DUCHESSES

Radicalement hypnotique ! La proposition scénique de Duchesses fascine bien au-delà de l’implacable performance de deux danseurs hors pair ! Perchés sur leur piédestal, Marie-Caroline Hominal et François Chaignaud font tourner les cerceaux d’un hula-hoop infini, symbole de libération sexuelle. Une présence radioactive qui laisse bouche bée…

Dans leur solitude partagée, le corps nu et exposé, ils ondulent, tenaces, et résistent à la terrible loi de la gravité qui ferait tomber le cerceau. Ils imposent leur danse minimaliste, concentrée, sensuelle, et la lumière crue sublime leur nudité. Face à leur transe exacerbée, il suffit de se laisser porter par la fascination et… d’entrer dans la danse !

tRéserver
Ouverture
des abonnements
le samedi
3 octobre à 9h
fermer
JEU.11 MARS
À 21H30
DURÉE 35 MIN
LIEUGRANDE SALLE

TARIF C

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 30 25 25 12 10  €
A 26 21 21 10 8  €
B 23 18 18 10 8  €
C 19 14 14 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif A Auditorium Seynod
(27 € / 20 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TAS Tarif B Auditorium Seynod
(21 € / 14 € / 16 € / 10 € / 7 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

conception et performance Marie-Caroline Hominal et François Chaignaud

 

 

production MadMoiselle MCH – Genève et VLOVAJOB PRU – Paris

Marie-Caroline Hominal artiste franco-suisse, a suivi une formation de danseuse à la Schweizerische Balletberufschule à Zürich puis à la Rambert School à Londres. En 2002, elle commence son travail personnel utilisant comme support la vidéo qui révèle un univers très coloré où l’ennui et la solitude sont omniprésents.
Ses pièces chorégraphiques, principalement des formes solo ou duo sont : FLY GIRL (création 2008) (première pièce du triptyque) suivent Yaksu Exit Number 9 (création 2010), Voice Over (création 2011). Elle co-signe avec François Chaignaud Duchesses créée en 2009 et OPUS 69 (performance sonore) avec Clive Jenkins. Elle co-écrit le fanzine ASS TOWN (MCH & ARVDM). Elle développe aussi des collaborations artistiques avec Cristian Vogel pour le vidéoclip 1968 Holes et musicalement avec Peter Rehberg sur Track 8 pour le cd de Showroomdummies/label Mego. Elle a été interprète pour Irène Tassembedo, Blanca Li, le TanzTheater Basel, Gisèle Vienne, Gilles Jobin et La Ribot avec qui elle travaille actuellement.
Patricia poses by the pop machine présenté au festival de la Bâtie 2011 est une performance autour de la notion d’identité et de la transformation. Suivra Cindy Punch Pop Acid lors de la nuits des musées à Lausanne le 24 septembre. www.madmoisellemch.com

 

Né en 1983, François Chaignaud est diplômé du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Depuis 2003, il danse auprès de nombreux chorégraphes (Boris Charmatz, Emmanuelle Huynh, etc.) et présente des performances et concerts, à la croisée de différentes inspirations – de la littérature libertine à l’opérette ou à l’art du hula hoop. Depuis, il présente des performances et des concerts : Pompè – procession urbaine, He’s one that goes to sea for nothing but to make him sick, La Culture des Individu.e.s, Aussi bien que ton coeur ouvre moi les genoux. Il collabore avec Cecilia Bengolea depuis 2005, créant ensemble Pâquerette, Sylphides (présenté à Chaillot pendant le festival Anticodes 2010), Castor & Pollux, Danses Libres, et (M)IMOSA.

Distributions Crédits

conception et performance Marie-Caroline Hominal et François Chaignaud

 

 

production MadMoiselle MCH – Genève et VLOVAJOB PRU – Paris

Biographie

Marie-Caroline Hominal artiste franco-suisse, a suivi une formation de danseuse à la Schweizerische Balletberufschule à Zürich puis à la Rambert School à Londres. En 2002, elle commence son travail personnel utilisant comme support la vidéo qui révèle un univers très coloré où l’ennui et la solitude sont omniprésents.
Ses pièces chorégraphiques, principalement des formes solo ou duo sont : FLY GIRL (création 2008) (première pièce du triptyque) suivent Yaksu Exit Number 9 (création 2010), Voice Over (création 2011). Elle co-signe avec François Chaignaud Duchesses créée en 2009 et OPUS 69 (performance sonore) avec Clive Jenkins. Elle co-écrit le fanzine ASS TOWN (MCH & ARVDM). Elle développe aussi des collaborations artistiques avec Cristian Vogel pour le vidéoclip 1968 Holes et musicalement avec Peter Rehberg sur Track 8 pour le cd de Showroomdummies/label Mego. Elle a été interprète pour Irène Tassembedo, Blanca Li, le TanzTheater Basel, Gisèle Vienne, Gilles Jobin et La Ribot avec qui elle travaille actuellement.
Patricia poses by the pop machine présenté au festival de la Bâtie 2011 est une performance autour de la notion d’identité et de la transformation. Suivra Cindy Punch Pop Acid lors de la nuits des musées à Lausanne le 24 septembre. www.madmoisellemch.com

 

Né en 1983, François Chaignaud est diplômé du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Depuis 2003, il danse auprès de nombreux chorégraphes (Boris Charmatz, Emmanuelle Huynh, etc.) et présente des performances et concerts, à la croisée de différentes inspirations – de la littérature libertine à l’opérette ou à l’art du hula hoop. Depuis, il présente des performances et des concerts : Pompè – procession urbaine, He’s one that goes to sea for nothing but to make him sick, La Culture des Individu.e.s, Aussi bien que ton coeur ouvre moi les genoux. Il collabore avec Cecilia Bengolea depuis 2005, créant ensemble Pâquerette, Sylphides (présenté à Chaillot pendant le festival Anticodes 2010), Castor & Pollux, Danses Libres, et (M)IMOSA.