Youn Sun Nah Quartet
CONCERT

Douée de capacités vocales exceptionnelles, Youn Sun Nah est une étoile du jazz vocal. Chanteuse coréenne installée depuis longtemps en France, elle envoûte le public à chacune de ses apparitions sur scène. Sortie du confinement et de sa chrysalide, elle s’est découverte auteure-compositrice après dix albums passés à réinventer les compositions des autres. Toujours sur le fil de l’émotion, elle dévoile dans Waking World ses propres états d’âme. Du jazz à la chanson, la translation est absolument réussie. La voix est libre !

Tout juste vingt ans après la sortie de Light for the people, l’album qui l’a révélée au public français, Youn Sun Nah publie son nouvel opus dont elle signe l’ensemble des paroles et des musiques. Onze chansons fidèles aux différents univers de sa discographie empruntant au jazz, à la pop, au folk et aux musiques du monde et déployant de nouvelles dimensions cinématographique et poétique. Un répertoire inédit qu’elle revisite sur scène avec une formation qui l’est tout autant. Chaque musicien sera équipé de son instrument dans sa version acoustique et de son pendant électrique. De quoi présager que les changements de climat propres aux spectacles de Youn Sun Nah seront plus que jamais au rendez-vous. Une date immanquable !

tRéserver
Ouverture
des abonnements
le samedi
27 août à 9h
fermer
JEU. 23 MARS
À 20H30
DURÉE ENV. 1H30
LIEUGRANDE SALLE

TARIF A+

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 31 26 26 13 10  €
A 27 22 22 10 8  €
B 24 19 19 10 8  €
C 20 15 15 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif A Auditorium Seynod
(10 € / 7 € / 7 € / 7 € / 7 €)
TAS Tarif B Auditorium Seynod
(21 € / 14 € / 12 € / 10 € / 7 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

Biographie

Youn Sun Nah est née et a grandi à Séoul dans une famille passionnée par la voix ; son père était chef de chœur et sa mère actrice de comédies musicales. Elle apprend le piano dans son enfance mais se consacre essentiellement à ses études générales jusqu’à ce qu’elle obtienne son diplôme de Lettres à l’Université de Konkuk en 1992.
L’année suivante, elle est invitée par le Korean Symphony Orchestra pour chanter des gospels. Elle fait alors ses premiers pas sur disque et sur scène. À la suite de cette expérience, elle est remarquée et engagée dans des comédies musicales. Une carrière s’ouvre à elle mais elle n’est pas convaincue d’être sur la voie qui lui correspond. Elle décide finalement de retourner sur les bancs de l’école pour étudier la musique et le chant en profondeur. Francophile, amatrice de chanson, elle vient à Paris durant l’automne 1995. Elle s’inscrit à l’Institut National de Musique de Beauvais, au Conservatoire Nadia et Lili Boulanger et au CIM, école de jazz et musiques actuelles. C’est dans cette école que se produit le déclic. Au tournant des années 2000, elle fait ses premières tournées et glane des prix lors des concours organisés par les festivals de jazz. Le début d’une longue liste de distinctions qui sera ponctuée par une décoration de l’insigne de Chevalier des Arts et des Lettres remise par le Ministère de la Culture de la République Française en 2009 et par le Prix Sejong de la Culture décernée par le gouvernement Coréen en 2014.
Depuis son premier album Reflets paru en 2001 en Corée, jusqu’à Voyage en 2008, qui connaîtra une diffusion dans le monde entier, elle s’affirme petit à petit comme une étoile du jazz vocal. C’est avec Same girl, publié en 2010, que sa carrière prend une dimension internationale. Cet album est un succès critique et commercial en Europe, tout particulièrement en France (disque d’or et prix de l’Académie du Jazz) et en Allemagne (Echo Jazz Award), ainsi qu’en Corée (Korean Music Award). Elle parcourt alors les plus grands festivals internationaux de jazz, parmi lesquels Montreux Jazz qui lui confie également la Présidence du Jury du concours Voix en 2013.
L’album Lento qui paraît en 2013 est également disque d’or en France et en Allemagne : il l’inscrit définitivement parmi les figures contemporaines du jazz. Au fil des saisons, sa voix et sa personnalité marquent les esprits et touchent les cœurs aux quatre coins du globe. Entre 2009 et 2015, Youn Sun Nah donne environ 500 concerts dans le monde, pour la plupart à guichets fermés. Le 23 février 2014, elle fait escale à Sochi pour chanter durant la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques d’hiver. Le Théâtre National de Corée lui confie la direction artistique de l’édition 2015 du festival de musiques traditionnelles coréennes Yeowoorak. Elle programme et supervise pour cette occasion plusieurs créations entre musiciens coréens et internationaux. En 2017, elle parcourt l’Europe, l’Amérique du Nord et la Corée avec son album She Moves On. Cette même année elle participe au concert mondial de la Journée Internationale du Jazz à La Havane, aux côtés notamment d’Herbie Hancock, Regina Carter, Esperanza Spalding et Antonio Sanchez. 2019 marque un nouveau tournant dans sa carrière : une signature chez Arts Music, division de Warner Music Group, et la sortie de son dixième album Immersion, suivi d’une nouvelle tournée internationale. Le 28 novembre elle est promue au rang d’Officier des Arts et des Lettres par le Ministère de la Culture de la République Française.
En décembre 2020, éloignée de la scène en raison crise sanitaire mondiale, elle assure la direction artistique et la réalisation de l’album Arirang : the name of Korean vol.8, dans lequel se rencontrent à distance des musiciens traditionnels coréens (Heo Yoon Jeong, Aram Lee…) et des jazzmen européens (Vincent Peirani, Andy Sheppard, Samuel Blaser…).
À partir de la fin du mois de janvier 2022, Youn Sun Nah revient sur scène avec un nouveau répertoire qui prend également la forme d’un album intitulé Waking World (parution le 28 janvier 2022 sur le label Warner Music / Arts Music).

Brad Christopher Jones est un bassiste né à New York, également compositeur et enseignant. Il a enregistré et tourné dans le monde entier avec de nombreux artistes, tels que Ornette Coleman, Elvis Costello, Elvin Jones, David Byrne, Muhal Richard Abrams, Sheryl Crow, Deborah Harry, Dave Douglas, Vernon Reid, John Zorn, Don Byron, Marc Ribot (Los Cubanos Postizos) et The Jazz Passengers. Brad a sorti quatre albums sous son nom, avec trois projets différents : Uncivilized Poise et The Embodiment avec son groupe connu sous le nom Aka Alias, Pouring My Heart In avec le Brad Jones Quartet, et son dernier album Avant Lounge avec son projet du même nom. Brad est aussi un pédagogue aguerri, il a enseigné lors d’ateliers et de master class en France, Italie, Canada et Mexique. Il fait partie de la faculté de musique de l’Université de Columbia à New York.

Guitariste, compositeur et producteur, Thomas Naïm débute la guitare à l’âge de 12 ans. Tout d’abord influencé par le rock, il s’intéresse par la suite à de nombreux courants musicaux pour enfin se passionner pour le jazz. Depuis il est sollicité pour accompagner sur scène ou en studio de nombreux artistes parmi lesquels Hugh Coltman, Mayra Andrade, Ala.ni, Hindi Zahra, Bob Sinclar… Il a également sorti trois albums sous son nom : Dust en 2013, Desert Highway en 2018 et Sounds of Jimi en 2020, un album hommage au guitariste Jimi Hendrix avec Marcello Giuliani à la basse, Raphaël Chassin à la batterie avec en invités Hugh Coltman, Erik Truffaz et Célia Kameni.

Tony Paeleman s’est créé au Fender Rhodes et au piano une palette sonore qui va du jazz introspectif à la fusion jouissive. Après deux disques en quartet acoustique, Slow Motion en 2013 et Camera Obscura 2017, révélant la richesse et la sophistication de son écriture, il rend sur The Fuse un hommage galvanisant aux années 80. La critique salue un disque « addictif de bout en bout » (Jazz Magazine), « Fièvreux et en apesanteur » (Télérama). Accompagnateur et producteur indispensable des artistes les plus en vue de la scène européenne, – Vincent Peirani, Anne Pacéo, Emile Parisien -, le natif de Nice est aussi le créateur du label Shed Music aux côtés de Karl Jannuska, Christophe Panzani et Pierre Perchaud, une famille de musiciens curieux, éclectiques et généreux.