YÉ !
L’EAU !

D’incroyables portés, des corps lancés, presque envolés, des pyramides humaines revisitées… le Circus Baobab porte haut les couleurs de la Guinée, tout en pointant du doigt notre urgence climatique. Avec l’impertinence et la joie de la jeunesse, les treize circassiens – finalistes 2022 de l’émission « La France a un incroyable talent » – s’unissent pour se frotter aux grandes questions d’une génération qui ne peut plus tourner le dos au défi environnemental. Mais Yé ! est aussi un appel à construire le monde de demain… Wongaï ! On y va !

À Conakry, l’eau () est rare. La bouteille en plastique, omniprésente, est convoitée. Rixes chorégraphiées, acrobaties stupéfiantes, les performances des circassiens-danseurs se succèdent, contant la volonté, la résistance ou l’effondrement possible, mais jamais sans résilience. Un cirque porteur de valeurs humanistes, tendant à prouver que d’un monde en ruine peut surgir une renaissance. Une autre fin du monde est possible, voilà ce que disent ces corps !

à voir en famille
MAR.12 | MER.13 | JEU.14 | VEN.15 MARS
À 20H30 | SAUF JEU. À 19H
DURÉE 1H15
À PARTIR DE 7 ANS
LIEUGRANDE SALLE

TARIF A

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 31 26 26 13 10  €
A 27 22 22 10 8  €
B 24 19 19 10 8  €
C 20 15 15 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif L'Auditorium Seynod
(21 € / 14 € / 12 € / 10 € / 7 €)
TM Tarif Malraux, Scène nationale Chambéry Savoie
(25 € / 18 € / 12 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

metteur en cirque Yann Écauvre
directeur artistique
Kerfalla Camara
compositeurs Yann Écauvre et Jérémy Manche
intervenant acrobatique Damien Drouin
chorégraphes Nedjma Benchaïb et Mounâ Nemri
costumière Solène Capmas
création lumières Clément Bonnin et Cécilia Moine
régisseuse générale Cécilia Moine
producteur Richard Djoudi
diffusion et production Mélanie Verdeaux
La troupe de 13 Acrobates – Danseurs Bangoura Hamidou, Bangoura Momo, Camara Amara Den Wock, Camara Bangaly, Camara Ibrahima Sory, Camara Moussa, Camara Sekou, Keita Aicha, Sylla Bangaly, Sylla Fode Kaba, Sylla M’Mahawa, Youla Mamadouba, Camara Facinet en alternance avec Tambassa Amara

 

 

coproduction Centre Culturel Franco-Guinéen avec l’aide de l’Institut Français et l’Agence Française du Développement dans le cadre du programme Accès Culture ; Le Palc, Pôle National du Cirque de Châlons-en-Champagne ; Ville de Valbonne ; Accueilli au Festival des 7 Collines 2021, Saint-Étienne ; L’Azimut – Antony/Châtenay-Malabry, Pôle National Cirque en Ile-de- France ; Archaos, Pôle National Cirque de Marseille
soutien en résidence Le Cheptel Aleïkoum – Saint Agil, Nickel Chrome – Martigues, Le Pôle – Scène conventionnée La Saison Cirque Méditerranée, Centre culturel Franco-Guinéen ; Le Palc, Pôle National du Cirque de Châlons en-Champagne.
soutien à la création Cirque Inextremiste

Circus Baobab est un collectif d’artistes de cirque de Guinée et de la diaspora, mêlant les modes d’expressions traditionnels du cirque africain et les nouvelles écritures du cirque contemporain. Fondée en 1998 sur une idée de Laurent Chevallier, la compagnie Circus Baobab bénéficie dès ses débuts du soutien artistique de Pierrot Bidon, ancien directeur de Archaos. Il met en scène plusieurs spectacles de la compagnie. C’est sous la direction et la production de Mory Diallo et Isabelle Sage que la relation franco-guinéenne prendra forme et n’aura de cesse de nourrir le milieu du cirque et les créations. Arrive ensuite le projet Térya Circus, né d’une collaboration originale entre Georges Momboye et Kerfalla Camara, fondateur et directeur de la compagnie, ancien coordinateur et musicien de Circus Baobab. Térya Circus s’épanouira en Guinée et à l’international entre 2008 et 2021. En 2021 Circus Baobab renait, sous l’impulsion de Kerfalla Camara qui décide de puiser aux origines de l’aventure pour proposer un nouvel élan à la compagnie, avec les mêmes talents et entre deux continents. Au-delà des créations et des tournées la compagnie œuvre pour un cirque social, solidaire et citoyen et propose des programmes d’accompagnement à destination de la jeunesse guinéenne et d’ailleurs.

 

Yann Écauvre est le créateur du Cirque Inextremiste, au parcours atypique et autodidacte. Son désir de mener les arts du cirque dans des directions nouvelles, en imaginant par exemple une rencontre avec la Fanfare de jazz Surnatural Orchestra (Esquif) ou un spectacle en montgolfière (Exit) créé à Châlons-en-Champagne. Il est le regard extérieur de la prochaine création Le poids des nuages de Damien Droin. Il fait fi des lois de la gravité dans des figures inventives, repousse toujours plus loin les limites de l’équilibre, les frontières du cirque, du théâtre et de la cascade. L’architecte du Cirque Inextremiste est un dompteur du vide à l’humour piquant, le créateur passionné d’une forme de cirque du danger et de la transgression. L’objectif est toujours de faire vivre au public un moment unique, riche de sensations et lui offrir des réflexions sur le monde. En mettant en scène Yé !, il explore de nouveaux territoires créatifs, où des individus sont en étroite interdépendance, où seules la solidarité et l’écoute aux autres permettent la survie du groupe, ce sont des valeurs humanistes que ce circassien iconoclaste brandit, non pas en étendard, mais avec impertinence.

« Avec une intensité peu commune, la troupe d’acrobates guinéenne
se livre à une spectaculaire farandole autour du plus précieux des élixirs. »

Télérama,
Emmanuelle Bouchez, 24 AVR.23

 

« Avec Yé ! L’eau !, Clrcus Baobab recherche un cirque de performance explosif et spectaculaire. L’écriture part de scènes de la réalité vécue par les guinéens, avec une mise en piste qui recherche la modernité. »

La Terrasse,
Mathieu Dochtermann, 30 JUIN 23

 

« Voltige, pyramides, hip-hop : le Circus Baobab, un cirque social originaire de Guinée, électrise le public français avec Yé !, un spectacle qui illustre les difficultés de la vie quotidienne en Afrique. »

France 24, 13 FÉV.23

Distribution Crédits

metteur en cirque Yann Écauvre
directeur artistique
Kerfalla Camara
compositeurs Yann Écauvre et Jérémy Manche
intervenant acrobatique Damien Drouin
chorégraphes Nedjma Benchaïb et Mounâ Nemri
costumière Solène Capmas
création lumières Clément Bonnin et Cécilia Moine
régisseuse générale Cécilia Moine
producteur Richard Djoudi
diffusion et production Mélanie Verdeaux
La troupe de 13 Acrobates – Danseurs Bangoura Hamidou, Bangoura Momo, Camara Amara Den Wock, Camara Bangaly, Camara Ibrahima Sory, Camara Moussa, Camara Sekou, Keita Aicha, Sylla Bangaly, Sylla Fode Kaba, Sylla M’Mahawa, Youla Mamadouba, Camara Facinet en alternance avec Tambassa Amara

 

 

coproduction Centre Culturel Franco-Guinéen avec l’aide de l’Institut Français et l’Agence Française du Développement dans le cadre du programme Accès Culture ; Le Palc, Pôle National du Cirque de Châlons-en-Champagne ; Ville de Valbonne ; Accueilli au Festival des 7 Collines 2021, Saint-Étienne ; L’Azimut – Antony/Châtenay-Malabry, Pôle National Cirque en Ile-de- France ; Archaos, Pôle National Cirque de Marseille
soutien en résidence Le Cheptel Aleïkoum – Saint Agil, Nickel Chrome – Martigues, Le Pôle – Scène conventionnée La Saison Cirque Méditerranée, Centre culturel Franco-Guinéen ; Le Palc, Pôle National du Cirque de Châlons en-Champagne.
soutien à la création Cirque Inextremiste

Biographie

Circus Baobab est un collectif d’artistes de cirque de Guinée et de la diaspora, mêlant les modes d’expressions traditionnels du cirque africain et les nouvelles écritures du cirque contemporain. Fondée en 1998 sur une idée de Laurent Chevallier, la compagnie Circus Baobab bénéficie dès ses débuts du soutien artistique de Pierrot Bidon, ancien directeur de Archaos. Il met en scène plusieurs spectacles de la compagnie. C’est sous la direction et la production de Mory Diallo et Isabelle Sage que la relation franco-guinéenne prendra forme et n’aura de cesse de nourrir le milieu du cirque et les créations. Arrive ensuite le projet Térya Circus, né d’une collaboration originale entre Georges Momboye et Kerfalla Camara, fondateur et directeur de la compagnie, ancien coordinateur et musicien de Circus Baobab. Térya Circus s’épanouira en Guinée et à l’international entre 2008 et 2021. En 2021 Circus Baobab renait, sous l’impulsion de Kerfalla Camara qui décide de puiser aux origines de l’aventure pour proposer un nouvel élan à la compagnie, avec les mêmes talents et entre deux continents. Au-delà des créations et des tournées la compagnie œuvre pour un cirque social, solidaire et citoyen et propose des programmes d’accompagnement à destination de la jeunesse guinéenne et d’ailleurs.

 

Yann Écauvre est le créateur du Cirque Inextremiste, au parcours atypique et autodidacte. Son désir de mener les arts du cirque dans des directions nouvelles, en imaginant par exemple une rencontre avec la Fanfare de jazz Surnatural Orchestra (Esquif) ou un spectacle en montgolfière (Exit) créé à Châlons-en-Champagne. Il est le regard extérieur de la prochaine création Le poids des nuages de Damien Droin. Il fait fi des lois de la gravité dans des figures inventives, repousse toujours plus loin les limites de l’équilibre, les frontières du cirque, du théâtre et de la cascade. L’architecte du Cirque Inextremiste est un dompteur du vide à l’humour piquant, le créateur passionné d’une forme de cirque du danger et de la transgression. L’objectif est toujours de faire vivre au public un moment unique, riche de sensations et lui offrir des réflexions sur le monde. En mettant en scène Yé !, il explore de nouveaux territoires créatifs, où des individus sont en étroite interdépendance, où seules la solidarité et l’écoute aux autres permettent la survie du groupe, ce sont des valeurs humanistes que ce circassien iconoclaste brandit, non pas en étendard, mais avec impertinence.

La presse en parle

« Avec une intensité peu commune, la troupe d’acrobates guinéenne
se livre à une spectaculaire farandole autour du plus précieux des élixirs. »

Télérama,
Emmanuelle Bouchez, 24 AVR.23

 

« Avec Yé ! L’eau !, Clrcus Baobab recherche un cirque de performance explosif et spectaculaire. L’écriture part de scènes de la réalité vécue par les guinéens, avec une mise en piste qui recherche la modernité. »

La Terrasse,
Mathieu Dochtermann, 30 JUIN 23

 

« Voltige, pyramides, hip-hop : le Circus Baobab, un cirque social originaire de Guinée, électrise le public français avec Yé !, un spectacle qui illustre les difficultés de la vie quotidienne en Afrique. »

France 24, 13 FÉV.23