Contre-nature

Rachid Ouramdane réunit dix danseurs au parcours hybride, aussi talentueux dans leur corps à corps que dans leurs envols. Après Möbius et Corps extrêmes, il dessine un nouveau tableau graphique où la fragilité des anatomies ne se laisse jamais oublier même dans les prouesses physiques les plus aigües. Des corps qui se saisissent, en propulsent un autre, le recueillent dans sa chute ; d’autres qui tentent une pyramide toujours plus haute… Contre-nature est une pièce ciselée, marquée par l’enfance, le temps qui passe et l’absence de ceux qui nous sont chers.

Sur le plateau nu, sculpté par la lumière, flotte comme une brume que percent des images… Comment continuer à avancer, accompagnés par nos chers fantômes ? Homme des échanges et des rencontres, Rachid Ouramdane, directeur de Chaillot – Théâtre national de la Danse, a constitué une troupe composite au sein de laquelle il s’efforce de gommer les frontières entre les styles pour faire jaillir de nouvelles synergies. Chacun a sa façon de bouger, de danser ou de se projeter ; chacun apporte son parcours singulier, sa propre technique. Un partage offert au chorégraphe dans lequel il puise l’essence d’un langage nouveau, atypique. Acrobates et danseurs construisent de délicates mêlées, se laissent emporter par le roulis des vagues de leurs mouvements, provoquent des réactions en chaîne… De la fragilité naît l’inattendu, contre-nature.

tRéserver
Ouverture
des abonnements
samedi 31 Août
au théâtre à partir de 9h
en ligne à partir de 14h
fermer
à voir en famille
MAR.17 DÉC. 20H30
MER.18 DÉC. 20H30
JEU.19 DÉC. 19H00
VEN.20 DÉC. 20H30
DURÉE 1H
À PARTIR DE 10 ANS
LIEUGRANDE SALLE

TARIF A

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
TS 36 29 29 25 18  €
A 29 24 24 14 10  €
B 23 18 18 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TAS Tarif L'Auditorium Seynod Téthys
(21 € / 14 € / 12 € / 10 € / 7 €)
TAS Tarif L'Auditorium Seynod Rebelle(s) sans cause
(10 € / 7 € / 7 € / 7 € / 7 €)
TBG Tarif Le Brise Glace
(23 € / 21 € / 19 € / 17 € / 17 €)

conception Rachid Ouramdane
avec Joaquín Bravo, Lorenzo Dasse, Clotaire Fouchereau, Löric Fouchereau, Peter Freeman, Maria Celeste Mendozi, Mayalen Otondo, Lucas Tissot, Aure Wachter, Owen Winship
musique Jean-Baptiste Julien
lumières Stéphane Graillot
scénographie Sylvain Giraudeau
vidéo Jean-Camille Goimard
costumes Siegrid Petit-Imbert
régie générale Sylvain Giraudeau
régie son Clément Bernerd
régie lumière Sébastien Due

 

 

production Chaillot – Théâtre national de la Danse
coproduction Bonlieu Scène nationale Annecy, Maison de la danse, Lyon – pôle européen de création, MC2 Grenoble, National Theater and Concert Hall Taipei
soutien Dance Reflections by Van Cleef & Arpels

Depuis 2008, Chaillot est le premier théâtre national porteur d’un projet construit majoritairement autour et à partir de la danse, le positionnant comme un établissement incontournable pour le secteur chorégraphique sur le plan national et international. Dirigé par le chorégraphe Rachid Ouramdane depuis le 6 avril 2021, Chaillot accueille chaque année une soixantaine d’artistes et compagnies venant du monde entier, près de 40 spectacles, pour 220 levés de rideau et propose de nombreuses actions d’éducation artistique et culturelle favorisant la rencontre entre les artistes et les publics. Depuis 2021, Chaillot renforce également sa position de maison de création, en produisant et accompagnant des spectacles de leur conception à la tournée. Faire de Chaillot une fabrique du lien, un théâtre des diversités des formes, des publics et des esthétiques, en inscrivant la danse au cœur de la société ; penser une hospitalité du dedans et du dehors en investissant le bâtiment Art déco autrement ; devenir une maison vivante tout au long de l’année avec une constellation d’artistes à demeure ; initier des espaces de rencontre, d’expérimentation et de réflexion : tels sont les grands principes de l’esprit et l’expérience Chaillot. Lieu des diversités et d’hospitalité, Chaillot invite à expérimenter et à construire des modalités inédites du faire-ensemble.

 

Directeur de Chaillot – Théâtre national de la Danse depuis 2021, Rachid Ouramdane découvre la danse à l’âge de douze ans grâce au hip-hop avant de suivre des cours intensifs de danse classique et moderne. Au début des années 1990, il abandonne ses études en biologie pour intégrer le Centre national de danse contemporaine d’Angers. À la fois interprète et chorégraphe, il travaille notamment avec Meg Stuart, Odile Duboc, Hervé Robbe, Alain Buffard, Christian Rizzo, Julie Nioche ou encore Emmanuelle Huynh. Les créations de Rachid Ouramdane sont souvent marquées du sceau du témoignage et de l’expérience intime (enfants réfugiés, victimes de tortures ou de catastrophes naturelles, sportifs amateurs…) à partir desquels il tisse une chorégraphie structurée. Les spectateurs de Chaillot ont pu découvrir sa pièce Franchir la nuit sur le thème de l’exil et de la migration, coproduite et présentée avec le Théâtre de la Ville en 2018, et accueillie à Bonlieu la même année. Et, plus récemment, Corps extrêmes en juin 2022, spectale accueilli à Bonlieu. Tant pour ses propres créations que pour des travaux de commande ou des ateliers de pratique, Rachid Ouramdane a tissé de proches collaborations artistiques à la fois avec des circassiens (Compagnie XY), des auteurs (Pascal Rambert, Sonia Chiambretto), des plasticiens (Nicolas Floch’, Mehdi Meddaci), ou encore des musiciens (Jean-Baptiste Julien et Alexandre Meyer).

Distributions Crédits

conception Rachid Ouramdane
avec Joaquín Bravo, Lorenzo Dasse, Clotaire Fouchereau, Löric Fouchereau, Peter Freeman, Maria Celeste Mendozi, Mayalen Otondo, Lucas Tissot, Aure Wachter, Owen Winship
musique Jean-Baptiste Julien
lumières Stéphane Graillot
scénographie Sylvain Giraudeau
vidéo Jean-Camille Goimard
costumes Siegrid Petit-Imbert
régie générale Sylvain Giraudeau
régie son Clément Bernerd
régie lumière Sébastien Due

 

 

production Chaillot – Théâtre national de la Danse
coproduction Bonlieu Scène nationale Annecy, Maison de la danse, Lyon – pôle européen de création, MC2 Grenoble, National Theater and Concert Hall Taipei
soutien Dance Reflections by Van Cleef & Arpels

Biographie

Depuis 2008, Chaillot est le premier théâtre national porteur d’un projet construit majoritairement autour et à partir de la danse, le positionnant comme un établissement incontournable pour le secteur chorégraphique sur le plan national et international. Dirigé par le chorégraphe Rachid Ouramdane depuis le 6 avril 2021, Chaillot accueille chaque année une soixantaine d’artistes et compagnies venant du monde entier, près de 40 spectacles, pour 220 levés de rideau et propose de nombreuses actions d’éducation artistique et culturelle favorisant la rencontre entre les artistes et les publics. Depuis 2021, Chaillot renforce également sa position de maison de création, en produisant et accompagnant des spectacles de leur conception à la tournée. Faire de Chaillot une fabrique du lien, un théâtre des diversités des formes, des publics et des esthétiques, en inscrivant la danse au cœur de la société ; penser une hospitalité du dedans et du dehors en investissant le bâtiment Art déco autrement ; devenir une maison vivante tout au long de l’année avec une constellation d’artistes à demeure ; initier des espaces de rencontre, d’expérimentation et de réflexion : tels sont les grands principes de l’esprit et l’expérience Chaillot. Lieu des diversités et d’hospitalité, Chaillot invite à expérimenter et à construire des modalités inédites du faire-ensemble.

 

Directeur de Chaillot – Théâtre national de la Danse depuis 2021, Rachid Ouramdane découvre la danse à l’âge de douze ans grâce au hip-hop avant de suivre des cours intensifs de danse classique et moderne. Au début des années 1990, il abandonne ses études en biologie pour intégrer le Centre national de danse contemporaine d’Angers. À la fois interprète et chorégraphe, il travaille notamment avec Meg Stuart, Odile Duboc, Hervé Robbe, Alain Buffard, Christian Rizzo, Julie Nioche ou encore Emmanuelle Huynh. Les créations de Rachid Ouramdane sont souvent marquées du sceau du témoignage et de l’expérience intime (enfants réfugiés, victimes de tortures ou de catastrophes naturelles, sportifs amateurs…) à partir desquels il tisse une chorégraphie structurée. Les spectateurs de Chaillot ont pu découvrir sa pièce Franchir la nuit sur le thème de l’exil et de la migration, coproduite et présentée avec le Théâtre de la Ville en 2018, et accueillie à Bonlieu la même année. Et, plus récemment, Corps extrêmes en juin 2022, spectale accueilli à Bonlieu. Tant pour ses propres créations que pour des travaux de commande ou des ateliers de pratique, Rachid Ouramdane a tissé de proches collaborations artistiques à la fois avec des circassiens (Compagnie XY), des auteurs (Pascal Rambert, Sonia Chiambretto), des plasticiens (Nicolas Floch’, Mehdi Meddaci), ou encore des musiciens (Jean-Baptiste Julien et Alexandre Meyer).