la scène, Saarbrücken – Allemagne / La Coursive, Scène nationale de La Rochelle
soutien en résidence Le Sirque – Pnac Nexon Limousin / Furies – Pnac en préfiguration, Châlons-en-Champagne avec le soutien de la Région Grand Est et du Centre national des Arts du Cirque‑/ Cirque Jules Verne – Pôle national cirque et arts de la rue, Amiens‑/ CCN‑- Grenoble‑/ MC2 – Grenoble / Maison de la danse – Lyon / La Brèche – Pnac Normandie, Cherbourg / CIRCa – Pnac Auch / Tandem – Scène nationale (Douai) / Cirque théâtre d’Elbeuf – PNAC Normandie / Le Phénix Valenciennes Pôle – Européen de création.

 

Möbius a bénéficié, au titre de l’aide à la création, du soutien de la Région-Hauts-de-France ainsi que du Ministère de la Culture (DGCA)
La compagnie XY bénéficie du soutien du Ministère de la culture et de la communication / Direction régionale des affaires culturelles Hauts-de-France, au titre de l’aide à la compagnie conventionnée à rayonnement national et international. Elle est associée au Phénix-Scène nationale Pôle européen de création à Valenciennes ainsi qu’au Cirque-Théâtre d’Elbeuf – Pôle national des arts du cirque Normandie. Elle est également accompagnée depuis 2016 par la Fondation Bnp-Paribas.

Depuis près de 15 ans, la Cie XY interroge le langage acrobatique à travers la pratique des portés. Tout en s’appuyant sur les fondamentaux de cette technique circassienne, les artistes du collectif jouent avec les codes, les rythmes et les formes de l’acrobatie pour les remettre au centre du geste artistique.
Le collectif a choisi de se tourner vers le public à travers la création collective de grandes formes pour le théâtre, l’espace public ou tout lieu qui autorise la représentation en frontal comme en circulaire.
Möbius est la cinquième création de la Cie XY après Les Voyages (2018), Il n’est pas encore minuit… (2014), Le Grand C (2009) et Laissez-Porter (2005). Le succès de ses trois premiers spectacles – plus de 900 représentations à travers le monde – ont ainsi ouvert la voie à une véritable recherche sur le langage physique et les univers qu’il est susceptible de composer pour le public.
En 2016, la Cie XY est, pour la première fois de son histoire, soutenue dans le cadre d’un conventionnement par le Ministère de la Culture (Cerni).
Dès lors le collectif n’a cessé de s’étoffer pour devenir une plateforme de coopération au sein de laquelle les artistes développent de nouvelles expériences acrobatiques. Ils ont également pu prolonger un travail de fond sur la transmission dans le cadre de master class au Cirque théâtre d’Elbeuf (2017) ou en s’investissant dans la durée dans un programme de coopération avec les écoles de cirque palestiniennes (2016-2018).
Le collectif compte désormais près de 40 acrobates dont 19 d’entre eux portent aujourd’hui la création de Möbius qui reste le cœur de la démarche de la compagnie.

 

Dès l’obtention de son diplôme au Centre national de danse contemporaine d’Angers en 1992, Rachid Ouramdane se lance dans une carrière de chorégraphe et interprète qui l’amène notamment à travailler en France et à l’étranger avec Meg Stuart, Emmanuelle Huynh, Odile Duboc, Christian Rizzo, Hervé Robbe, Alain Buffard, Julie Nioche…
Il a réalisé des pièces complexes sur les dispositifs de la représentation présentées sur la scène internationale. Il a longtemps donné une place éminente au portrait dansé. Il cultive un art de la rencontre, dont l’expérience sensible et entière requiert la mise en doute de tous les préjugés.
Son travail s’est, pendant un temps, appuyé sur un minutieux recueil de témoignages, mené en collaboration avec des documentaristes ou des auteurs, intégrant des dispositifs vidéo pour explorer la sphère de l’intime. Ainsi, il tente par l’art de la danse de contribuer à des débats de société au travers de pièces chorégraphiques qui développent une poétique du témoignage.
Aujourd’hui, il oriente sa recherche vers une écriture chorégraphique basée sur des principes d’accumulation pour de grands ensembles, comme dans Tout autour pour les 24 danseurs du Ballet de l’Opéra de Lyon ou Tenir le temps pour 16 danseurs créée au Festival Montpellier Danse en 2015. Il est régulièrement invité par des compagnies en France et à l’étranger. En parallèle de ses projets de création, Rachid Ouramdane développe un travail de transmission et d’échange en France et à l’international. Il a été artiste associé à Bonlieu Scène nationale Annecy de 2005 à 2015 et au Théâtre de la Ville de Paris de 2010 à 2015. Depuis 2016, Rachid Ouramdane dirige le CCN2- Centre chorégraphique national de Grenoble aux côtés de Yoann Bourgeois.

« Plus dépouillée, très chorégraphique, cette création offre à leur langage acrobatique de nouvelles et généreuses échappées, sous l’impulsion d’un Rachid Ouramdane qui en soigne autant les élans que les effondrements. »
La Terrasse,
Nathalie Yokel, 30 SEPT. 2019

À voir aussi

Distributions Crédits

création collective Abdeliazide Senhadji, Airelle Caen, Alejo Bianchi, Arnau Povedano, Andres Somoza, Antoine Thirion, Belar San Vincente, Florian Sontowski, Gwendal Beylier, Hamza Benlabied, Löric Fouchereau, Maélie Palomo, Mikis Matsakis, Oded Avinathan, Paula Wittib, Peter Freeman, Seppe Van Looveren, Tuk Frederiksen, Yamil Falvella
collaborations artistiques Rachid Ouramdane , Jonathan Fitoussi, Clemens Hourrière
création lumière Vincent Millet
création costumes Nadia Léon
collaboration acrobatique Nordine Allal
remerciements à Cosmic Neman, Agalie Vandamme, et Mayalen Otodon
direction de production Peggy Donck et Antoine Billaud

production Cie XY
coproductions Bonlieu Scène nationale Annecy / Cirque théâtre d’Elbeuf et La Brèche Cherbourg, PNAC Normandie / Le Phénix Scène nationale Pôle européen de création à Valenciennes / Maison de la Danse – Lyon / MC2: – Grenoble / Tandem – Scène nationale / La Villette, Paris / Maison de la Culture de Bourges‑/ TEAT – Champ Fleuri (La Réunion) / Agora – Pnac Boulazac Aquitaine / Les Gémeaux – Scène nationale de Sceaux / Carré Magique, Pôle national cirque Bretagne, Lannion Trégor / Espace des arts – Scène nationale de Chalon-sur-Saône / Le Bateau Feu – Scène nationale de Dunkerque‑/ Espace Jean Legendre, Théâtre de Compiègne / Festival PERSPECTIVES / festival franco-allemand des arts de la scène, Saarbrücken – Allemagne / La Coursive, Scène nationale de La Rochelle
soutien en résidence Le Sirque – Pnac Nexon Limousin / Furies – Pnac en préfiguration, Châlons-en-Champagne avec le soutien de la Région Grand Est et du Centre national des Arts du Cirque‑/ Cirque Jules Verne – Pôle national cirque et arts de la rue, Amiens‑/ CCN‑- Grenoble‑/ MC2 – Grenoble / Maison de la danse – Lyon / La Brèche – Pnac Normandie, Cherbourg / CIRCa – Pnac Auch / Tandem – Scène nationale (Douai) / Cirque théâtre d’Elbeuf – PNAC Normandie / Le Phénix Valenciennes Pôle – Européen de création.

 

Möbius a bénéficié, au titre de l’aide à la création, du soutien de la Région-Hauts-de-France ainsi que du Ministère de la Culture (DGCA)
La compagnie XY bénéficie du soutien du Ministère de la culture et de la communication / Direction régionale des affaires culturelles Hauts-de-France, au titre de l’aide à la compagnie conventionnée à rayonnement national et international. Elle est associée au Phénix-Scène nationale Pôle européen de création à Valenciennes ainsi qu’au Cirque-Théâtre d’Elbeuf – Pôle national des arts du cirque Normandie. Elle est également accompagnée depuis 2016 par la Fondation Bnp-Paribas.

Biographie

Depuis près de 15 ans, la Cie XY interroge le langage acrobatique à travers la pratique des portés. Tout en s’appuyant sur les fondamentaux de cette technique circassienne, les artistes du collectif jouent avec les codes, les rythmes et les formes de l’acrobatie pour les remettre au centre du geste artistique.
Le collectif a choisi de se tourner vers le public à travers la création collective de grandes formes pour le théâtre, l’espace public ou tout lieu qui autorise la représentation en frontal comme en circulaire.
Möbius est la cinquième création de la Cie XY après Les Voyages (2018), Il n’est pas encore minuit… (2014), Le Grand C (2009) et Laissez-Porter (2005). Le succès de ses trois premiers spectacles – plus de 900 représentations à travers le monde – ont ainsi ouvert la voie à une véritable recherche sur le langage physique et les univers qu’il est susceptible de composer pour le public.
En 2016, la Cie XY est, pour la première fois de son histoire, soutenue dans le cadre d’un conventionnement par le Ministère de la Culture (Cerni).
Dès lors le collectif n’a cessé de s’étoffer pour devenir une plateforme de coopération au sein de laquelle les artistes développent de nouvelles expériences acrobatiques. Ils ont également pu prolonger un travail de fond sur la transmission dans le cadre de master class au Cirque théâtre d’Elbeuf (2017) ou en s’investissant dans la durée dans un programme de coopération avec les écoles de cirque palestiniennes (2016-2018).
Le collectif compte désormais près de 40 acrobates dont 19 d’entre eux portent aujourd’hui la création de Möbius qui reste le cœur de la démarche de la compagnie.

 

Dès l’obtention de son diplôme au Centre national de danse contemporaine d’Angers en 1992, Rachid Ouramdane se lance dans une carrière de chorégraphe et interprète qui l’amène notamment à travailler en France et à l’étranger avec Meg Stuart, Emmanuelle Huynh, Odile Duboc, Christian Rizzo, Hervé Robbe, Alain Buffard, Julie Nioche…
Il a réalisé des pièces complexes sur les dispositifs de la représentation présentées sur la scène internationale. Il a longtemps donné une place éminente au portrait dansé. Il cultive un art de la rencontre, dont l’expérience sensible et entière requiert la mise en doute de tous les préjugés.
Son travail s’est, pendant un temps, appuyé sur un minutieux recueil de témoignages, mené en collaboration avec des documentaristes ou des auteurs, intégrant des dispositifs vidéo pour explorer la sphère de l’intime. Ainsi, il tente par l’art de la danse de contribuer à des débats de société au travers de pièces chorégraphiques qui développent une poétique du témoignage.
Aujourd’hui, il oriente sa recherche vers une écriture chorégraphique basée sur des principes d’accumulation pour de grands ensembles, comme dans Tout autour pour les 24 danseurs du Ballet de l’Opéra de Lyon ou Tenir le temps pour 16 danseurs créée au Festival Montpellier Danse en 2015. Il est régulièrement invité par des compagnies en France et à l’étranger. En parallèle de ses projets de création, Rachid Ouramdane développe un travail de transmission et d’échange en France et à l’international. Il a été artiste associé à Bonlieu Scène nationale Annecy de 2005 à 2015 et au Théâtre de la Ville de Paris de 2010 à 2015. Depuis 2016, Rachid Ouramdane dirige le CCN2- Centre chorégraphique national de Grenoble aux côtés de Yoann Bourgeois.

La presse en parle

« Plus dépouillée, très chorégraphique, cette création offre à leur langage acrobatique de nouvelles et généreuses échappées, sous l’impulsion d’un Rachid Ouramdane qui en soigne autant les élans que les effondrements. »
La Terrasse,
Nathalie Yokel, 30 SEPT. 2019

À voir aussi