MIRAMAR

Songer devant l’horizon et en ressentir la mouvance, saisi d’une indicible nostalgie, celle transmise par de vieux hôtels défraîchis, au nom évocateur et à la vue imprenable. Le littoral garde la trace des êtres au regard perdu face à la mer… Avec ses danseurs, Christian Rizzo invente et chorégraphie les vagues poétiques nous conduisant vers ces nouveaux rivages. Grand architecte de scénographies spectaculaires et envoûtantes, il sait donner toute leur dimension à ces paysages poétiques.

Qui sont ces dix individus/danseurs que Christian Rizzo place face au large ? Quel appel viscéral les lie ou les sépare ? Quel manque intime les creuse ? Un petit rassemblement d’humains placés sous le balayage d’un inquiétant scanner. Nul ne saura le fond de leur histoire, le creux intérieur qui les a construits. Sous le ressac inexorable de la lumière crue, ils dansent ce lien à l’invisible, en une saudade sans cesse recomposée. Les corps chorégraphiés y sont invités à sculpter le vide, présences intensifiées, chargées d’émotions. L’architecture de néons impitoyables de la designer Caty Olive impose ses pulsions, en dialogue avec les matières sonores de Gerome Nox. Le nouvel opus de Christian Rizzo nous propulse bien au-delà de l’horizon…

tRéserver
je m'abonne!Tarifs préférentiels,
priorité de réservation
je suis abonnéJe complète mon abonnement ou j'échange mon billet
Je complète mon
abonnement
Dès le 28 sept.
12h30
J'échange
mon billet
Dès le 28 sept.
12h30
je réserve
sans abonnement
À partir du
mer. 01 déc. dès 12h30
fermer
made in Annecy
JEU.13 | VEN.14 JAN.
JEU. À 19H | VEN. À 20H30
EN CRÉATION | DURÉE NON ENCORE ESTIMÉE
LIEUGRANDE SALLE

TARIF A

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 30 25 25 12 10  €
A 26 21 21 10 8  €
B 23 18 18 10 8  €
C 19 14 14 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif A Auditorium Seynod
(27 € / 20 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TAS Tarif B Auditorium Seynod
(21 € / 14 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

chorégraphie, scénographie, costumes Christian Rizzo
avec Youness Aboulakoul, Nefeli Asteriou, Lauren Bolze, Lee Davern, Fanny Didelot, Nathan Freyermuth, Pep Guarrigues, Harris Gkekas, Raoul Riva, Vania Vaneau, Anna Vanneau
création lumière Caty Olive
création sonore Gérome Nox
assistante artistique Sophie Laly
direction technique Thierry Cabrera

production ICI — centre chorégraphique national Montpellier – Occitanie / Direction Christian Rizzo
avec le soutien de Dance Reflections by Van Cleef & Arpels

coproduction Bonlieu Scène nationale Annecy, Opéra de Lille, CENTQUATRE-PARIS, Théâtre de Nîmes, Teatro Municipal do Porto / Festival DDD – Dias da Dança (Portugal), La Place de la Danse – CDCN Toulouse/Occitanie, Le Parvis, scène nationale Tarbes Pyrénées / GIE FONDOC, Charleroi danse centre chorégraphique Wallonie Bruxelles, Le Bateau Feu Scène Nationale Dunkerque (en cours)
remerciements Ménagerie de Verre – Paris

Made in Annecy

Christian Rizzo fait ses débuts artistiques à Toulouse où il monte un groupe de rock et crée une marque de vêtements, avant de se former aux arts plastiques à la villa Arson à Nice et de bifurquer vers la danse de façon inattendue.
Dans les années 1990, il est interprète en Europe auprès de nombreux chorégraphes contemporains, signant aussi parfois les bandes sons ou la création des costumes.
En 1996, il fonde l’association fragile et crée de performances, des installations, des pièces solos ou de groupes en alternance avec d’autres commandes pour l’opéra, la mode et les arts plastiques. Depuis, plus d’une quarantaine de productions ont vu le jour, sans compter les activités pédagogiques.
Christian Rizzo intervient régulièrement dans des écoles d’art en France et à l’étranger, ainsi que dans des structures dédiées à la danse contemporaine.
Au 1er janvier 2015, Christian Rizzo prend la direction du Centre chorégraphique national de Montpellier – Occitanie. Désormais renommé ICI (Institut Chorégraphique International), le CCN propose une vision transversale de la création, de la formation, de l’éducation artistique et de l’ouverture aux publics. Prenant support sur les pratiques et les territoires, le projet ICI—CCN est avant tout un espace prospectif qui englobe en un seul mouvement, l’invitation d’artistes, l’écriture du geste chorégraphique et les manifestations de son partage.
En chorégraphe, plasticien ou curateur, Christian Rizzo poursuit sans relâche l’élasticité et la mise en tension entre les corps et l’espace dans des récits où la fiction émerge de l’abstraction.

Formée à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, Caty Olive crée des œuvres et des scénographies lumineuses. Elle partage ses activités entre installations plastiques, spectacles chorégraphiques et musicaux, projets d’architecture ou de muséographie. Elle collabore aux projets chorégraphiques de la scène contemporaine avec Marco Berrettini, Christophe Haleb, Martine Pisani, Myriam Gourfink, Emmanuelle Huynh, Claudia Triozzi Vera Mantero, Tiago Guedes, David Wampach, Blanca Li, Donata D’Urso, Cindy Van Acker, Joris Lacoste,… et poursuit une collaboration privilégiée avec Christian Rizzo.

Membre fondateur et leader du groupe industriel NOX dans les années 80/90, Gerome Nox développe aujourd’hui une musique composée de matières sonores diverses, électroniques et électroacoustiques. Gerome Nox sculpte le son, manipule bruits et ambiances, produisant une énergie parfois violente, proche des climats agressifs, jubilatoires et oppressants des milieux urbains et industriels. Ses paysages sonores, en perpétuelle évolution, alternent entre la puissance, l’excès et un minimalisme des plus épuré.
Gerome Nox a également participé à des expositions en France et à l’étranger, collabore régulièrement avec des artistes plasticiens et chorégraphes tels que : Laure Bonicel, Eric Arnal Burtschy, Alain Declercq, Emmanuelle Huynh, Claude Lévêque, Barbara Mavro Thalassitis, Michele Murray, Pierre Petit, Martine Pisani, Alex Pou, Christian Rizzo, Didier Theron, K Toeplitz, Ultralab…
Labels : Moloko+, m-tronic, Optical Sound

Sophie Laly est réalisatrice et artiste vidéaste née en 1973, vit et travaille à Paris.
C’est dans le domaine de la danse contemporaine que se développe son champ artistique. Au cours de ses études elle découvre la danse via le festival Nouvelles Scènes de Dijon. La transversalité qu’offre ce domaine artistique lui permet d’y voir un champ d’action possible. Elle ne s’éloigne plus de cet univers, et rencontre de plus près ses « acteurs » ; danseurs et chorégraphes.
À la sortie des Beaux-Arts, elle devient projectionniste par goût du cinéma, et nécessité financière. Toujours très curieuse de ce qui se passe dans la danse, elle croise Daniel Larrieu, qui lui propose dès 1999 de filmer l’un de ses spectacles, Feutre. Très vite, elle s’éloigne du cinéma pour se rapprocher du champ chorégraphique en réalisant de nombreux films de danse.
À ce jour elle a réalisé plus d’une centaine de films, dont bon nombre sont présentés à Vidéodanse au Centre Pompidou chaque année. Depuis 2007, elle est en charge de la mémoire des « Sujets à Vif » pour la SACD, qui se déroule chaque année au Festival d’Avignon. À partir de 2004, elle collabore avec Emmanuelle Huynh, Rachid Ouramdane, Richad Siegal, et Latifa Laâbissi.
En 2008 elle débute une longue collaboration artistique avec Christian Rizzo, et co-signe à l’automne 2012 néo-fiction une pièce chorégraphique coproduite et présentée à « On the Boards » à Seattle puis à Rouen durant le festival Automne en Normandie. Ce projet est l’occasion de revenir à l’une de ses premières formes de prédilection, l’installation-vidéo, et de faire se côtoyer danse, vidéo et musique live. Parallèlement à son implication dans le domaine de la danse, elle poursuit son travail de vidéaste questionnant, décortiquant les notions de temps et d’espace-temps à travers le paysage, et traverse divers domaines, tels que la peinture, le cinéma, la biologie et la physique.

À voir aussi

Distributions Crédits

chorégraphie, scénographie, costumes Christian Rizzo
avec Youness Aboulakoul, Nefeli Asteriou, Lauren Bolze, Lee Davern, Fanny Didelot, Nathan Freyermuth, Pep Guarrigues, Harris Gkekas, Raoul Riva, Vania Vaneau, Anna Vanneau
création lumière Caty Olive
création sonore Gérome Nox
assistante artistique Sophie Laly
direction technique Thierry Cabrera

production ICI — centre chorégraphique national Montpellier – Occitanie / Direction Christian Rizzo
avec le soutien de Dance Reflections by Van Cleef & Arpels

coproduction Bonlieu Scène nationale Annecy, Opéra de Lille, CENTQUATRE-PARIS, Théâtre de Nîmes, Teatro Municipal do Porto / Festival DDD – Dias da Dança (Portugal), La Place de la Danse – CDCN Toulouse/Occitanie, Le Parvis, scène nationale Tarbes Pyrénées / GIE FONDOC, Charleroi danse centre chorégraphique Wallonie Bruxelles, Le Bateau Feu Scène Nationale Dunkerque (en cours)
remerciements Ménagerie de Verre – Paris

Made in Annecy

Biographie

Christian Rizzo fait ses débuts artistiques à Toulouse où il monte un groupe de rock et crée une marque de vêtements, avant de se former aux arts plastiques à la villa Arson à Nice et de bifurquer vers la danse de façon inattendue.
Dans les années 1990, il est interprète en Europe auprès de nombreux chorégraphes contemporains, signant aussi parfois les bandes sons ou la création des costumes.
En 1996, il fonde l’association fragile et crée de performances, des installations, des pièces solos ou de groupes en alternance avec d’autres commandes pour l’opéra, la mode et les arts plastiques. Depuis, plus d’une quarantaine de productions ont vu le jour, sans compter les activités pédagogiques.
Christian Rizzo intervient régulièrement dans des écoles d’art en France et à l’étranger, ainsi que dans des structures dédiées à la danse contemporaine.
Au 1er janvier 2015, Christian Rizzo prend la direction du Centre chorégraphique national de Montpellier – Occitanie. Désormais renommé ICI (Institut Chorégraphique International), le CCN propose une vision transversale de la création, de la formation, de l’éducation artistique et de l’ouverture aux publics. Prenant support sur les pratiques et les territoires, le projet ICI—CCN est avant tout un espace prospectif qui englobe en un seul mouvement, l’invitation d’artistes, l’écriture du geste chorégraphique et les manifestations de son partage.
En chorégraphe, plasticien ou curateur, Christian Rizzo poursuit sans relâche l’élasticité et la mise en tension entre les corps et l’espace dans des récits où la fiction émerge de l’abstraction.

Formée à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, Caty Olive crée des œuvres et des scénographies lumineuses. Elle partage ses activités entre installations plastiques, spectacles chorégraphiques et musicaux, projets d’architecture ou de muséographie. Elle collabore aux projets chorégraphiques de la scène contemporaine avec Marco Berrettini, Christophe Haleb, Martine Pisani, Myriam Gourfink, Emmanuelle Huynh, Claudia Triozzi Vera Mantero, Tiago Guedes, David Wampach, Blanca Li, Donata D’Urso, Cindy Van Acker, Joris Lacoste,… et poursuit une collaboration privilégiée avec Christian Rizzo.

Membre fondateur et leader du groupe industriel NOX dans les années 80/90, Gerome Nox développe aujourd’hui une musique composée de matières sonores diverses, électroniques et électroacoustiques. Gerome Nox sculpte le son, manipule bruits et ambiances, produisant une énergie parfois violente, proche des climats agressifs, jubilatoires et oppressants des milieux urbains et industriels. Ses paysages sonores, en perpétuelle évolution, alternent entre la puissance, l’excès et un minimalisme des plus épuré.
Gerome Nox a également participé à des expositions en France et à l’étranger, collabore régulièrement avec des artistes plasticiens et chorégraphes tels que : Laure Bonicel, Eric Arnal Burtschy, Alain Declercq, Emmanuelle Huynh, Claude Lévêque, Barbara Mavro Thalassitis, Michele Murray, Pierre Petit, Martine Pisani, Alex Pou, Christian Rizzo, Didier Theron, K Toeplitz, Ultralab…
Labels : Moloko+, m-tronic, Optical Sound

Sophie Laly est réalisatrice et artiste vidéaste née en 1973, vit et travaille à Paris.
C’est dans le domaine de la danse contemporaine que se développe son champ artistique. Au cours de ses études elle découvre la danse via le festival Nouvelles Scènes de Dijon. La transversalité qu’offre ce domaine artistique lui permet d’y voir un champ d’action possible. Elle ne s’éloigne plus de cet univers, et rencontre de plus près ses « acteurs » ; danseurs et chorégraphes.
À la sortie des Beaux-Arts, elle devient projectionniste par goût du cinéma, et nécessité financière. Toujours très curieuse de ce qui se passe dans la danse, elle croise Daniel Larrieu, qui lui propose dès 1999 de filmer l’un de ses spectacles, Feutre. Très vite, elle s’éloigne du cinéma pour se rapprocher du champ chorégraphique en réalisant de nombreux films de danse.
À ce jour elle a réalisé plus d’une centaine de films, dont bon nombre sont présentés à Vidéodanse au Centre Pompidou chaque année. Depuis 2007, elle est en charge de la mémoire des « Sujets à Vif » pour la SACD, qui se déroule chaque année au Festival d’Avignon. À partir de 2004, elle collabore avec Emmanuelle Huynh, Rachid Ouramdane, Richad Siegal, et Latifa Laâbissi.
En 2008 elle débute une longue collaboration artistique avec Christian Rizzo, et co-signe à l’automne 2012 néo-fiction une pièce chorégraphique coproduite et présentée à « On the Boards » à Seattle puis à Rouen durant le festival Automne en Normandie. Ce projet est l’occasion de revenir à l’une de ses premières formes de prédilection, l’installation-vidéo, et de faire se côtoyer danse, vidéo et musique live. Parallèlement à son implication dans le domaine de la danse, elle poursuit son travail de vidéaste questionnant, décortiquant les notions de temps et d’espace-temps à travers le paysage, et traverse divers domaines, tels que la peinture, le cinéma, la biologie et la physique.

À voir aussi