COMPLEX-US

Interdépendance ! Maître mot de la nouvelle création de Saïef Remmide, danseur et chorégraphe annécien, complice de Bonlieu. Après NaKaMa, il creuse à nouveau la piste des liens entre les quatre interprètes avec Complex-Us. À eux tous, comment ne faire qu’un ? Entre danse et cirque, portés et arts martiaux, techniques et vocabulaires s’entrelacent, s’organisent en un jeu complexe… innocemment virtuose !

Soudés, les membres du quatuor, en constante adaptation à chaque proposition de l’autre, se vouent à faire évoluer le dialogue des corps. Partir du sol pour ne cesser de s’élever. Gravir les agrès, bousculer le terrain de jeu, tenter le lâcher-prise. Dans ce mouvement incessant tissé de hip-hop et d’acrobaties, pimenté des arts du cirque, chacun apporte sa spécificité tendue vers ses partenaires, prêt à se laisser surprendre. Il faut chercher tout ce qui met en relation, accepter de se transformer au gré des nécessités, se laisser porter par un élan naturel. Et, si tout dans le monde est interaction, celle-ci est aussi source de la plus belle créativité !

made in Annecy
à voir en famille
MER.6 | JEU.7 | VEN.8 MARS
À 20H30 | SAUF JEU. À 19H
DURÉE 50 MIN
À PARTIR DE 5 ANS
LIEUPETITE SALLE

TARIF B

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 31 26 26 13 10  €
A 27 22 22 10 8  €
B 24 19 19 10 8  €
C 20 15 15 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif L'Auditorium Seynod
(21 € / 14 € / 12 € / 10 € / 7 €)
TM Tarif Malraux, Scène nationale Chambéry Savoie
(25 € / 18 € / 12 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

direction artistique, chorégraphie Saïef Remmide
dramaturgie, collaboration à la mise en scène Farid Ayelem Rahmouni
interprètes Iara Gueller, Tiare Salgado, Antoine Deheppe, Saïef Remmide
régie générale et construction Sébastien Pricaz
compositeur musical Jérémy Chartier
créateur lumière Patrick Cunha
costumière Louise Yribarren
production et relation institutionnelle Michel Rodrigue

 

 

production Collectif NaKaMa
production déléguée Bonlieu Scène nationale Annecy
coproduction Malraux scène nationale – Chambéry, La Rampe – Échirolles, Château Rouge – Annemasse, Le Grand Angle – Voiron, Le CDCN le Pacifique (Lauréat Podium 2019) – Grenoble, Centre Culturel du Parmelan – Annecy, Quai des Arts – Rumilly
aide à la création DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, Région Auvergne-Rhône-Alpes, Conseil Départemental de Haute-Savoie
remerciements Forum des Romain centre social, Jeremie Jazz Joson, Mélanie Iafrate, Romain Sousseau, Maud Pricaz, Nadia Nasri, Noémie Brian, Alexandre Castaing, Fabien Brehier, Clement Bernerd, John rossou, JC Alberti, Léa Monchal, Silvana Sanchirico, Martina Pisano, Cléo et Frédéric Goyoneche

 

 

Spectacle accompagné et soutenu par Le Club Création.

Créé en septembre 2021, Le Collectif NaKaMa réunit, aujourd’hui, des artistes qui souhaitent mutualiser, collaborer et coopérer autour de projets artistiques et pédagogiques dédiés aux arts du geste. IIs partagent une même vision d’une pratique hybride des arts du geste et le sentiment de la nécessité du dialogue, de l’échange pour un décloisonnement des usages et des pratiques. Chacun d’entre eux a un parcours et des expériences distinctes. La mise en jeu de cette pluralité répond à leur besoin de placer la créativité au cœur de leur cheminement artistique et de leurs recherches autour des arts du Mouvement. L’action et l’interaction sont leurs maîtres mots : on vient comme on est, comme on s’est construit ; on fait avec ce que l’on a et avec qui est là ; chacun apprend de l’altérité … « je partage donc je deviens qui je suis. » Quatre membres le composent à ce jour : Antoine Deheppe (circassien), Antoine Guillaume (circassien), Farid Ayelem Rahmouni (danseur, performeur, chorégraphe), Saief Remmide (danseur, chorégraphe).

 

Saïef Remmide débute la danse par le Hip-Hop. Après de multiples compétitions à travers le monde au côté du groupe de Breakdance « Alliance », il souhaite également expérimenter des liens avec la danse contemporaine. Il se forme à certaines techniques aux côtés de Kimson et Dedson du groupe Wanted Posse en Hip-Hop, de David Zambrano (technique : Flying Low et Passing Though), de Damien Jalet, de Dimitri Jourde et des danseurs de la Cie Eastman – Sidi Larbi Cherkaoui (Damien Fournier & Niku Navala Chaudhary). Il collabore ensuite avec différents chorégraphes et artistes tel que Rachid Ouramdane (Tenir le Temps et Polices!), Mourad Merzouki (YoGeeTi), Colette Priou (Au-delà … de), Redouane Gadamy (À contre sens et Fragments), Thô Anothai (Ô), Willi Dorner (Bodies in urban spaces)… Aujourd’hui, Il porte un autre regard sur les danses dites « urbaines » et cherche à favoriser les rencontres pluridisciplinaires, les échanges et les réflexions autour des arts du geste : Art du cirque, Art martiaux. La notion de Lien anime les précédentes créations de Saïef Remmide : ce qui rassemble, unifie, assimile, mais aussi ce qui contraint, entrave et asservit. Il chorégraphie le duo Issho Ni en 2017, NaKaMa en 2018, le solo Dédale et le duo dédié à l’espace public Ex-Change en 2021. À partir de 2018, il se forme également dans le domaine des neurosciences, en créant des ponts entre le mouvement et le corps de manière holistique : une approche des agilités mentales.

 

Tiare Maeva Salgado Giadrosic est née au Chili. Elle se passionne peu à peu pour la danse contemporaine et ensuite pour les arts du criques. À partir de 2012, elle commence son parcours en tant que danseuse interprète en travaillant pour différents chorégraphes : Andrés Maulen, Teresa Alcaíno, Cristian Hewitt et Joel Insunza, Marcelo Lombardero. Son envie d’exploration du geste et du mouvement lui permet d’intégrer la compagnie de cirque Circo Balance à Santiago. Le rapport au risque et à la fragilité au cerceau l’a touché et elle se met à rechercher comment elle pourrait transférer son langage dansé au sol vers l’aérien. En 2017, elle se dirige alors vers le cirque contemporain en participant à la formation Flic Scuola Di Circo à Turin en Italie, spécialisée en cerceau aérien. En 2019, elle intègre le Lido (ESACTO) et commence à travailler sur sa création solo Foehn. En 2021, elle intègre la Other Side Company dans la pièce 4 Puntos de Neslon Martinez, puis la compagnie Wejna dans la création De Loin en Loin de Sylivie Pabiot. En 2022, elle intègre la compagnie Le Grand Jeté pour la pièce In Extremis de Frédéric Cellé, puis elle rejoint le Collectif NaKaMa pour la création de Complex-Us et le spectacle L’Être entre Nous d’Arthur Bernard Bazin. Riche de son expérience, elle continue à approfondir sa recherche en expérimentant des hybridations du geste et du mouvement : chorégraphiés, acrobatiques, aériens, avec ou sans agrès.

 

Antoine Deheppe a grandi en Haute-Savoie, il pratique les arts du cirque depuis l’âge de 5 ans à l’École de cirque du Parmelan puis au sein de sa classe dite « Préparatoire ». Il intègre, ensuite, la formation professionnelle de Balthazar à Montpellier (3 ans) puis celle de L’Académie Fratellini (Paris). Durant son parcours professionnalisant, il progresse dans différents domaines tels que l’acrobatie au sol, les portés acrobatiques, la voltige aérienne pour se spécialiser, notamment, en tant que porteur au cadre aérien. Au-delà de ces pratiques circassiennes, il explore divers domaines des arts du geste : la danse contemporaine, le hip-hop, les arts martiaux, le parcours, le burlesque corporel. En juillet 2016, il co-fonde La Cie SID avec Inès Maccario avec laquelle il crée L’Ironie d’un saut (2017) et Contre-Temps (2020). En 2017, il rejoint la compagnie Fallait Pas Les Inviter, avec laquelle il crée Avec ceux-ci ? en mai 2019, intègre le spectacle la DévORée de la compagnie Rasposo. En septembre 2020, il débute la création d’Ex-Change avec Saïef Remmide et co-fonde le Collectif NaKaMa.

 

Iara Gueller est une artiste circassienne, née au Brésil à São Paulo. Après une longue formation en danse classique, elle obtient son diplôme en danse contemporaine à l’UNICAMP (Brésil-2014); en parallèle, elle développe une pratique circassienne intensive. Elle traverse l’océan pour intégrer les écoles de cirque préparatoires et professionnels en Europe. Iara choisira l’ESAC (Belgique) où elle se spécialise en cerceau aérien auprès de Romain Fedin et Valérie Dubourg. En 2017 elle présente Deslira pour l’EXIT 16. Elle crée, en 2019, avec le regard de Lu Viacava Éramos Nós qui intègre un nouvel agrès : une multicorde en goûte. Ses diverses collaborations lui ont permis de travailler dans différentes compagnies de cirque comme Cie K – Vitória Régia (Brésil-2018), Cie Cíclicus – les spectacles Rodada et Pals (Espagne-2019/2021) et Cie Balltazar dans son nouveau projet Friendly Freaks (Belgique-2020/21).

CLUB CRÉATION

Distribution Crédits

direction artistique, chorégraphie Saïef Remmide
dramaturgie, collaboration à la mise en scène Farid Ayelem Rahmouni
interprètes Iara Gueller, Tiare Salgado, Antoine Deheppe, Saïef Remmide
régie générale et construction Sébastien Pricaz
compositeur musical Jérémy Chartier
créateur lumière Patrick Cunha
costumière Louise Yribarren
production et relation institutionnelle Michel Rodrigue

 

 

production Collectif NaKaMa
production déléguée Bonlieu Scène nationale Annecy
coproduction Malraux scène nationale – Chambéry, La Rampe – Échirolles, Château Rouge – Annemasse, Le Grand Angle – Voiron, Le CDCN le Pacifique (Lauréat Podium 2019) – Grenoble, Centre Culturel du Parmelan – Annecy, Quai des Arts – Rumilly
aide à la création DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, Région Auvergne-Rhône-Alpes, Conseil Départemental de Haute-Savoie
remerciements Forum des Romain centre social, Jeremie Jazz Joson, Mélanie Iafrate, Romain Sousseau, Maud Pricaz, Nadia Nasri, Noémie Brian, Alexandre Castaing, Fabien Brehier, Clement Bernerd, John rossou, JC Alberti, Léa Monchal, Silvana Sanchirico, Martina Pisano, Cléo et Frédéric Goyoneche

 

 

Spectacle accompagné et soutenu par Le Club Création.

Biographie

Créé en septembre 2021, Le Collectif NaKaMa réunit, aujourd’hui, des artistes qui souhaitent mutualiser, collaborer et coopérer autour de projets artistiques et pédagogiques dédiés aux arts du geste. IIs partagent une même vision d’une pratique hybride des arts du geste et le sentiment de la nécessité du dialogue, de l’échange pour un décloisonnement des usages et des pratiques. Chacun d’entre eux a un parcours et des expériences distinctes. La mise en jeu de cette pluralité répond à leur besoin de placer la créativité au cœur de leur cheminement artistique et de leurs recherches autour des arts du Mouvement. L’action et l’interaction sont leurs maîtres mots : on vient comme on est, comme on s’est construit ; on fait avec ce que l’on a et avec qui est là ; chacun apprend de l’altérité … « je partage donc je deviens qui je suis. » Quatre membres le composent à ce jour : Antoine Deheppe (circassien), Antoine Guillaume (circassien), Farid Ayelem Rahmouni (danseur, performeur, chorégraphe), Saief Remmide (danseur, chorégraphe).

 

Saïef Remmide débute la danse par le Hip-Hop. Après de multiples compétitions à travers le monde au côté du groupe de Breakdance « Alliance », il souhaite également expérimenter des liens avec la danse contemporaine. Il se forme à certaines techniques aux côtés de Kimson et Dedson du groupe Wanted Posse en Hip-Hop, de David Zambrano (technique : Flying Low et Passing Though), de Damien Jalet, de Dimitri Jourde et des danseurs de la Cie Eastman – Sidi Larbi Cherkaoui (Damien Fournier & Niku Navala Chaudhary). Il collabore ensuite avec différents chorégraphes et artistes tel que Rachid Ouramdane (Tenir le Temps et Polices!), Mourad Merzouki (YoGeeTi), Colette Priou (Au-delà … de), Redouane Gadamy (À contre sens et Fragments), Thô Anothai (Ô), Willi Dorner (Bodies in urban spaces)… Aujourd’hui, Il porte un autre regard sur les danses dites « urbaines » et cherche à favoriser les rencontres pluridisciplinaires, les échanges et les réflexions autour des arts du geste : Art du cirque, Art martiaux. La notion de Lien anime les précédentes créations de Saïef Remmide : ce qui rassemble, unifie, assimile, mais aussi ce qui contraint, entrave et asservit. Il chorégraphie le duo Issho Ni en 2017, NaKaMa en 2018, le solo Dédale et le duo dédié à l’espace public Ex-Change en 2021. À partir de 2018, il se forme également dans le domaine des neurosciences, en créant des ponts entre le mouvement et le corps de manière holistique : une approche des agilités mentales.

 

Tiare Maeva Salgado Giadrosic est née au Chili. Elle se passionne peu à peu pour la danse contemporaine et ensuite pour les arts du criques. À partir de 2012, elle commence son parcours en tant que danseuse interprète en travaillant pour différents chorégraphes : Andrés Maulen, Teresa Alcaíno, Cristian Hewitt et Joel Insunza, Marcelo Lombardero. Son envie d’exploration du geste et du mouvement lui permet d’intégrer la compagnie de cirque Circo Balance à Santiago. Le rapport au risque et à la fragilité au cerceau l’a touché et elle se met à rechercher comment elle pourrait transférer son langage dansé au sol vers l’aérien. En 2017, elle se dirige alors vers le cirque contemporain en participant à la formation Flic Scuola Di Circo à Turin en Italie, spécialisée en cerceau aérien. En 2019, elle intègre le Lido (ESACTO) et commence à travailler sur sa création solo Foehn. En 2021, elle intègre la Other Side Company dans la pièce 4 Puntos de Neslon Martinez, puis la compagnie Wejna dans la création De Loin en Loin de Sylivie Pabiot. En 2022, elle intègre la compagnie Le Grand Jeté pour la pièce In Extremis de Frédéric Cellé, puis elle rejoint le Collectif NaKaMa pour la création de Complex-Us et le spectacle L’Être entre Nous d’Arthur Bernard Bazin. Riche de son expérience, elle continue à approfondir sa recherche en expérimentant des hybridations du geste et du mouvement : chorégraphiés, acrobatiques, aériens, avec ou sans agrès.

 

Antoine Deheppe a grandi en Haute-Savoie, il pratique les arts du cirque depuis l’âge de 5 ans à l’École de cirque du Parmelan puis au sein de sa classe dite « Préparatoire ». Il intègre, ensuite, la formation professionnelle de Balthazar à Montpellier (3 ans) puis celle de L’Académie Fratellini (Paris). Durant son parcours professionnalisant, il progresse dans différents domaines tels que l’acrobatie au sol, les portés acrobatiques, la voltige aérienne pour se spécialiser, notamment, en tant que porteur au cadre aérien. Au-delà de ces pratiques circassiennes, il explore divers domaines des arts du geste : la danse contemporaine, le hip-hop, les arts martiaux, le parcours, le burlesque corporel. En juillet 2016, il co-fonde La Cie SID avec Inès Maccario avec laquelle il crée L’Ironie d’un saut (2017) et Contre-Temps (2020). En 2017, il rejoint la compagnie Fallait Pas Les Inviter, avec laquelle il crée Avec ceux-ci ? en mai 2019, intègre le spectacle la DévORée de la compagnie Rasposo. En septembre 2020, il débute la création d’Ex-Change avec Saïef Remmide et co-fonde le Collectif NaKaMa.

 

Iara Gueller est une artiste circassienne, née au Brésil à São Paulo. Après une longue formation en danse classique, elle obtient son diplôme en danse contemporaine à l’UNICAMP (Brésil-2014); en parallèle, elle développe une pratique circassienne intensive. Elle traverse l’océan pour intégrer les écoles de cirque préparatoires et professionnels en Europe. Iara choisira l’ESAC (Belgique) où elle se spécialise en cerceau aérien auprès de Romain Fedin et Valérie Dubourg. En 2017 elle présente Deslira pour l’EXIT 16. Elle crée, en 2019, avec le regard de Lu Viacava Éramos Nós qui intègre un nouvel agrès : une multicorde en goûte. Ses diverses collaborations lui ont permis de travailler dans différentes compagnies de cirque comme Cie K – Vitória Régia (Brésil-2018), Cie Cíclicus – les spectacles Rodada et Pals (Espagne-2019/2021) et Cie Balltazar dans son nouveau projet Friendly Freaks (Belgique-2020/21).

CLUB CRÉATION