Le Château des Carpathes

Envie de mystère, d’un théâtre musical délicieusement inquiétant ? Émilie Capliez s’empare du roman fantastique de Jules Verne et met en lumière la passion insensée, l’irrationnel, le suspense… Une pièce-voyage, expérience sensorielle où la création visuelle, le jeu des acteurs, l’imprégnation musicale nous entraînent loin, très loin au cœur des inquiétantes Carpathes !

Dans le village niché au pied du château règnent superstitions, phénomènes étranges et peurs ancestrales… bientôt ravivées par des événements inexpliqués. Une auberge pleine de vie, une forteresse, une salle d’opéra, une cantatrice émérite qui paiera le prix de son talent, deux hommes pris d’un amour fou, des dialogues truculents et une science omniprésente : nous sommes bien chez Jules Verne ! Mais, passée au tamis d’Émilie Capliez, la fable nous est bien plus proche. Toutes les composantes du spectacle sont convoquées pour les porter en scène, à parts égales. La musique live – menée par la trompettiste de jazz Airelle Besson – entre en dialogue avec la vidéo pour construire une nappe sombre et inspirante autour des comédiens. Plongez avec eux dans cette histoire envoûtante… frissons (délicieux) garantis !

tRéserver
Ouverture
des abonnements
samedi 31 Août
au théâtre à partir de 9h
en ligne à partir de 14h
fermer
JEU.15 MAI 19H00
VEN.16 MAI 20H30
(+ SÉANCE SCOLAIRE)
DURÉE ENV.1H30
À PARTIR DE 12 ANS
LIEUGRANDE SALLE

TARIF A

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
TS 36 29 29 25 18  €
A 29 24 24 14 10  €
B 23 18 18 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TAS Tarif L'Auditorium Seynod Téthys
(21 € / 14 € / 12 € / 10 € / 7 €)
TAS Tarif L'Auditorium Seynod Rebelle(s) sans cause
(10 € / 7 € / 7 € / 7 € / 7 €)
TBG Tarif Le Brise Glace
(23 € / 21 € / 19 € / 17 € / 17 €)

d’après Le Château des Carpathes de Jules Verne
mise en scène Émilie Capliez
composition musicale Airelle Besson
dramaturgie musicale et assistanat à la mise en scène
 Solène Souriau
adaptation Émilie Capliez en collaboration avec Agathe Peyrard
avec François Charron (membre de la jeune troupe #4), Fatou Malsert, Emma Liégeois, Rayan Ouertani (membre de la jeune troupe #4), Jean-Baptiste Verquin
piano Julien Lallier
violoncelle Adèle Viret
trompette Oscar Viret
scénographie Alban Ho Van
création sonore Hugo Hamman
lumière Kelig Le Bars
vidéo Pierre Martin Oriol
costumes Pauline Kieffer

 

 

production Comédie de Colmar – CDN Grand Est Alsace
coproduction Théâtre National Populaire – Villeurbanne, Théâtre de Lorient – CDN, Les Gémeaux – Scène nationale de Sceaux, Théâtre du Jeu de Paume – Aix-en-Provence, Théâtre des Quartiers d’Ivry – CDN du Val de Marne

Né en 1828 à Nantes, Jules Verne est le premier né d’une famille où l’on pratique la poésie de circonstance. L’écriture prend cependant toute la place dans la vie du jeune homme qui, monté à Paris pour ses études de droit, ne reprendra jamais la charge d’avoué de son père et se consacre tout d’abord au théâtre. Grâce à Alexandre Dumas, il fait jouer au Théâtre-Lyrique ses premières pièces. Quelques années plus tard, ses modestes succès deviennent des triomphes quand il adapte pour la scène, en collaboration avec D’Ennery, Le Tour du Monde en quatre-vingt jours, Michel Strogoff et Les Enfants du Capitaine Grant. C’est donc bien au théâtre, sa première vocation, autant qu’à ses romans, que Jules Verne doit gloire et fortune. Ce n’est qu’en 1862 que démarre sa carrière de romancier lorsqu’il rencontre l’éditeur Pierre-Jules Hetzel. Démarre alors la publication de Cinq semaines en ballon, premier volume des Voyages extraordinaires, qui en comptent cinquante-quatre au total. Amoureux des voyages, très informé sur les grandes inventions qui marquent son temps, il sait habilement mêler dans ses romans aventure, technologie et science-fiction, avec l’art de rendre vraisemblable ce qui ne l’était pas alors. En près de soixante ans, Jules Verne a publié cent trois ouvrages.

 

Formée à l’École de la Comédie de Saint-Étienne entre 1999 et 2001, Émilie Capliez intègre ensuite la troupe permanente de la Comédie de Saint-Étienne – CDN Grand Est Alsace. Elle collabore alors avec de nombreux artistes et fait la rencontre du Théâtre des Lucioles qui marquera son goût pour le travail en bande. Après une aventure de dix ans avec le collectif La Querelle, elle fonde avec Matthieu Cruciani la compagnie The Party et affirme ainsi sa double identité artistique de comédienne et de metteuse en scène. Si elle a monté quelques textes classiques (Shakespeare, Molière, Dostoïevski), une grande majorité de ses spectacles sont le fruit d’une collaboration étroite avec des auteurs et autrices contemporain·es : Émilie Beauvais, Tünde Deak, Mohamed Rouhabbi, Boris Le Roy, Penda Diouf, Tanguy Viel. Aimant se jouer des formes, elle imagine des projets pour tous les publics et crée très régulièrement des spectacles destinés à la jeunesse et à l’enfance. Elle est depuis janvier 2019 co-directrice de la Comédie de Colmar – CDN Grand Est Alsace. Récemment elle a mis en scène Une vie d’acteur de Tangy Viel, avec Pierre Maillet. En 2020, elle crée Little Nemo ou la vocation de l’aube d’après la bande dessinée de Winsor McCay. En 2021, elle met en scène L’Enfant et les sortilèges, opéra de Ravel sur un livret de Colette, avec l’Opéra national du Rhin. Elle crée Des femmes qui nagent sur un texte de Pauline Peyrade, en janvier 2023. En octobre 2023, elle propose une re-création de Quand j’étais petite je voterai, sur un texte actualisé de Boris Le Roy.

Distributions Crédits

d’après Le Château des Carpathes de Jules Verne
mise en scène Émilie Capliez
composition musicale Airelle Besson
dramaturgie musicale et assistanat à la mise en scène
 Solène Souriau
adaptation Émilie Capliez en collaboration avec Agathe Peyrard
avec François Charron (membre de la jeune troupe #4), Fatou Malsert, Emma Liégeois, Rayan Ouertani (membre de la jeune troupe #4), Jean-Baptiste Verquin
piano Julien Lallier
violoncelle Adèle Viret
trompette Oscar Viret
scénographie Alban Ho Van
création sonore Hugo Hamman
lumière Kelig Le Bars
vidéo Pierre Martin Oriol
costumes Pauline Kieffer

 

 

production Comédie de Colmar – CDN Grand Est Alsace
coproduction Théâtre National Populaire – Villeurbanne, Théâtre de Lorient – CDN, Les Gémeaux – Scène nationale de Sceaux, Théâtre du Jeu de Paume – Aix-en-Provence, Théâtre des Quartiers d’Ivry – CDN du Val de Marne

Biographie

Né en 1828 à Nantes, Jules Verne est le premier né d’une famille où l’on pratique la poésie de circonstance. L’écriture prend cependant toute la place dans la vie du jeune homme qui, monté à Paris pour ses études de droit, ne reprendra jamais la charge d’avoué de son père et se consacre tout d’abord au théâtre. Grâce à Alexandre Dumas, il fait jouer au Théâtre-Lyrique ses premières pièces. Quelques années plus tard, ses modestes succès deviennent des triomphes quand il adapte pour la scène, en collaboration avec D’Ennery, Le Tour du Monde en quatre-vingt jours, Michel Strogoff et Les Enfants du Capitaine Grant. C’est donc bien au théâtre, sa première vocation, autant qu’à ses romans, que Jules Verne doit gloire et fortune. Ce n’est qu’en 1862 que démarre sa carrière de romancier lorsqu’il rencontre l’éditeur Pierre-Jules Hetzel. Démarre alors la publication de Cinq semaines en ballon, premier volume des Voyages extraordinaires, qui en comptent cinquante-quatre au total. Amoureux des voyages, très informé sur les grandes inventions qui marquent son temps, il sait habilement mêler dans ses romans aventure, technologie et science-fiction, avec l’art de rendre vraisemblable ce qui ne l’était pas alors. En près de soixante ans, Jules Verne a publié cent trois ouvrages.

 

Formée à l’École de la Comédie de Saint-Étienne entre 1999 et 2001, Émilie Capliez intègre ensuite la troupe permanente de la Comédie de Saint-Étienne – CDN Grand Est Alsace. Elle collabore alors avec de nombreux artistes et fait la rencontre du Théâtre des Lucioles qui marquera son goût pour le travail en bande. Après une aventure de dix ans avec le collectif La Querelle, elle fonde avec Matthieu Cruciani la compagnie The Party et affirme ainsi sa double identité artistique de comédienne et de metteuse en scène. Si elle a monté quelques textes classiques (Shakespeare, Molière, Dostoïevski), une grande majorité de ses spectacles sont le fruit d’une collaboration étroite avec des auteurs et autrices contemporain·es : Émilie Beauvais, Tünde Deak, Mohamed Rouhabbi, Boris Le Roy, Penda Diouf, Tanguy Viel. Aimant se jouer des formes, elle imagine des projets pour tous les publics et crée très régulièrement des spectacles destinés à la jeunesse et à l’enfance. Elle est depuis janvier 2019 co-directrice de la Comédie de Colmar – CDN Grand Est Alsace. Récemment elle a mis en scène Une vie d’acteur de Tangy Viel, avec Pierre Maillet. En 2020, elle crée Little Nemo ou la vocation de l’aube d’après la bande dessinée de Winsor McCay. En 2021, elle met en scène L’Enfant et les sortilèges, opéra de Ravel sur un livret de Colette, avec l’Opéra national du Rhin. Elle crée Des femmes qui nagent sur un texte de Pauline Peyrade, en janvier 2023. En octobre 2023, elle propose une re-création de Quand j’étais petite je voterai, sur un texte actualisé de Boris Le Roy.