QUATUOR BÉLA & NOÉMI BOUTIN

Le Quatuor Béla invite la singulière Noémi Boutin. Grands défenseurs de la musique contemporaine, ils s’associent pour créer Sur vestiges du compositeur franco-argentin Daniel D’Adamo. Le quintette à cordes à deux violoncelles est un subtil écho au crépusculaire Quintette en ut de Schubert.

Sur vestiges plonge le spectateur dans une ambiance magnifiquement onirique : chuchotements, glissements, rebonds d’archets. Dans un délicat jeu de lumière, Noémi Boutin laisse son violoncelle vibrer avec les ombres fantomatiques du Quatuor Béla, dévoilant dans un romantisme passionné toute l’intensité de la musique de Schubert.
Magie d’un rêve éveillé.

MAR.14 AVR.
À 20H30
DURÉE ENV. 1H15
LIEUGRANDE SALLE

TARIF A

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 29 24 24 10 8  €
A 26 21 21 10 8  €
B 23 18 18 10 8  €
C 19 14 14 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif Auditorium Seynod
(21 € / 17 € / 10,50 € / 7,50 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

violoncelle Noémi Boutin
Le Quatuor Béla
violons Julien Dieudegard, Frédéric Aurier
alto Julian Boutin
violoncelle Luc Dedreuil
photographie, scénographie, création lumière Hervé Frichet
costumes Eloïse Simonis
construction Pierre-Yves Boutrand

 

_


création
La Belle Saison
coproduction avec l’association l’Oreille Droite / Quatuor Béla
avec le soutien de la Ville de Coulommiers

L’Association L’Oreille Droite a reçu pour ce projet le soutien de la Compagnie Frotter | Frapper (Noémi Boutin), et bénéficie de l’aide au projet de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, du soutien de la SPEDIDAM, de ProQuartet, de l’accueil du CNSMD de Lyon, et du soutien en résidence du Cube-Studio Théâtre d’Hérisson

La Belle Saison est soutenue par le Ministère de la Culture et de la Communication, de la Fondation Daniel et Nina Carasso, du Mécénat Musical Société Générale, de la Sacem, de l’Adami et de la SPEDIDAM

« Une magnifique interprétation toute en finesse, en nuances. C’est tout un autre univers qui s’offre alors aux auditeurs tel un rêve aux multiples facettes. Quand les dernières notes semblent rester en suspens alors que les archets demeurent immobiles comme figés dans les ténèbres, chacun retient son souffle en un grand moment d’émotion avant de libérer son enthousiasme. Cette soirée restera longtemps gravée dans les mémoires. »
Le télégramme, 3 MARS 2019

À voir aussi

Distributions Crédits

violoncelle Noémi Boutin
Le Quatuor Béla
violons Julien Dieudegard, Frédéric Aurier
alto Julian Boutin
violoncelle Luc Dedreuil
photographie, scénographie, création lumière Hervé Frichet
costumes Eloïse Simonis
construction Pierre-Yves Boutrand

 

_


création
La Belle Saison
coproduction avec l’association l’Oreille Droite / Quatuor Béla
avec le soutien de la Ville de Coulommiers

L’Association L’Oreille Droite a reçu pour ce projet le soutien de la Compagnie Frotter | Frapper (Noémi Boutin), et bénéficie de l’aide au projet de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, du soutien de la SPEDIDAM, de ProQuartet, de l’accueil du CNSMD de Lyon, et du soutien en résidence du Cube-Studio Théâtre d’Hérisson

La Belle Saison est soutenue par le Ministère de la Culture et de la Communication, de la Fondation Daniel et Nina Carasso, du Mécénat Musical Société Générale, de la Sacem, de l’Adami et de la SPEDIDAM

La presse en parle

« Une magnifique interprétation toute en finesse, en nuances. C’est tout un autre univers qui s’offre alors aux auditeurs tel un rêve aux multiples facettes. Quand les dernières notes semblent rester en suspens alors que les archets demeurent immobiles comme figés dans les ténèbres, chacun retient son souffle en un grand moment d’émotion avant de libérer son enthousiasme. Cette soirée restera longtemps gravée dans les mémoires. »
Le télégramme, 3 MARS 2019

À voir aussi