PUT YOUR HEART UNDER YOUR FEET… AND WALK!

Steven Cohen, performeur sud-africain génial, est reconnu dans le monde entier. Il signe ici un spectacle somptueux dont les images fortes et singulières s’imprimeront à jamais dans les mémoires des spectateurs. Un rituel en forme de requiem par-delà la mort en hommage à son ami disparu. Magnifique !

« Mets ton cœur sous tes pieds… et marche ! » a susurré sa nounou-mère adoptive de 96 ans à Steven Cohen, dévasté par le décès de son ami. Perché sur des talons-cercueils, il évolue entre les chaussons de danse classique usés, alignés au sol, qu’Elu a portés avant de fuir l’apartheid et l’homophobie de l’Afrique du Sud. Gracile et silencieux, Steven Cohen enjambe ces vestiges et met son sens de la subversion et de la beauté plastique au profit de l’universalisme du sentiment amoureux. À travers une performance filmée et projetée sur grand écran, il extériorise et glorifie sa douleur. Celui qui fait de son corps tout entier une œuvre d’art très singulière veut s’offrir comme une tombe vivante à son ami disparu. Élégant, d’une extrême douceur, il invente chaque soir la sépulture intime de l’être aimé.

tRéserver
Ouverture
des abonnements
le samedi
3 octobre à 9h
fermer
MER.22 | JEU.23 JAN.
MER. À 20H30 | JEU. À 19H
DURÉE 50 MIN
dès 16 ans
LIEUPETITE SALLE

TARIF B

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 30 25 25 12 10  €
A 26 21 21 10 8  €
B 23 18 18 10 8  €
C 19 14 14 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif A Auditorium Seynod
(27 € / 20 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TAS Tarif B Auditorium Seynod
(21 € / 14 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

performance, chorégraphie, scénographie, costumes Steven Cohencréation lumière et régie Yvan Labasse
régie vidéo Baptiste Evrard
diffusion, assistante plateau, regard extérieur Samuel Mateu
musiques Joseph Go Mahan – The Desperate Ones (3,41 min), Leonard Cohen – It Seemed the Better Way (4,22 min), Marianne Faithfull – Boulevard Of Broken Dreams (3,08 min)

coproduction CDN Montpellier humain Trop humain/Rodrigo Garcia, Festival Montpellier Danse/Jean-Paul Montanari, Dance Umbrella – Johannesburg, aide aux projets de la Drac Nouvelle Aquitaine,Cie Steven Cohen

 

Spectacle créé le 24 juin 2017 au Centre Dramatique national de Montpellier – humain Trop humain/Rodrigo Garcia, dans le cadre de Montpellier Danse 2017

Steven Cohen, performeur et plasticien, est né à Johannesburg en Afrique du Sud, il vit en France. Il performe des interventions dans l’espace public, dans des musées, des galeries et des salles de spectacle. Son travail dirige systématiquement l’attention sur ce qui est marginalisé par la société, à commencer par sa propre identité d’homosexuel/juif/blanc/sud-africain. Une de ses performances les plus connues est Chandelier (2002) dans laquelle, perché sur des talons vertigineux et vêtu d’un tutu chandelier illuminé, il interagit avec des résidents d’un township de Johannesburg sur le point d’être détruit; cette pièce existe sous forme de performance live et de documentation vidéo de l’intervention sur le terrain. En 2009, Steven Cohen a été artiste en résidence au Baryshnikov Arts Center et au Center for Performance Research à New York. De 2003 à 2008, il a été artiste associé du Ballet Atlantique/Régine Chopinot, à la Rochelle. Il conçoit un workshop intitulé Corps Scénographie qu’il dirige entre autres à la Haute École des Arts du Rhin à Strasbourg, et à l’Atelier de Sèvres à Paris. En septembre 2013, son intervention Coq/Cock « non invitée » sur l’Esplanade du Trocadéro a entraîné son arrestation pour exhibitionnisme sexuel ; le Tribunal correctionnel de Paris l’a déclaré coupable de cette accusation, mais n’a pas énoncé de peine contre l’artiste. La vidéo de Coq/Cock, a été présentée dans l’exposition Chercher le garçon au MAC VAL en 2015 et a été acquise en 2016 par la Mairie de Paris pour son fonds d’œuvres contemporaines ; il vient aussi de participer à Disguise: Masks and Global African Art au Seattle Art Museum.

« Steven Cohen présente (…) une performance poignante : put your heart under your feet… and walk / à Elu où drame intime et hybris tragique se complètent pour évoquer la douleur liée à la perte de l’être aimé. (…) Seul en scène, le performeur extériorise et magnifie sa souffrance face à la finitude dans une forme scénique très esthétique et ritualisée. »
Sceneweb, Christophe Candoni, 26 JUIN 2017

 

« Put Your Heart Under Your Feet est un rite mortuaire autant qu’une épreuve de foi en l’expérience esthétique, en sa vertu thérapeutique et transubstancielle. Une sorte de supplique adressée à la scène – un espace qui (…) a rarement semblé aussi fondamental. »
Libération, Eve Beauvallet, 26 JUIN 2017

À voir aussi

Distributions Crédits

performance, chorégraphie, scénographie, costumes Steven Cohencréation lumière et régie Yvan Labasse
régie vidéo Baptiste Evrard
diffusion, assistante plateau, regard extérieur Samuel Mateu
musiques Joseph Go Mahan – The Desperate Ones (3,41 min), Leonard Cohen – It Seemed the Better Way (4,22 min), Marianne Faithfull – Boulevard Of Broken Dreams (3,08 min)

coproduction CDN Montpellier humain Trop humain/Rodrigo Garcia, Festival Montpellier Danse/Jean-Paul Montanari, Dance Umbrella – Johannesburg, aide aux projets de la Drac Nouvelle Aquitaine,Cie Steven Cohen

 

Spectacle créé le 24 juin 2017 au Centre Dramatique national de Montpellier – humain Trop humain/Rodrigo Garcia, dans le cadre de Montpellier Danse 2017

Biographie

Steven Cohen, performeur et plasticien, est né à Johannesburg en Afrique du Sud, il vit en France. Il performe des interventions dans l’espace public, dans des musées, des galeries et des salles de spectacle. Son travail dirige systématiquement l’attention sur ce qui est marginalisé par la société, à commencer par sa propre identité d’homosexuel/juif/blanc/sud-africain. Une de ses performances les plus connues est Chandelier (2002) dans laquelle, perché sur des talons vertigineux et vêtu d’un tutu chandelier illuminé, il interagit avec des résidents d’un township de Johannesburg sur le point d’être détruit; cette pièce existe sous forme de performance live et de documentation vidéo de l’intervention sur le terrain. En 2009, Steven Cohen a été artiste en résidence au Baryshnikov Arts Center et au Center for Performance Research à New York. De 2003 à 2008, il a été artiste associé du Ballet Atlantique/Régine Chopinot, à la Rochelle. Il conçoit un workshop intitulé Corps Scénographie qu’il dirige entre autres à la Haute École des Arts du Rhin à Strasbourg, et à l’Atelier de Sèvres à Paris. En septembre 2013, son intervention Coq/Cock « non invitée » sur l’Esplanade du Trocadéro a entraîné son arrestation pour exhibitionnisme sexuel ; le Tribunal correctionnel de Paris l’a déclaré coupable de cette accusation, mais n’a pas énoncé de peine contre l’artiste. La vidéo de Coq/Cock, a été présentée dans l’exposition Chercher le garçon au MAC VAL en 2015 et a été acquise en 2016 par la Mairie de Paris pour son fonds d’œuvres contemporaines ; il vient aussi de participer à Disguise: Masks and Global African Art au Seattle Art Museum.

La presse en parle

« Steven Cohen présente (…) une performance poignante : put your heart under your feet… and walk / à Elu où drame intime et hybris tragique se complètent pour évoquer la douleur liée à la perte de l’être aimé. (…) Seul en scène, le performeur extériorise et magnifie sa souffrance face à la finitude dans une forme scénique très esthétique et ritualisée. »
Sceneweb, Christophe Candoni, 26 JUIN 2017

 

« Put Your Heart Under Your Feet est un rite mortuaire autant qu’une épreuve de foi en l’expérience esthétique, en sa vertu thérapeutique et transubstancielle. Une sorte de supplique adressée à la scène – un espace qui (…) a rarement semblé aussi fondamental. »
Libération, Eve Beauvallet, 26 JUIN 2017

À voir aussi