FALAISE
Pièce en blanc et noir pour huit humains, un cheval et des oiseaux

Les circassiens du Baro d’evel maîtrisent une science précieuse. Ils savent, sur scène, inclure et dialoguer avec les animaux. Un cheval, des volatiles jouent les premiers rôles et participent au spectacle d’égal à égal avec Camille, Blaï et les six autres circassiens. Le résultat est une étrange et mystérieuse résolution poétique de nos différences d’espèces. C’est beau, c’est universellement beau !

Dans une esthétique en noir et blanc, une scénographie faite d’étages et de plans inclinés pour glisser ou chuter, Falaise pousse les huit humains qui la composent au bord du précipice et traque le vivant dans une douce transe à même de résister au monde. Accompagnés d’un cheval et de seize pigeons, les acrobates Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias ne se positionnent jamais en surplomb de ces animaux avec lesquels ils travaillent depuis presque vingt ans. Aussi exigeantes que populaires, leurs créations portent le sceau de leur nom, Baro d’evel – « Grand Dieu » en manouche –, autant une prière qu’un juron, disent-ils.
Une magnifique promesse de se rendre en terres inconnues !

tRéserver
je m'abonne!Tarifs préférentiels,
priorité de réservation
je réserve
sans abonnement
À partir du
mer. 01 déc. dès 12h30
fermer
à voir en famille
JEU.10 | VEN.11 FÉV.
JEU. À 19H | VEN. À 20H30
DURÉE ENV. 1H40
À PARTIR DE 7 ANS
LIEUGRANDE SALLE

TARIF B

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 30 25 25 12 10  €
A 26 21 21 10 8  €
B 23 18 18 10 8  €
C 19 14 14 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif A Auditorium Seynod
(27 € / 20 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TAS Tarif B Auditorium Seynod
(21 € / 14 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

auteurs, metteurs en scène Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias
avec Noëmie Bouissou, Camille Decourtye, Claire Lamothe, Blaï Mateu Trias, Oriol Pla, Julian Sicard, Marti Soler, Guillermo Weickert, un cheval, des pigeons
collaboration à la mise en scène Maria Muñoz – Pep Ramis / Mal Pelo
collaboration à la dramaturgie Barbara Métais-Chastanier
scénographie Luc Castells assisté de Mercè Lucchetti
collaboration musicale et création sonore Fred Bühl
création lumières Adèle Grépinet
création costumes Céline Sathal
musique enregistrée Joel Bardolet
régie générale Cyril Monteil et Cédrix Bréjoux
régie plateau Flavien Renaudon ou Mathieu Miorin
régie son Fred Bühl ou Rodolphe Moreira
régie animaux Francis Tabouret
accessoiriste Lydie Tarragon
direction technique Nina Pire
directeur déléguée, diffusion Laurent Ballay
administration Caroline Mazeaud
chargée de communication Ariane Zaytzeff
chargé de production Pierre Compayré

production Baro d’evel
coproductions GREC 2019 festival de Barcelona, Teatre Lliure de Barcelone, Théâtre Garonne, scène européenne, Malraux scène nationale Chambéry Savoie, ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie, Pronomade(s) en Haute-Garonne, CNAR, L’Archipel, scène nationale de Perpignan, MC93 – Maison de la
Culture de Seine-Saint-Denis, CIRCa, Pôle National Cirque, Auch Gers Occitanie, Le Grand T, théâtre de Loire-Atlantique, le Parvis, scène nationale Tarbes-Pyrénées, Les Halles de Schaerbeek – Bruxelles, L’Estive, scène
nationale de Foix et de l’Ariège, le cirque Jules Verne, pôle national cirque, Amiens, La scène nationale d’Albi
dans le cadre du soutien du FONDOC, Bonlieu, scène nationale d’Annecy, La Comunidad de Madrid (Teatros del Canal), Le domaine d’O (Montpellier 3M), Houdremont, scène conventionnée de la Courneuve, 2 Pôles Cirque en Normandie / La Brèche à Cherbourg – Cirque-Théâtre d’Elbeuf
Projet bénéficiaire du projet de coopération transfrontalière PYRENART, dans le cadre du programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre POCTEFA 2014-2020 – Fonds Européen de Développement Régional (FEDER)
accueils en résidence Le Théâtre Garonne, scène européenne, Les Pronomade(s) en Haute-Garonne CNAR, CIRCa, PNC, Auch Gers Occitanie, ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie, Le Théâtre de Lorient, La
Brèche, PNC de Cherbourg, L’Avant-scène de Cognac
avec l’aide à la création de la DGCA, Ministère de la culture et de la communication, de la Generalitat de Catalunya, Institut Català de les Empreses Culturals, du Conseil départemental de la Haute-Garonne et de la Ville de Toulouse

La compagnie est conventionnée par le Ministère de la culture et de la communication – Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Occitanie / Pyrénées – Méditerranée et la Région Occitanie / Pyrénées –Méditerranée. Elle est soutenue par la Generalitat de Catalunya, Institut Català de les Empreses Culturalspour le développement de ses projets 2018-2020.

Un des acrobates de la compagnie racontait récemment que son premier souvenir au sein de Baro d’evel a été de nous rencontrer en fabriquant un mur de papier de 80 affiches collées les unes aux autres. Cette anecdote raconte beaucoup du fonctionnement de la compagnie. En effet notre recherche n’est pas cloisonnée et l’ensemble des artistes mais aussi collaborateurs et techniciens se déplacent, s’influencent dans leurs spécificités.
Se mettre en danger artistiquement, chercher un art total, est un défi moteur pour nous, nous avons besoin des croisements, des rencontres tout en cherchant l’excellence de chaque discipline. C’est un travail ardu et quotidien, nous mêlons le mouvement, l’acrobatie, la voix, la musique, la matière, et notre particularité est d’incorporer à cette recherche la présence d’animaux. Dans nos espaces de jeu, pensés comme des écrins, les animaux sur scène apportent une certaine fulgurance de l’émotion, le spectateur est traversé par leur présence et une autre perception de la représentation a lieu.
Nous aimons prendre le risque d’une écriture précise prête à improviser à chaque instant, penser une dramaturgie à tiroirs, comme des poèmes intérieurs qui en fabriquent un plus grand.
C’est un paradoxe d’avoir des écritures à la fois millimétrées et en même temps tout à fait libres mais c’est une manière pour nous d’être toujours en recherche de la justesse de l’instant, donner à voir ce qui nous échappe ce qui se raconte malgré nous.
Nous aimons penser la représentation comme une cérémonie, un ré-enchantement, convier toutes ces disciplines, avoir sur scène ces animaux, ces enfants, ces artistes, pour fabriquer des spectacles qui emmènent le spectateur dans un labyrinthe intérieur, dans un rêve éveillé.
Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias

« Falaise, c’est une performance plastique superbe où la danse, les acrobaties, le jeu théâtral, la musique et le dressage fusionnent en éclaboussures de génie pour créer un univers fascinant. Les sens sont stimulés de manière brillante. À voir absolument ! »
La grande parade, Julie Cadilhac, le 20 JAN. 20

 

« Avec Falaise, la compagnie franco-catalane Baro d’Evel continue de repousser les limites du cirque équestre. Fascinant ballet pour huit interprètes, un cheval et des pigeons, cette nouvelle création questionne la chute avec un humour et une férocité splendide. »
sceneweb.fr, Anaïs Heluin, le 1ER FÉV. 20

 

« Tapissées d’espièglerie et de poésie, les anfractuosités de Falaise se révèlent singulièrement hospitalières, à l’image d’une troupe qui, sans tapage, continue de s’imposer parmi les plus attachantes du paysage scénique français. »
Libération, Gilles Renault, le 27 FÉV. 20

À voir aussi

Distributions Crédits

auteurs, metteurs en scène Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias
avec Noëmie Bouissou, Camille Decourtye, Claire Lamothe, Blaï Mateu Trias, Oriol Pla, Julian Sicard, Marti Soler, Guillermo Weickert, un cheval, des pigeons
collaboration à la mise en scène Maria Muñoz – Pep Ramis / Mal Pelo
collaboration à la dramaturgie Barbara Métais-Chastanier
scénographie Luc Castells assisté de Mercè Lucchetti
collaboration musicale et création sonore Fred Bühl
création lumières Adèle Grépinet
création costumes Céline Sathal
musique enregistrée Joel Bardolet
régie générale Cyril Monteil et Cédrix Bréjoux
régie plateau Flavien Renaudon ou Mathieu Miorin
régie son Fred Bühl ou Rodolphe Moreira
régie animaux Francis Tabouret
accessoiriste Lydie Tarragon
direction technique Nina Pire
directeur déléguée, diffusion Laurent Ballay
administration Caroline Mazeaud
chargée de communication Ariane Zaytzeff
chargé de production Pierre Compayré

production Baro d’evel
coproductions GREC 2019 festival de Barcelona, Teatre Lliure de Barcelone, Théâtre Garonne, scène européenne, Malraux scène nationale Chambéry Savoie, ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie, Pronomade(s) en Haute-Garonne, CNAR, L’Archipel, scène nationale de Perpignan, MC93 – Maison de la
Culture de Seine-Saint-Denis, CIRCa, Pôle National Cirque, Auch Gers Occitanie, Le Grand T, théâtre de Loire-Atlantique, le Parvis, scène nationale Tarbes-Pyrénées, Les Halles de Schaerbeek – Bruxelles, L’Estive, scène
nationale de Foix et de l’Ariège, le cirque Jules Verne, pôle national cirque, Amiens, La scène nationale d’Albi
dans le cadre du soutien du FONDOC, Bonlieu, scène nationale d’Annecy, La Comunidad de Madrid (Teatros del Canal), Le domaine d’O (Montpellier 3M), Houdremont, scène conventionnée de la Courneuve, 2 Pôles Cirque en Normandie / La Brèche à Cherbourg – Cirque-Théâtre d’Elbeuf
Projet bénéficiaire du projet de coopération transfrontalière PYRENART, dans le cadre du programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre POCTEFA 2014-2020 – Fonds Européen de Développement Régional (FEDER)
accueils en résidence Le Théâtre Garonne, scène européenne, Les Pronomade(s) en Haute-Garonne CNAR, CIRCa, PNC, Auch Gers Occitanie, ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie, Le Théâtre de Lorient, La
Brèche, PNC de Cherbourg, L’Avant-scène de Cognac
avec l’aide à la création de la DGCA, Ministère de la culture et de la communication, de la Generalitat de Catalunya, Institut Català de les Empreses Culturals, du Conseil départemental de la Haute-Garonne et de la Ville de Toulouse

La compagnie est conventionnée par le Ministère de la culture et de la communication – Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Occitanie / Pyrénées – Méditerranée et la Région Occitanie / Pyrénées –Méditerranée. Elle est soutenue par la Generalitat de Catalunya, Institut Català de les Empreses Culturalspour le développement de ses projets 2018-2020.

Biographie

Un des acrobates de la compagnie racontait récemment que son premier souvenir au sein de Baro d’evel a été de nous rencontrer en fabriquant un mur de papier de 80 affiches collées les unes aux autres. Cette anecdote raconte beaucoup du fonctionnement de la compagnie. En effet notre recherche n’est pas cloisonnée et l’ensemble des artistes mais aussi collaborateurs et techniciens se déplacent, s’influencent dans leurs spécificités.
Se mettre en danger artistiquement, chercher un art total, est un défi moteur pour nous, nous avons besoin des croisements, des rencontres tout en cherchant l’excellence de chaque discipline. C’est un travail ardu et quotidien, nous mêlons le mouvement, l’acrobatie, la voix, la musique, la matière, et notre particularité est d’incorporer à cette recherche la présence d’animaux. Dans nos espaces de jeu, pensés comme des écrins, les animaux sur scène apportent une certaine fulgurance de l’émotion, le spectateur est traversé par leur présence et une autre perception de la représentation a lieu.
Nous aimons prendre le risque d’une écriture précise prête à improviser à chaque instant, penser une dramaturgie à tiroirs, comme des poèmes intérieurs qui en fabriquent un plus grand.
C’est un paradoxe d’avoir des écritures à la fois millimétrées et en même temps tout à fait libres mais c’est une manière pour nous d’être toujours en recherche de la justesse de l’instant, donner à voir ce qui nous échappe ce qui se raconte malgré nous.
Nous aimons penser la représentation comme une cérémonie, un ré-enchantement, convier toutes ces disciplines, avoir sur scène ces animaux, ces enfants, ces artistes, pour fabriquer des spectacles qui emmènent le spectateur dans un labyrinthe intérieur, dans un rêve éveillé.
Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias

La presse en parle

« Falaise, c’est une performance plastique superbe où la danse, les acrobaties, le jeu théâtral, la musique et le dressage fusionnent en éclaboussures de génie pour créer un univers fascinant. Les sens sont stimulés de manière brillante. À voir absolument ! »
La grande parade, Julie Cadilhac, le 20 JAN. 20

 

« Avec Falaise, la compagnie franco-catalane Baro d’Evel continue de repousser les limites du cirque équestre. Fascinant ballet pour huit interprètes, un cheval et des pigeons, cette nouvelle création questionne la chute avec un humour et une férocité splendide. »
sceneweb.fr, Anaïs Heluin, le 1ER FÉV. 20

 

« Tapissées d’espièglerie et de poésie, les anfractuosités de Falaise se révèlent singulièrement hospitalières, à l’image d’une troupe qui, sans tapage, continue de s’imposer parmi les plus attachantes du paysage scénique français. »
Libération, Gilles Renault, le 27 FÉV. 20

À voir aussi