CORPS EXTRÊMES

Rachid Ouramdane, nouvellement directeur du Théâtre national de Chaillot, convie des sportifs de l’extrême, dont le slakliner haut-savoyard Nathan Paulin, cherchant à révéler leur quête commune pour échapper à la gravité, leur façon d’affronter le danger, de donner un sens à leur vie. Pour eux, bien souvent, sauter dans la peur qui nous habite, c’est faire le saut de l’ange. Retenez votre souffle et plongez dans l’aventure de Corps extrêmes !

Ils viennent des arts ou du sport. Ils sont voltigeurs, spécialistes de highline (marcher sur une sangle à plusieurs centaines de mètres de hauteur), d’escalade de vitesse, de glisse. Athlètes-artistes-aventuriers hors norme, ils ne font souvent qu’un avec la nature, avec laquelle ils entretiennent une relation forte, se confrontant aux éléments. Ils investissent le plateau de la grande salle et vont dépasser les frontières de la scène pour habiter la salle, les halls… Un environnement vidéographique très poussé, faisant la part belle aux prises de vues aériennes par drone, permet d’établir des résonances avec les paysages dans lesquels évolue cette communauté du monde aérien. De la technologie, non pas pour célébrer la virtuosité de chacun, mais pour inventer une grammaire commune et construire des portraits intimes. Après l’aventure Möbius menée avec la Cie XY, Rachid Ouramdane est prêt à explorer de nouveaux espaces du corps humain !

made in Annecy
à voir en famille
MER. 1ER | JEU. 2 JUIN
MER. À 20H30 | JEU. À 19H
DURÉE 1H
À PARTIR DE 10 ANS
LIEUGRANDE SALLE

TARIF A

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 30 25 25 12 10  €
A 26 21 21 10 8  €
B 23 18 18 10 8  €
C 19 14 14 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif A Auditorium Seynod
(27 € / 20 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TAS Tarif B Auditorium Seynod
(21 € / 14 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

conception Rachid Ouramdane
musique Jean-Baptiste Julien
vidéo Jean-Camille Goimard
lumières Stéphane Graillot
costumes Camille Panin
régisseurs général Sylvain Giraudeau

avec David Aubé, Hamza Benlabied, Airelle Caen, Nina Caprez, Yamil Falvella, Löric Fouchereau, Peter Freeman, Nathan Paulin, Belar San Vicente, Seppe Van Looveren

 

 

 

production Chaillot – Théâtre national de la Danse

coproduction CCN2 – Centre chorégraphique national de Grenoble, Bonlieu Scène nationale Annecy,  Théâtre de la Ville – Paris*, Festival Montpellier Danse 2021, L’Estive – Scène nationale de Foix et de l’Ariège, Le Bateau Feu – Scène nationale de Dunkerque, Le Carreau – Scène nationale de Forbach, MC2: Grenoble, Théâtre Molière – Sète, Scène nationale Archipel de Thau, Le Théâtre, Scène nationale de Saint-Nazaire

* avec le soutien de Dance Reflections by Van Cleef & Arpels

remerciements à Patricia Minder, Xavier Mermod, Guillaume Broust, Romain Cocheril

avec l’aide technique d’Espace Vertical et de Music Plus à Grenoble

MADE IN ANNECY

Très récemment arrivé du CCN2 – Centre chorégraphique national de Grenoble, qu’il codirigeait depuis 2016 avec le circassien Yoann Bourgeois, Rachid Ouramdane est directeur de Chaillot – Théâtre national de la Danse depuis avril 2021.

Il a réalisé des pièces complexes sur les dispositifs de la représentation présentées sur la scène internationale. Il a longtemps donné une place éminente au portrait dansé.

Son travail s’est pendant un temps appuyé sur un minutieux recueil de témoignages, mené en collaboration avec des documentaristes ou des auteurs, intégrant des dispositifs vidéo.

Après plusieurs années à développer une poétique du témoignage son travail tend depuis quelques temps vers une forme d’abstraction.

En parallèle de ses projets de création, il développe un travail de transmission et de coopération en France et à l’international.

Il a été artiste associé au Manège de Reims, à Bonlieu Scène nationale Annecy, au T2G et au Théâtre de la Ville – Paris.

Il a collaboré avec des artistes de différents champs : Pascal Rambert, Meg Stuart, Alain Buffard, Christian Rizzo, Fanny de Chaillé, Emmanuelle Huynh, Catherine Contour, Odile Duboc, Hervé Robbe, Julie Nioche, Nicolas Floch’, Mehdi Meddaci, Alexandre Meyer, Jean-Baptiste Julien, Daniel Danis, Sonia Chiambretto…

 

Né en 1987, Jean-Camille Goimard intègre en 2006 le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon (CNSMDL) en danse contemporaine. Il y aborde le répertoire d’Odile Duboc, Michel Kelemenis, Pina Bausch, et participe à diverses créations avec les chorégraphes Julien Monty, Yan Raballand et Nina Dipla. Il découvre au CNSMDL l’envie et la possibilité de créer et de mener ses propres projets. Depuis sa sortie du Conservatoire en 2009, il travaille pour le chorégraphe Yan Raballand. En parallèle, il pratique de nombreux sports de glisse et d’accroche tels que la voile, le ski, l’escalade ainsi que le longboard de route. Il crée sa compagnie Au Delà Du Bleu en janvier 2012. Depuis, il y consacre beaucoup de temps afin de développer sa structure et mener des projets artistiques reliant danse, sport extrême et vidéo. En 2016, il s’associe au photographe Guillaume Ducreux et monte la boîte de production audiovisuelle ADDB production (photographie, vidéo, image aérienne).

 

Musicien et compositeur né en 1977, Jean-Baptiste Julien travaille ou a travaillé avec Antoine Antoine Antoine, Pascal Battus, Alex Beaupain, Bertrand Belin, Blast, Yannick Butel, Jean-Marc Butty, Marylène Carre, Arnaud Churin, Thomas Ferrand, Grand Parc, Yves Godin, François Lanel, Fiodor Novski, Katel, Sophie Lamarche-Damour, Frédéric Leterrier, Bernardo Montet, Antonin Ménard, Seijiro Murayama, newpauletteorchestra, Rachid Ouramdane, Palo Alto, Pink Crash, Alexandre Plank, Virginie Vaillant…

 

Nathan Paulin est un un highliner, un funambule moderne, né en 1994 et habitant le village du Reposoir en Haute-Savoie. Passionné de montagne depuis son plus jeune âge, il débute la slackline en 2011. Il trouve une véritable paix intérieure dans cette activité mêlant concentration intense et maîtrise du corps. Ce bien-être lors de la pratique le rend très vite addict, sa progression est rapide. Il compte parmi les meilleurs mondiaux de la discipline dès 2013. Il détient une dizaine de records mondiaux. Sa plus grande traversée est une highline longue de 1662m à 300m de hauteur dans le Cirque de Navacelles le 9 juin 2017. En faveur du Téléthon 2017, il a parcouru les 670m qui séparent la tour Eiffel du Trocadéro, réalisant ainsi sa performance la plus emblématique. Un exploit qu’il a eu l’occasion de rééditer entre les tours de La Défense pour le Téléthon en 2019. Repousser les limites de sa pratique est l’une des raisons qui l’incitent à entreprendre des traversées de plus en plus longues. La recherche d’endroits insolites ou inexplorés et l’esthétique de ces sites est aujourd’hui sa principale source de motivation.

À voir aussi

Distributions Crédits

conception Rachid Ouramdane
musique Jean-Baptiste Julien
vidéo Jean-Camille Goimard
lumières Stéphane Graillot
costumes Camille Panin
régisseurs général Sylvain Giraudeau

avec David Aubé, Hamza Benlabied, Airelle Caen, Nina Caprez, Yamil Falvella, Löric Fouchereau, Peter Freeman, Nathan Paulin, Belar San Vicente, Seppe Van Looveren

 

 

 

production Chaillot – Théâtre national de la Danse

coproduction CCN2 – Centre chorégraphique national de Grenoble, Bonlieu Scène nationale Annecy,  Théâtre de la Ville – Paris*, Festival Montpellier Danse 2021, L’Estive – Scène nationale de Foix et de l’Ariège, Le Bateau Feu – Scène nationale de Dunkerque, Le Carreau – Scène nationale de Forbach, MC2: Grenoble, Théâtre Molière – Sète, Scène nationale Archipel de Thau, Le Théâtre, Scène nationale de Saint-Nazaire

* avec le soutien de Dance Reflections by Van Cleef & Arpels

remerciements à Patricia Minder, Xavier Mermod, Guillaume Broust, Romain Cocheril

avec l’aide technique d’Espace Vertical et de Music Plus à Grenoble

MADE IN ANNECY

Biographie

Très récemment arrivé du CCN2 – Centre chorégraphique national de Grenoble, qu’il codirigeait depuis 2016 avec le circassien Yoann Bourgeois, Rachid Ouramdane est directeur de Chaillot – Théâtre national de la Danse depuis avril 2021.

Il a réalisé des pièces complexes sur les dispositifs de la représentation présentées sur la scène internationale. Il a longtemps donné une place éminente au portrait dansé.

Son travail s’est pendant un temps appuyé sur un minutieux recueil de témoignages, mené en collaboration avec des documentaristes ou des auteurs, intégrant des dispositifs vidéo.

Après plusieurs années à développer une poétique du témoignage son travail tend depuis quelques temps vers une forme d’abstraction.

En parallèle de ses projets de création, il développe un travail de transmission et de coopération en France et à l’international.

Il a été artiste associé au Manège de Reims, à Bonlieu Scène nationale Annecy, au T2G et au Théâtre de la Ville – Paris.

Il a collaboré avec des artistes de différents champs : Pascal Rambert, Meg Stuart, Alain Buffard, Christian Rizzo, Fanny de Chaillé, Emmanuelle Huynh, Catherine Contour, Odile Duboc, Hervé Robbe, Julie Nioche, Nicolas Floch’, Mehdi Meddaci, Alexandre Meyer, Jean-Baptiste Julien, Daniel Danis, Sonia Chiambretto…

 

Né en 1987, Jean-Camille Goimard intègre en 2006 le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon (CNSMDL) en danse contemporaine. Il y aborde le répertoire d’Odile Duboc, Michel Kelemenis, Pina Bausch, et participe à diverses créations avec les chorégraphes Julien Monty, Yan Raballand et Nina Dipla. Il découvre au CNSMDL l’envie et la possibilité de créer et de mener ses propres projets. Depuis sa sortie du Conservatoire en 2009, il travaille pour le chorégraphe Yan Raballand. En parallèle, il pratique de nombreux sports de glisse et d’accroche tels que la voile, le ski, l’escalade ainsi que le longboard de route. Il crée sa compagnie Au Delà Du Bleu en janvier 2012. Depuis, il y consacre beaucoup de temps afin de développer sa structure et mener des projets artistiques reliant danse, sport extrême et vidéo. En 2016, il s’associe au photographe Guillaume Ducreux et monte la boîte de production audiovisuelle ADDB production (photographie, vidéo, image aérienne).

 

Musicien et compositeur né en 1977, Jean-Baptiste Julien travaille ou a travaillé avec Antoine Antoine Antoine, Pascal Battus, Alex Beaupain, Bertrand Belin, Blast, Yannick Butel, Jean-Marc Butty, Marylène Carre, Arnaud Churin, Thomas Ferrand, Grand Parc, Yves Godin, François Lanel, Fiodor Novski, Katel, Sophie Lamarche-Damour, Frédéric Leterrier, Bernardo Montet, Antonin Ménard, Seijiro Murayama, newpauletteorchestra, Rachid Ouramdane, Palo Alto, Pink Crash, Alexandre Plank, Virginie Vaillant…

 

Nathan Paulin est un un highliner, un funambule moderne, né en 1994 et habitant le village du Reposoir en Haute-Savoie. Passionné de montagne depuis son plus jeune âge, il débute la slackline en 2011. Il trouve une véritable paix intérieure dans cette activité mêlant concentration intense et maîtrise du corps. Ce bien-être lors de la pratique le rend très vite addict, sa progression est rapide. Il compte parmi les meilleurs mondiaux de la discipline dès 2013. Il détient une dizaine de records mondiaux. Sa plus grande traversée est une highline longue de 1662m à 300m de hauteur dans le Cirque de Navacelles le 9 juin 2017. En faveur du Téléthon 2017, il a parcouru les 670m qui séparent la tour Eiffel du Trocadéro, réalisant ainsi sa performance la plus emblématique. Un exploit qu’il a eu l’occasion de rééditer entre les tours de La Défense pour le Téléthon en 2019. Repousser les limites de sa pratique est l’une des raisons qui l’incitent à entreprendre des traversées de plus en plus longues. La recherche d’endroits insolites ou inexplorés et l’esthétique de ces sites est aujourd’hui sa principale source de motivation.

À voir aussi