LES FABLES
OU LE JEU DE L’ILLUSION

Confiez La Fontaine à Philippe Car, il en fera une bombe à retardement. Plus de vingt fables mises à l’épreuve de notre temps pour mieux pointer du doigt tous nos comportements. Une féerie fantaisiste, une bouffée d’enfance nourrie d’un souffle contestataire… une véritable jubilation !

Elle est là, Gaia, la Terre, qui nous regarde et qui soupire… La fête échevelée de la Cigale ne se terminera pas sans amertume. Les Fables ? Sous la légèreté, le rire et les chants, c’est une micro-série à suspense, drôle et féroce. Mais le « bon » fabuliste, dont l’œil a scruté la nature humaine sans complaisance, expert de la subversion ludique et poétique, ne nous dit-il pas, en parfait maître zen, que tout finit par le plaisir ?

tRéserver
Ouverture
des abonnements
le samedi
28 août à 9h
fermer
à voir en famille
MAR.29 | MER.30 | JEU.31 MARS | VEN.1ER AVR.
À 20H30 | SAUF JEU. À 19H
DURÉE 1H40
À PARTIR DE 8 ANS
LIEUPETITE SALLE

TARIF C

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 30 25 25 12 10  €
A 26 21 21 10 8  €
B 23 18 18 10 8  €
C 19 14 14 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif A Auditorium Seynod
(27 € / 20 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TAS Tarif B Auditorium Seynod
(21 € / 14 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

mise en scène Philippe Car
avec Lucie Botiveau, Valérie Bournet, Nicolas Delorme et Vincent Trouble
régie générale et manipulations au plateau Valérie Pocreau
composition musicale Vincent Trouble et Nicolas Delorme
création lumières Julo Etiévant
costumes Christian Burle
décor et accessoires Jean-Luc Tourné et Yann Norry
création son Christophe Cartier
création des images vidéos Nicolas Delorme
régie lumière Anaëlle Michel
régie son Benjamin Delvalle
assistanat à la mise en scène Laurence Bournet
création de l’expo et des loges Maëva Longvert et Yann Norry
direction et conseils en technique Benoit Colardelle

mercis à Gil Aniorte Paz pour sa chanson (Le chien qui perd sa proie pour l’ombre), à Cart1 pour son graff du Corbeau, à Benjamin Pecqueur pour la vidéo de Philomène et Progné, à Roberto Iacono pour les illustrations de la rivière et du Savetier, à Rémi de Vos et Dominique Cier pour leurs contributions à l’écriture, à Lola Mareels, Marion Benetto et Annaëlle Hodet
(special thanks) pour leurs contributions à l’assistanat, à Simon Whetham et à nos supers stagiaires, à tout.e.s nos bienveillant·e·s ami·e·s riches de bons conseils et à Anna Raisin Dadre notre administratrice prodige !

coproductions Le théâtre du Gymnase et Bernardines/Marseille, Scène nationale 61, Scène nationale de Saint-Nazaire, Théâtre du Parc d’Andrézieux-Bouthéon, Pôle Art de la Scène/ Friche de la Belle de mai, Bonlieu/Scène nationale d’Annecy, le Cratère/Scène nationale d’Alès, Le Grand Angle/Scène régionale Pays Voironnais, Espace Lino Ventura/Mairie de Garges-lès-Gonesse, Théâtre de Chevilly-la-rue, la Machinerie – Théâtre de Vénissieux, Service culturel de Durance Luberon Verdon Agglomération/Théâtre Jean le Bleu, Théâtre de La Renaissance – Mondeville
avec le soutien de l’Institut Français – Ville de Marseille pour le voyage d’étude à Barranquilla/Colombie ; la SPEDIDAM, Département des Bouches-du-Rhône – Centre départemental de créations en résidence
aide à la composition musicale Le Sémaphore/Théâtre de Cébazat

L’Agence de Voyages Imaginaires est conventionnée par la DRAC PACA, la Ville de Marseille et subventionnée par le Conseil Départemental des Bouches du-Rhône et la Région Sud.

Depuis plus de 35 ans, la compagnie a poli son savoir-faire au fil de multiples tournées, et de 25 créations (d’abord au sein de Cartoun Sardines, puis de l’Agence de Voyages Imaginaires à partir de 2007).
Ses classiques revisités (Corneille, Sophocle, Molière, Shakespeare…) proposent un théâtre populaire et exigeant, s’adressant aux spectateurs aguerris comme occasionnels, pour les emmener dans une fantaisie contagieuse. Dans un souci constant de l’accueil et de l’adresse au public, la compagnie cherche à créer les meilleures conditions de réception et d’écoute du texte. Convivialité est le maître mot : relier les gens, accueillir le public en amont du spectacle et l’accompagner en aval, jusqu’aux plaisirs d’un repas concocté par le cuisinier de la troupe et partagé en musique.

La notoriété internationale de Philippe Car l’amène à diriger des créations et à donner des formations dans le monde entier (Inde, Afrique, Amérique Latine, Europe). Depuis plus de 30 ans, dans sa propre recherche, il explore les époques et les genres en adaptant des textes de roman, des légendes et des textes du répertoire. Fin 2018, il crée un solo autour de la vie et de l’œuvre d’Edmond Rostand (La fabuleuse histoire d’Edmond Rostand !). Formé à l’école du geste, Philippe Car développe un théâtre d’images où le sens donné par le texte est prolongé par le visuel et la musique. L’écriture scénique tend vers un « art total », proche du cirque.

Codirectrice artistique de l’Agence de Voyages Imaginaires, Valérie Bournet travaille avec Philippe Car depuis 1990, avec lequel elle a joué dans le monde entier (Europe, Inde, Pakistan, Afrique, Amérique du Sud…) elle a également co-écrit et/ou mis en scène plusieurs pièces : récemment Apprendre à rêver (spectacle pour une classe) de Rémi De Vos. Elle se spécialise dans l’action de la compagnie pour les projets à l’étranger. Valérie est par ailleurs formatrice (formations conventionnées AFDAS) et intervenante au sein de la Fai Ar (formation art en espace public).

Formée à la Compagnie d’Entraînement, sous la direction d’Alain Simon au Théâtre des Ateliers, Lucie Botiveau pratique également le chant, le piano et l’accordéon. Artiste polyglotte (elle parle l’italien et l’arabe couramment), elle rejoint la troupe en 2011 avec Sur le sentier d’Antigone. Elle y poursuit sa formation et reprend le rôle de Chimène dans El Cid !, et de deux rôles dans Le Conte d’hiver. Elle continue parallèlement à suivre des stages de clowns, de masques ou encore de mime.

Vincent Trouble est le « maître en musique » de la compagnie. Compositeur, chercheur, inventeur de musiques traditionnelles inventées et chef de fanfare, Vincent habille de sa musique les pièces de l’Agence de Voyages Imaginaires depuis 1999. Multi-instrumentiste, il est également comédien et joue dans de nombreux spectacles de la compagnie. Vincent a appartenu à des groupes tels que Big Trouble et Les Frères Brozeur, avec lesquels il a tourné dans divers festivals (Printemps de Bourges, les Francofolies de La Rochelle et de Montréal) et a édité plusieurs albums. Il poursuit en parallèle de la compagnie d’autres projets musicaux.

Nicolas Delorme est diplômé au CNR de Marseille en saxophone jazz et en saxophone classique. Il travaille avec plusieurs compagnies et intégre l’Agence de Voyages Imaginaires en 2009 avec laquelle il joue dans Le Conte d’hiver, El Cid ! et Le Bourgeois gentilhomme. Il est multi instrumentiste et chanteur dans plusieurs formations. Il dirige différentes fanfares dont la « Bipolaire » basée à l’Estaque (Marseille) depuis 2015, qui mêle musiciens amateurs et professionnels. Il est également formateur (stages conventionnés AFDAS autour de la musique au théâtre), arrangeur et compositeur.

« Les décors s’installent avec une efficace simplicité entre objets, vidéos, ombres chinoises, détails signifiants, les costumes, d’une ingénieuse inventivité, caractérisent les personnages dont les attitudes empruntent à l’observation de la faune (…), y ajoutent discours et musiques avec une verve communicative nous donnant à réfléchir sur ce qui nous constitue : la joie du partage, l’art, indubitablement ! Un spectacle jubilatoire d’une pénétrante lucidité. »
Zibeline, Maryvonne Colombani, NOV. 2020

 

« L’Agence vagabonde dirigée par Philippe Car s’essaye avec malice à l’adaptation de ces bestiaires centenaires. […] Ensemble, ils portent nos psychés à étaler devant elles et avec tolérance leurs petites manigances. Un voyage interne, externe et mouvant. »
Ventilo, LPB, NOV. 2020

Distributions Crédits

mise en scène Philippe Car
avec Lucie Botiveau, Valérie Bournet, Nicolas Delorme et Vincent Trouble
régie générale et manipulations au plateau Valérie Pocreau
composition musicale Vincent Trouble et Nicolas Delorme
création lumières Julo Etiévant
costumes Christian Burle
décor et accessoires Jean-Luc Tourné et Yann Norry
création son Christophe Cartier
création des images vidéos Nicolas Delorme
régie lumière Anaëlle Michel
régie son Benjamin Delvalle
assistanat à la mise en scène Laurence Bournet
création de l’expo et des loges Maëva Longvert et Yann Norry
direction et conseils en technique Benoit Colardelle

mercis à Gil Aniorte Paz pour sa chanson (Le chien qui perd sa proie pour l’ombre), à Cart1 pour son graff du Corbeau, à Benjamin Pecqueur pour la vidéo de Philomène et Progné, à Roberto Iacono pour les illustrations de la rivière et du Savetier, à Rémi de Vos et Dominique Cier pour leurs contributions à l’écriture, à Lola Mareels, Marion Benetto et Annaëlle Hodet
(special thanks) pour leurs contributions à l’assistanat, à Simon Whetham et à nos supers stagiaires, à tout.e.s nos bienveillant·e·s ami·e·s riches de bons conseils et à Anna Raisin Dadre notre administratrice prodige !

coproductions Le théâtre du Gymnase et Bernardines/Marseille, Scène nationale 61, Scène nationale de Saint-Nazaire, Théâtre du Parc d’Andrézieux-Bouthéon, Pôle Art de la Scène/ Friche de la Belle de mai, Bonlieu/Scène nationale d’Annecy, le Cratère/Scène nationale d’Alès, Le Grand Angle/Scène régionale Pays Voironnais, Espace Lino Ventura/Mairie de Garges-lès-Gonesse, Théâtre de Chevilly-la-rue, la Machinerie – Théâtre de Vénissieux, Service culturel de Durance Luberon Verdon Agglomération/Théâtre Jean le Bleu, Théâtre de La Renaissance – Mondeville
avec le soutien de l’Institut Français – Ville de Marseille pour le voyage d’étude à Barranquilla/Colombie ; la SPEDIDAM, Département des Bouches-du-Rhône – Centre départemental de créations en résidence
aide à la composition musicale Le Sémaphore/Théâtre de Cébazat

L’Agence de Voyages Imaginaires est conventionnée par la DRAC PACA, la Ville de Marseille et subventionnée par le Conseil Départemental des Bouches du-Rhône et la Région Sud.

Biographie

Depuis plus de 35 ans, la compagnie a poli son savoir-faire au fil de multiples tournées, et de 25 créations (d’abord au sein de Cartoun Sardines, puis de l’Agence de Voyages Imaginaires à partir de 2007).
Ses classiques revisités (Corneille, Sophocle, Molière, Shakespeare…) proposent un théâtre populaire et exigeant, s’adressant aux spectateurs aguerris comme occasionnels, pour les emmener dans une fantaisie contagieuse. Dans un souci constant de l’accueil et de l’adresse au public, la compagnie cherche à créer les meilleures conditions de réception et d’écoute du texte. Convivialité est le maître mot : relier les gens, accueillir le public en amont du spectacle et l’accompagner en aval, jusqu’aux plaisirs d’un repas concocté par le cuisinier de la troupe et partagé en musique.

La notoriété internationale de Philippe Car l’amène à diriger des créations et à donner des formations dans le monde entier (Inde, Afrique, Amérique Latine, Europe). Depuis plus de 30 ans, dans sa propre recherche, il explore les époques et les genres en adaptant des textes de roman, des légendes et des textes du répertoire. Fin 2018, il crée un solo autour de la vie et de l’œuvre d’Edmond Rostand (La fabuleuse histoire d’Edmond Rostand !). Formé à l’école du geste, Philippe Car développe un théâtre d’images où le sens donné par le texte est prolongé par le visuel et la musique. L’écriture scénique tend vers un « art total », proche du cirque.

Codirectrice artistique de l’Agence de Voyages Imaginaires, Valérie Bournet travaille avec Philippe Car depuis 1990, avec lequel elle a joué dans le monde entier (Europe, Inde, Pakistan, Afrique, Amérique du Sud…) elle a également co-écrit et/ou mis en scène plusieurs pièces : récemment Apprendre à rêver (spectacle pour une classe) de Rémi De Vos. Elle se spécialise dans l’action de la compagnie pour les projets à l’étranger. Valérie est par ailleurs formatrice (formations conventionnées AFDAS) et intervenante au sein de la Fai Ar (formation art en espace public).

Formée à la Compagnie d’Entraînement, sous la direction d’Alain Simon au Théâtre des Ateliers, Lucie Botiveau pratique également le chant, le piano et l’accordéon. Artiste polyglotte (elle parle l’italien et l’arabe couramment), elle rejoint la troupe en 2011 avec Sur le sentier d’Antigone. Elle y poursuit sa formation et reprend le rôle de Chimène dans El Cid !, et de deux rôles dans Le Conte d’hiver. Elle continue parallèlement à suivre des stages de clowns, de masques ou encore de mime.

Vincent Trouble est le « maître en musique » de la compagnie. Compositeur, chercheur, inventeur de musiques traditionnelles inventées et chef de fanfare, Vincent habille de sa musique les pièces de l’Agence de Voyages Imaginaires depuis 1999. Multi-instrumentiste, il est également comédien et joue dans de nombreux spectacles de la compagnie. Vincent a appartenu à des groupes tels que Big Trouble et Les Frères Brozeur, avec lesquels il a tourné dans divers festivals (Printemps de Bourges, les Francofolies de La Rochelle et de Montréal) et a édité plusieurs albums. Il poursuit en parallèle de la compagnie d’autres projets musicaux.

Nicolas Delorme est diplômé au CNR de Marseille en saxophone jazz et en saxophone classique. Il travaille avec plusieurs compagnies et intégre l’Agence de Voyages Imaginaires en 2009 avec laquelle il joue dans Le Conte d’hiver, El Cid ! et Le Bourgeois gentilhomme. Il est multi instrumentiste et chanteur dans plusieurs formations. Il dirige différentes fanfares dont la « Bipolaire » basée à l’Estaque (Marseille) depuis 2015, qui mêle musiciens amateurs et professionnels. Il est également formateur (stages conventionnés AFDAS autour de la musique au théâtre), arrangeur et compositeur.

La presse en parle

« Les décors s’installent avec une efficace simplicité entre objets, vidéos, ombres chinoises, détails signifiants, les costumes, d’une ingénieuse inventivité, caractérisent les personnages dont les attitudes empruntent à l’observation de la faune (…), y ajoutent discours et musiques avec une verve communicative nous donnant à réfléchir sur ce qui nous constitue : la joie du partage, l’art, indubitablement ! Un spectacle jubilatoire d’une pénétrante lucidité. »
Zibeline, Maryvonne Colombani, NOV. 2020

 

« L’Agence vagabonde dirigée par Philippe Car s’essaye avec malice à l’adaptation de ces bestiaires centenaires. […] Ensemble, ils portent nos psychés à étaler devant elles et avec tolérance leurs petites manigances. Un voyage interne, externe et mouvant. »
Ventilo, LPB, NOV. 2020