PISTER LES CRÉATURES FABULEUSES

Savez-vous que le merveilleux se niche tout près et à portée de nos oreilles ? Pour déchiffrer la captivante énigme de la vie qui nous entoure, il suffit de se mettre à l’écoute et d’emboîter le pas de la jeune exploratrice qui nous apprend à lire les traces laissées par les animaux dans le paysage. Pauline Ringeade met en scène la conférence destinée aux enfants du philosophe-pisteur Baptiste Morizot, et c’est captivant !

D’animaux, vous ne verrez point… Ils se cachent dès que l’on s’approche ! Mais l’aventurière a plus d’un tour dans son sac pour vous en révéler les traces. Renard ou abeille, ours du Grand Nord ou loup des Pyrénées, araignée du jardin, chacun est prêt à livrer quelques secrets. Narratrice, bruiteuse, la détective du vivant va nous initier au pistage ! Alors on retient son souffle et on ouvre grand les oreilles !

à voir en famille
VEN.3 FÉV.
À 19H
DURÉE 1H
À PARTIR DE 7 ANS
LIEUPETITE SALLE

TARIF PETITS ET GRANDS
(+ SÉANCES SCOLAIRES)

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 31 26 26 13 10  €
A 27 22 22 10 8  €
B 24 19 19 10 8  €
C 20 15 15 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif A Auditorium Seynod
(10 € / 7 € / 7 € / 7 € / 7 €)
TAS Tarif B Auditorium Seynod
(21 € / 14 € / 12 € / 10 € / 7 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

texte Baptiste Morizot
mise en scène et adaptation Pauline Ringeade
jeu Éléonore Auzou-Connes
dramaturgie Marion Platevoet
création sonore Géraldine Foucault-Voglimacci
régie son et régie générale Pierre-Damien Crosson
création et régie lumière Fanny Perreau
régie en alternance avec Lucie Cardinal
costumes Aude Bretagne
scénographie Floriane Jan, Cerise Guyon
construction du décor Floriane Jan, Clément Debras, Simon Jerez
conseil bruitages Sophie Bissantz
administration de production Laure Woelfli, Victor Hocquet
développement compagnie, diffusion Florence Bourgeon

 

 

production L’iMaGiNaRiuM
coproduction Le Nouveau Relax – Scène conventionnée d’intérêt national de Chaumont | Comédie de Colmar – Centre dramatique national Grand Est Alsace | La Manufacture, Centre Dramatique National Nancy Lorraine | Nouveau théâtre de Montreuil – centre dramatique national | Théâtre d’Angoulême – Scène nationale | TJP, Centre Dramatique National Strasbourg-Grand Est | Théâtre La passerelle – Scène Nationale de Gap et des Alpes du Sud | Les Deux Scènes, scène Nationale de Besançon
avec le soutien de TAPS, Théâtre Actuel et Public de Strasbourg | DRAC Grand Est | Ville de Strasbourg | Collectivité européenne d’Alsace

Pauline Ringeade est artiste associée à La Manufacture, Centre Dramatique National Nancy Lorraine et aux Deux Scènes, scène Nationale de Besançon.

Compagnie théâtrale implantée à Strasbourg, L’iMaGiNaRiuM a été fondée en 2010 sous l’impulsion de Pauline Ringeade.
Créé en 2017, Fkrzictions marque un tournant pour la compagnie, proposant un spectacle de théâtre et de danse inspiré par de la littérature et de la bande-dessinée. Le croisement des écritures contemporaines, à travers ces différents médiums, a lancé un véritable travail d’écriture de texte et de plateau.
Avec N’avons-nous pas besoin autant d’abeilles et de tritons crêtés que de liberté et de confiance ? Pauline Ringeade affirme son goût pour les titres improbables, et la nécessité de s’inscrire dans une écriture de plateau résolument contemporaine, faisant la part belle aux auteurs et dessinateurs qui ouvrent notre perception du Monde, au service d’un travail de plateau joyeux et créatif pour toute l’équipe. L’imaginarium a eu 10 ans en 2020 ! Ce projet est le 7ème spectacle de la compagnie. Pauline Ringeade en est la metteure en scène, elle a 38 ans, deux enfants, a fait l’école du TNS (gr 38), et elle adore lire des bds et marcher en montagne.

En 2010, Pauline Ringeade sort de l’école du Théâtre National de Strasbourg (TNS) où elle était en section mise en scène sous la direction de Stéphane Braunschweig et Anne-Françoise Benhamou. Elle fonde alors sa compagnie, L’imaginarium, à Strasbourg. Depuis toujours elle assiste d’autres artistes à la mise en scène, parallèlement à son propre travail. Notamment Anne-Cécile Vandalem depuis 2020, sur sa création pour le festival Avignon In 2021, Kingdom. Ses deux derniers spectacles sont Fkrzictions (2017) et N’a-t-on pas autant besoin d’abeilles et de tritons crêtés que de liberté et de confiance ? (2020). Ils soulignent son goût affirmé pour les titres improbables, et la nécessité de s’inscrire dans une écriture de plateau résolument contemporaine, au service d’un travail de plateau joyeux. Depuis 2021, est artiste associée à la Manufacture, CDN de Nancy et aux 2 Scènes, scène nationale de Besançon.

Artiste associée au Nouveau théâtre de Montreuil de 2018 à 2021, Éléonore Auzou-Connesa a toujours voulu allier les formations dites théorique et pratique. Ainsi, elle commence par mener en parallèle un master à Paris III et des cours de jeu. En 2013, elle intègre l’École du Théâtre National de Strasbourg (groupe 42). À sa sortie elle joue dans deux créations au festival d’Avignon : Le Radeau de la Méduse, mis en scène par Thomas Jolly, et Stoning mary, mis en scène par Rémy Barché. Elle met en scène et joue Musique de Tables, spectacle créé collectivement à partir de la partition éponyme de Thierry de Mey. Elle joue ensuite dans Shock CorridorUne nuit américaine et L’œil et l’oreille mis en scène par Mathieu Bauer.  Elle reprend le rôle d’Agathe dans Bigre de Pierre Guillois (Molière de la Comédie en 2017). Elle coécrit et joue les concerts-spectacles Hymnes en Jeux avec l’Orchestre de spectacle de Montreuil.
Elle collabore régulièrement avec le collectif F71 et assiste Lucie Nicolas à la mise en scène du Dernier Voyage (AQUARIUS) puis de Parler la poudre, spectacle dans lequel elle jouera également. Elle mène également beaucoup d’ateliers et mises en scène en milieu scolaire, associatif et carcéral.

« La comédienne Eléonore Auzou-Connes incarne en solo, avec une énergie époustouflante, une exploratrice un brin casse-cou lancée sur les traces de plusieurs animaux sauvages. Elle occupe pendant plus d’heure l’espace scénique avec fougue et manipule de multiples objets, parfois des plus insolites, pour recréer l’ambiance des expéditions des pisteurs à l’affût du moindre signe du passage d’une meute de loups ou d’une mère ourse avec ses petits. »
Le Monde, Cristina Marino, 12 MARS 22

 

« C’est une passionnante immersion en milieu animalier sur la trace de nos voisins de toutes espèces. Pauline Ringeade parvient brillamment à théâtraliser cette matière enthousiasmante, délectable pour la pensée et l’imaginaire à part égale. Attention, pépite !. »
sceneweb.fr, Marie Plantin, 10 MARS 22

 

« Pauline Ringeade adapte le texte Pister les créatures fabuleuses du philosophe et pisteur Baptiste Morizot. Au centre d’un dispositif sonore, la comédienne Éléonore Auzou-Connes emmène subtilement le jeune public sur les traces des animaux qui nous entourent. Elle en révèle le merveilleux. »
la terrasse, Anaïs Heluin, 21 FÉV.22

À voir aussi

Distributions Crédits

texte Baptiste Morizot
mise en scène et adaptation Pauline Ringeade
jeu Éléonore Auzou-Connes
dramaturgie Marion Platevoet
création sonore Géraldine Foucault-Voglimacci
régie son et régie générale Pierre-Damien Crosson
création et régie lumière Fanny Perreau
régie en alternance avec Lucie Cardinal
costumes Aude Bretagne
scénographie Floriane Jan, Cerise Guyon
construction du décor Floriane Jan, Clément Debras, Simon Jerez
conseil bruitages Sophie Bissantz
administration de production Laure Woelfli, Victor Hocquet
développement compagnie, diffusion Florence Bourgeon

 

 

production L’iMaGiNaRiuM
coproduction Le Nouveau Relax – Scène conventionnée d’intérêt national de Chaumont | Comédie de Colmar – Centre dramatique national Grand Est Alsace | La Manufacture, Centre Dramatique National Nancy Lorraine | Nouveau théâtre de Montreuil – centre dramatique national | Théâtre d’Angoulême – Scène nationale | TJP, Centre Dramatique National Strasbourg-Grand Est | Théâtre La passerelle – Scène Nationale de Gap et des Alpes du Sud | Les Deux Scènes, scène Nationale de Besançon
avec le soutien de TAPS, Théâtre Actuel et Public de Strasbourg | DRAC Grand Est | Ville de Strasbourg | Collectivité européenne d’Alsace

Pauline Ringeade est artiste associée à La Manufacture, Centre Dramatique National Nancy Lorraine et aux Deux Scènes, scène Nationale de Besançon.

Biographie

Compagnie théâtrale implantée à Strasbourg, L’iMaGiNaRiuM a été fondée en 2010 sous l’impulsion de Pauline Ringeade.
Créé en 2017, Fkrzictions marque un tournant pour la compagnie, proposant un spectacle de théâtre et de danse inspiré par de la littérature et de la bande-dessinée. Le croisement des écritures contemporaines, à travers ces différents médiums, a lancé un véritable travail d’écriture de texte et de plateau.
Avec N’avons-nous pas besoin autant d’abeilles et de tritons crêtés que de liberté et de confiance ? Pauline Ringeade affirme son goût pour les titres improbables, et la nécessité de s’inscrire dans une écriture de plateau résolument contemporaine, faisant la part belle aux auteurs et dessinateurs qui ouvrent notre perception du Monde, au service d’un travail de plateau joyeux et créatif pour toute l’équipe. L’imaginarium a eu 10 ans en 2020 ! Ce projet est le 7ème spectacle de la compagnie. Pauline Ringeade en est la metteure en scène, elle a 38 ans, deux enfants, a fait l’école du TNS (gr 38), et elle adore lire des bds et marcher en montagne.

En 2010, Pauline Ringeade sort de l’école du Théâtre National de Strasbourg (TNS) où elle était en section mise en scène sous la direction de Stéphane Braunschweig et Anne-Françoise Benhamou. Elle fonde alors sa compagnie, L’imaginarium, à Strasbourg. Depuis toujours elle assiste d’autres artistes à la mise en scène, parallèlement à son propre travail. Notamment Anne-Cécile Vandalem depuis 2020, sur sa création pour le festival Avignon In 2021, Kingdom. Ses deux derniers spectacles sont Fkrzictions (2017) et N’a-t-on pas autant besoin d’abeilles et de tritons crêtés que de liberté et de confiance ? (2020). Ils soulignent son goût affirmé pour les titres improbables, et la nécessité de s’inscrire dans une écriture de plateau résolument contemporaine, au service d’un travail de plateau joyeux. Depuis 2021, est artiste associée à la Manufacture, CDN de Nancy et aux 2 Scènes, scène nationale de Besançon.

Artiste associée au Nouveau théâtre de Montreuil de 2018 à 2021, Éléonore Auzou-Connesa a toujours voulu allier les formations dites théorique et pratique. Ainsi, elle commence par mener en parallèle un master à Paris III et des cours de jeu. En 2013, elle intègre l’École du Théâtre National de Strasbourg (groupe 42). À sa sortie elle joue dans deux créations au festival d’Avignon : Le Radeau de la Méduse, mis en scène par Thomas Jolly, et Stoning mary, mis en scène par Rémy Barché. Elle met en scène et joue Musique de Tables, spectacle créé collectivement à partir de la partition éponyme de Thierry de Mey. Elle joue ensuite dans Shock CorridorUne nuit américaine et L’œil et l’oreille mis en scène par Mathieu Bauer.  Elle reprend le rôle d’Agathe dans Bigre de Pierre Guillois (Molière de la Comédie en 2017). Elle coécrit et joue les concerts-spectacles Hymnes en Jeux avec l’Orchestre de spectacle de Montreuil.
Elle collabore régulièrement avec le collectif F71 et assiste Lucie Nicolas à la mise en scène du Dernier Voyage (AQUARIUS) puis de Parler la poudre, spectacle dans lequel elle jouera également. Elle mène également beaucoup d’ateliers et mises en scène en milieu scolaire, associatif et carcéral.

La presse en parle

« La comédienne Eléonore Auzou-Connes incarne en solo, avec une énergie époustouflante, une exploratrice un brin casse-cou lancée sur les traces de plusieurs animaux sauvages. Elle occupe pendant plus d’heure l’espace scénique avec fougue et manipule de multiples objets, parfois des plus insolites, pour recréer l’ambiance des expéditions des pisteurs à l’affût du moindre signe du passage d’une meute de loups ou d’une mère ourse avec ses petits. »
Le Monde, Cristina Marino, 12 MARS 22

 

« C’est une passionnante immersion en milieu animalier sur la trace de nos voisins de toutes espèces. Pauline Ringeade parvient brillamment à théâtraliser cette matière enthousiasmante, délectable pour la pensée et l’imaginaire à part égale. Attention, pépite !. »
sceneweb.fr, Marie Plantin, 10 MARS 22

 

« Pauline Ringeade adapte le texte Pister les créatures fabuleuses du philosophe et pisteur Baptiste Morizot. Au centre d’un dispositif sonore, la comédienne Éléonore Auzou-Connes emmène subtilement le jeune public sur les traces des animaux qui nous entourent. Elle en révèle le merveilleux. »
la terrasse, Anaïs Heluin, 21 FÉV.22

À voir aussi