CINÉ-CONCERT CHARLIE CHAPLIN

Le génie de Charlie Chaplin aux couleurs de l’Orchestre ! Un siècle nous sépare de ces trois courts-métrages qui rappellent combien les images du cinéaste britannique résonnent toujours avec notre temps. Un ciné-concert réjouissant dirigé par Jean Deroyer, chef invité par l’Orchestre des Pays de Savoie pour magnifier l’œuvre originale composée par Cyrille Aufort. Un régal sonore et cinématographique !

The Adventurer (Charlot s’évade), The Fireman (Charlot pompier), The Rink (Charlot patine). Le génie créatif de Charlot s’exprime dans ces films qui amusent autant qu’ils font réfléchir, et touchent droit au cœur par la pertinence avec laquelle ils dépeignent la condition humaine. Cyrille Aufort a composé une partition inventive et délicate pour souligner le comique des situations. Une musique tendre et pleine d’humour, interprétée avec finesse par les musiciens de l’Orchestre, pour accompagner ce voyage burlesque. Émotion et joie sont au rendez-vous dans une alchimie savamment dosée !

tRéserver
je m'abonne!Tarifs préférentiels
je suis abonné
Je complète mon
abonnement
J'ajoute
ce spectacle
J'échange
mon billet
Cette option n'est
plus disponible
je réserve
fermer
à voir en famille

REPRÉSENTATION SUPPLÉMENTAIRE

Une représentation supplémentaire a été rajoutée
à celle initialement prévue
le MAR.21 NOV. À 20H30 :

LUN.20 NOV. À 20H30

LUN.20 ET MAR.21 NOV.
À 20H30
DURÉE ENV. 1H10
À PARTIR DE 10 ANS
LIEUGRANDE SALLE

TARIF A+

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
TS 36 29 29 25 18  €
A 29 24 24 14 10  €
B 23 18 18 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TAS Tarif L'Auditorium Seynod Téthys
(21 € / 14 € / 12 € / 10 € / 7 €)
TAS Tarif L'Auditorium Seynod Rebelle(s) sans cause
(10 € / 7 € / 7 € / 7 € / 7 €)
TBG Tarif Le Brise Glace
(23 € / 21 € / 19 € / 17 € / 17 €)

mise en musique Cyrille Aufort (Commande de l’Orchestre Régional de Normandie 2007 et 2016)
courts-métrages The Rink / Charlot patine (œuvre cinématographique 1917, œuvre musicale 2016), The Fireman / Charlot pompier (œuvre cinématographique 1917, œuvre musicale 2016), The Adventurer / L’évadé (œuvre cinématographique 1917, œuvre musicale 2007)
direction Jean Deroyer
avec L’Orchestre des Pays de Savoie – 29 musiciens
cordes 6 premiers violons, 5 seconds violons, 4 altos, 3 violoncelles, 1 contrebasse
bois 1 flûte, 1 hautbois, 1 clarinette, 1 basson
cuivres 1 cor, 1 trompette, 1 trombone
harpe
piano
percussions

 

 

L’Orchestre des Pays de Savoie est soutenu par le Conseil Départemental de la Haute-Savoie, le Conseil Départemental de la Savoie, le Ministère de la Culture (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes), la Région Auvergne-Rhône-Alpes et par son Club d’entreprises mécènes Amadeus.

L’Orchestre des Pays de Savoie est un orchestre de chambre professionnel, composé de 23 musiciens permanents (19 cordes, 2 hautbois, 2 cors), sous la direction musicale de Pieter-Jelle de Boer depuis septembre 2021. Créé en 1984, sous l’impulsion des Départements de la Savoie et de la Haute-Savoie, la Région Rhône-Alpes et le Ministère de la Culture, l’Orchestre des Pays de Savoie a eu pour directeurs musicaux Patrice Fontanarosa, Tibor Varga, Mark Foster, Graziella Contratto et Nicolas Chalvin.
L’Orchestre des Pays de Savoie est membre du réseau national des orchestres permanents en région. Il conçoit et développe une offre de concerts à destination d’un public varié, diffusée en itinérance toute l’année en Savoie, Haute-Savoie, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France et à l’étranger. Avec 80 concerts donnés chaque année, l’Orchestre des Pays de Savoie fait rayonner son activité sur le territoire en nouant des partenariats avec les acteurs culturels (associations, festivals, scènes nationales, etc.), les collectivités territoriales et le milieu économique. Depuis sa création, l’Orchestre des Pays de Savoie est fortement engagé dans la sensibilisation à la musique classique auprès de tous les publics, grâce à de nombreuses interventions en milieu scolaire et universitaire, hospitalier, carcéral et maisons de retraite. En 38 ans d’existence, l’Orchestre des Pays de Savoie a gagné sa place et sa réputation dans le paysage musical national. Son excellence musicale et la variété de son répertoire, ses artistes invités d’envergure, sa large diffusion territoriale, son implication dans la formation et l’insertion de jeunes musiciens professionnels et ses actions de sensibilisation à la musique, constituent les axes principaux d’une politique volontariste d’aménagement culturel du territoire et d’élargissement des publics de la musique.

 

Chef d’orchestre français né en 1979, Jean Deroyer intègre le Conservatoire national supérieur de Musique de Paris à l’âge de quinze ans où il obtient cinq premiers prix. Jean Deroyer a été notamment invité à diriger le NHK Symphony Orchestra, le Radio SinfonieOrchester Wien, le SWR Orchester Baden-Baden, le Radio SinfonieOrchester Stuttgart, le Deutsches SinfonieOrchester, les Orchestres Philharmoniques du Luxembourg et de Monte-Carlo, le Sinfonia Varsovia, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre national de Lille, l’Orchestre national de France, l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, l’Orchestre national de Lyon, l’Ensemble Intercontemporain, l’ensemble Modern et le Klangforum Wien dans des salles telles que le Konzerthaus de Vienne, la Philharmonie de Berlin, la Philharmonie de Paris, le Tokyo Opera City et le Lincoln Center à New-York. En août 2007, il se produit dans Gruppen de Stockhausen -pour trois orchestres et trois chefs- dans le cadre du festival de Lucerne avec Peter Eötvös et Pierre Boulez. En septembre 2007, il est invité à diriger l’Orchestre de Paris et retrouve cet orchestre à plusieurs reprises lors des saisons suivantes. Par ailleurs, il enregistre de nombreux disques avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’ Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo et l’Orchestre National d’île-de-France pour des labels tels que EMI Music et Naïve ou pour Radio-France. Dans le domaine opératique, en 2010, Jean Deroyer crée Les Boulingrin, opéra de Georges Aperghis à la tête du Klangforum Wien à l’Opéra Comique, dans une mise en scène de Jérôme Deschamps. Il dirige ensuite Pelléas et Mélisande à l’Opéra de Rouen et l’Orchestre Philharmonique de Radio-France dans Ariane et Barbe Bleue de Paul Dukas. En 2012 il crée l’opéra JJR de Philippe Fénelon mis en scène par Robert Carsen au Grand Théâtre de Genève. Il a récemment dirigé Cassandre de Michael Jarrell au festival d’Avignon avec Fanny Ardant comme récitante ainsi que Reigen de Philippe Boesmans dans une mise en scène de Christiane Lutz à l’Opéra national de Paris. Parmi ses prochains engagements, signalons des concerts avec le BBC Symphony Orchestra, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, l’ensemble Modern, l’Auckland Philharmonia et le RTE National Symphony Orchestra Dublin.

Distribution Crédits

mise en musique Cyrille Aufort (Commande de l’Orchestre Régional de Normandie 2007 et 2016)
courts-métrages The Rink / Charlot patine (œuvre cinématographique 1917, œuvre musicale 2016), The Fireman / Charlot pompier (œuvre cinématographique 1917, œuvre musicale 2016), The Adventurer / L’évadé (œuvre cinématographique 1917, œuvre musicale 2007)
direction Jean Deroyer
avec L’Orchestre des Pays de Savoie – 29 musiciens
cordes 6 premiers violons, 5 seconds violons, 4 altos, 3 violoncelles, 1 contrebasse
bois 1 flûte, 1 hautbois, 1 clarinette, 1 basson
cuivres 1 cor, 1 trompette, 1 trombone
harpe
piano
percussions

 

 

L’Orchestre des Pays de Savoie est soutenu par le Conseil Départemental de la Haute-Savoie, le Conseil Départemental de la Savoie, le Ministère de la Culture (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes), la Région Auvergne-Rhône-Alpes et par son Club d’entreprises mécènes Amadeus.

Biographie

L’Orchestre des Pays de Savoie est un orchestre de chambre professionnel, composé de 23 musiciens permanents (19 cordes, 2 hautbois, 2 cors), sous la direction musicale de Pieter-Jelle de Boer depuis septembre 2021. Créé en 1984, sous l’impulsion des Départements de la Savoie et de la Haute-Savoie, la Région Rhône-Alpes et le Ministère de la Culture, l’Orchestre des Pays de Savoie a eu pour directeurs musicaux Patrice Fontanarosa, Tibor Varga, Mark Foster, Graziella Contratto et Nicolas Chalvin.
L’Orchestre des Pays de Savoie est membre du réseau national des orchestres permanents en région. Il conçoit et développe une offre de concerts à destination d’un public varié, diffusée en itinérance toute l’année en Savoie, Haute-Savoie, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France et à l’étranger. Avec 80 concerts donnés chaque année, l’Orchestre des Pays de Savoie fait rayonner son activité sur le territoire en nouant des partenariats avec les acteurs culturels (associations, festivals, scènes nationales, etc.), les collectivités territoriales et le milieu économique. Depuis sa création, l’Orchestre des Pays de Savoie est fortement engagé dans la sensibilisation à la musique classique auprès de tous les publics, grâce à de nombreuses interventions en milieu scolaire et universitaire, hospitalier, carcéral et maisons de retraite. En 38 ans d’existence, l’Orchestre des Pays de Savoie a gagné sa place et sa réputation dans le paysage musical national. Son excellence musicale et la variété de son répertoire, ses artistes invités d’envergure, sa large diffusion territoriale, son implication dans la formation et l’insertion de jeunes musiciens professionnels et ses actions de sensibilisation à la musique, constituent les axes principaux d’une politique volontariste d’aménagement culturel du territoire et d’élargissement des publics de la musique.

 

Chef d’orchestre français né en 1979, Jean Deroyer intègre le Conservatoire national supérieur de Musique de Paris à l’âge de quinze ans où il obtient cinq premiers prix. Jean Deroyer a été notamment invité à diriger le NHK Symphony Orchestra, le Radio SinfonieOrchester Wien, le SWR Orchester Baden-Baden, le Radio SinfonieOrchester Stuttgart, le Deutsches SinfonieOrchester, les Orchestres Philharmoniques du Luxembourg et de Monte-Carlo, le Sinfonia Varsovia, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre national de Lille, l’Orchestre national de France, l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, l’Orchestre national de Lyon, l’Ensemble Intercontemporain, l’ensemble Modern et le Klangforum Wien dans des salles telles que le Konzerthaus de Vienne, la Philharmonie de Berlin, la Philharmonie de Paris, le Tokyo Opera City et le Lincoln Center à New-York. En août 2007, il se produit dans Gruppen de Stockhausen -pour trois orchestres et trois chefs- dans le cadre du festival de Lucerne avec Peter Eötvös et Pierre Boulez. En septembre 2007, il est invité à diriger l’Orchestre de Paris et retrouve cet orchestre à plusieurs reprises lors des saisons suivantes. Par ailleurs, il enregistre de nombreux disques avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’ Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo et l’Orchestre National d’île-de-France pour des labels tels que EMI Music et Naïve ou pour Radio-France. Dans le domaine opératique, en 2010, Jean Deroyer crée Les Boulingrin, opéra de Georges Aperghis à la tête du Klangforum Wien à l’Opéra Comique, dans une mise en scène de Jérôme Deschamps. Il dirige ensuite Pelléas et Mélisande à l’Opéra de Rouen et l’Orchestre Philharmonique de Radio-France dans Ariane et Barbe Bleue de Paul Dukas. En 2012 il crée l’opéra JJR de Philippe Fénelon mis en scène par Robert Carsen au Grand Théâtre de Genève. Il a récemment dirigé Cassandre de Michael Jarrell au festival d’Avignon avec Fanny Ardant comme récitante ainsi que Reigen de Philippe Boesmans dans une mise en scène de Christiane Lutz à l’Opéra national de Paris. Parmi ses prochains engagements, signalons des concerts avec le BBC Symphony Orchestra, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, l’ensemble Modern, l’Auckland Philharmonia et le RTE National Symphony Orchestra Dublin.