VOYAGE EN ITALIE

Un coin de campagne, comme il y en a tant : idéal, pour un bivouac ! Trois comédiens, un cheval et deux poules, et voilà un Montaigne plus vrai que nature ! Passons un moment en sa compagnie, durant cette halte propice aux récits. Michel Didym, sous les traits de Luc-Antoine Diquéro, dévoile l’homme au parler savoureux, le curieux, l’intellectuel engagé. Et révèle son incontestable modernité !

Juin 1580. Les guerres de Religion font rage, mais Montaigne prend la route. 17 mois (et 8 jours) à travers l’Europe, au rythme balancé de son cheval, jusqu’à Rome. Loin de l’image du penseur enfermé dans sa bibliothèque, il a toujours voyagé, inlassable arpenteur aux yeux grands ouverts. Ethnologue passionné, il se nourrit de toutes les rencontres, s’intéresse à tout, s’amuse, peste, s’étonne, sans jamais désespérer de l’homme. Bienveillance et tolérance resteront ses maîtres mots et Michel Didym, ardent défenseur des écritures contemporaines, nous donne la preuve que ce vieil homme, du fond de son XVIe siècle, a encore bien des choses à nous dire…

tRéserver
je m'abonne!Tarifs préférentiels,
priorité de réservation
je suis abonnéJe complète mon abonnement ou j'échange mon billet
Je complète mon
abonnement
Dès le 24 sept.
12h30
J'échange
mon billet
Dès le 24 sept.
12h30
je réserve
sans abonnement
À partir du
mar. 03 déc. dès 12h30
fermer
MAR.12 | MER.13 MAI
À 20H30
DURÉE 1H30
LIEUGRANDE SALLE

TARIF A

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 29 24 24 10 8  €
A 26 21 21 10 8  €
B 23 18 18 10 8  €
C 19 14 14 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif Auditorium Seynod
(21 € / 17 € / 10,50 € / 7,50 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

d’après Le Journal de Voyage et Les Essais de Montaigne
mise en scène et adaptation Michel Didym
assistant à la mise en scène Yves Storper
dramaturgie François Rodinson
avec
Montaigne Luc-Antoine Diquéro
secrétaire de Montaigne Bruno Ricci
le palefrenier Loïc Godec
et le cheval Réal et et la poule Barcelonnette
musique Marie-Jeanne Serero
scénographie Jacques Gabel
lumière Joël Hourbeigt et Sébastien Rebois
costumes Christine Brottes
maquillages et coiffures Kuno Schlegelmilch
son et régie Dominique Petit
musique réalisée avec la participation de Jean-Michel Deliers (instruments), Garance Gabel, Maxime Keller (voix), Louis Machto (enregistrement)
regard chorégraphique Anne Vidal
réalisation des costumes Ateliers du Théâtre de Liège Myriam Simenon, Catherine Piqueray, Agnès Brouhon
avec la participation d’Éléonore Daniaud
construction du décor Ateliers du Centre Dramatique National Nancy Lorrain, Patrick Martin, Stéphane Rubert, Frédéric Stengel, Chloé Zani
régie lumière Romain Picard
régie plateau Simon Guirlinger

 

_


production
Centre Dramatique National Nancy Lorraine, La Manufacture coproduction Le Volcan Scène Nationale du Havre, MC2: Grenoble,  Châteauvallon Scène nationale, La Comète, Scène Nationale de Châlons-en-Champagne , Théâtre de l’Union CDN du Limousin,  Théâtre de Liège,  Comédie de Picardie
résidence de création Théâtre des Quartiers d’Ivry, Centre Dramatique National du Val-de-Marne
avec le soutien du TnBA Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine, du Théâtre d’Angoulème Scène nationale

« C’est toute une population que l’on croise au fil des récits successifs du secrétaire de Montaigne, qui l’accompagnait au sein d’un grand équipage, et de celui-ci. Dans une langue toujours inventive, écrivant en français, en toscan, en italien, Montaigne décrit les mariages inter-religieux en Suisse comme les hommes brûlés vifs pour s’être mariés entre eux, des procès de cannibales, une ville picarde assiégée par les catholiques mais aussi les femmes italiennes ou les touristes qui l’horripilent. »
L’estrade, Benjamin Bottemer, 06 MARS 2019

Distributions Crédits

d’après Le Journal de Voyage et Les Essais de Montaigne
mise en scène et adaptation Michel Didym
assistant à la mise en scène Yves Storper
dramaturgie François Rodinson
avec
Montaigne Luc-Antoine Diquéro
secrétaire de Montaigne Bruno Ricci
le palefrenier Loïc Godec
et le cheval Réal et et la poule Barcelonnette
musique Marie-Jeanne Serero
scénographie Jacques Gabel
lumière Joël Hourbeigt et Sébastien Rebois
costumes Christine Brottes
maquillages et coiffures Kuno Schlegelmilch
son et régie Dominique Petit
musique réalisée avec la participation de Jean-Michel Deliers (instruments), Garance Gabel, Maxime Keller (voix), Louis Machto (enregistrement)
regard chorégraphique Anne Vidal
réalisation des costumes Ateliers du Théâtre de Liège Myriam Simenon, Catherine Piqueray, Agnès Brouhon
avec la participation d’Éléonore Daniaud
construction du décor Ateliers du Centre Dramatique National Nancy Lorrain, Patrick Martin, Stéphane Rubert, Frédéric Stengel, Chloé Zani
régie lumière Romain Picard
régie plateau Simon Guirlinger

 

_


production
Centre Dramatique National Nancy Lorraine, La Manufacture coproduction Le Volcan Scène Nationale du Havre, MC2: Grenoble,  Châteauvallon Scène nationale, La Comète, Scène Nationale de Châlons-en-Champagne , Théâtre de l’Union CDN du Limousin,  Théâtre de Liège,  Comédie de Picardie
résidence de création Théâtre des Quartiers d’Ivry, Centre Dramatique National du Val-de-Marne
avec le soutien du TnBA Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine, du Théâtre d’Angoulème Scène nationale

La presse en parle

« C’est toute une population que l’on croise au fil des récits successifs du secrétaire de Montaigne, qui l’accompagnait au sein d’un grand équipage, et de celui-ci. Dans une langue toujours inventive, écrivant en français, en toscan, en italien, Montaigne décrit les mariages inter-religieux en Suisse comme les hommes brûlés vifs pour s’être mariés entre eux, des procès de cannibales, une ville picarde assiégée par les catholiques mais aussi les femmes italiennes ou les touristes qui l’horripilent. »
L’estrade, Benjamin Bottemer, 06 MARS 2019