FÉMININES

« Pour la prochaine kermesse de Reims, inscrivez-vous à un match de foot féminin ! » À la fin des années 60, de nombreuses femmes répondent à l’annonce lancée par le reporter sportif du quotidien régional L’Union. C’est le début d’une aventure sportive qui va les mener jusqu’à la Coupe du monde… Pauline Bureau métamorphose ce récit méconnu en une fable moderne, cocasse et irrésistible, interrogeant le sens du collectif dans nos sociétés.

Reims, 1968. Le journaliste qui a proposé un match de foot féminin n’en croit pas ses yeux. Les femmes sélectionnées, âgées de 16 à 32 ans, jouent vite et bien, avec une solidarité immédiate. Il devient leur entraîneur. 1978, l’équipe de Reims est désormais l’équipe de France. C’est l’heure de la Coupe du monde à Taipei ! Œuvrant pour un « théâtre documenté », Pauline Bureau s’est portée à la rencontre de ces sportives oubliées pour nous faire découvrir leur histoire. Récits personnels et esprit collectif s’unissent dans cet émouvant spectacle pour raconter ces existences passionnées, qui durent affronter assignations et clichés. Impressionnant !

à voir en famille
MER.5 ET JEU.6 OCT.
MER. À 20H30 | JEU. À 19H
DURÉE 2H
À PARTIR DE 10 ANS
LIEUGRANDE SALLE

TARIF A

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 31 26 26 13 10  €
A 27 22 22 10 8  €
B 24 19 19 10 8  €
C 20 15 15 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif A Auditorium Seynod
(10 € / 7 € / 7 € / 7 € / 7 €)
TAS Tarif B Auditorium Seynod
(21 € / 14 € / 12 € / 10 € / 7 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

texte et mise en scène Pauline Bureau
avec Yann Burlot, Rébecca Finet, Sonia Floire, Léa Fouillet, Camille Garcia, Marie Nicolle, Anthony Roullier, Claire Toubin (en cours)
scénographie Emmanuelle Roy
costumes et accessoires Alice Touvet
composition musicale et sonore Vincent Hulot
vidéo Nathalie Cabrol
dramaturgie Benoîte Bureau
lumière Sébastien Böhm
perruques Catherine Saint-Sever
collaboration artistique Cécile Zanibelli et Gaëlle Hausermann
assistante à la mise en scène et régie plateau Léa Fouillet
cheffe opératrice Florence Levasseur
cadreurs Christophe Touche et Jérémy Secco
direction technique Marc Labourguigne
maquettiste scénographie Justine Creugny
régie générale et plateau Jérémie Féret
régie lumière Xavier Hulot
régie son Vincent Hulot et Sébastien Villeroy
régie vidéo Christophe Touche et Justin Artigues
développement / Diffusion Maud Desbordes
administration Claire Dugot
chargée de production et logistique Laura Gilles-Pick
attachée de presse ZEF – Isabelle Muraour
avec à l’image (par ordre alphabétique) Claire Allard, Shéhérazade Berrezel, Séverine Berthelot, Benoîte Bureau, Yann Burlot, Constance Cardot, Hélène Chrysochoos, Nicolas Chupin, Maud Desbordes, Claire Dugot, Gwen Fiquet, Rébecca Finet, David Fischer, Léa Fouillet, Sonia Floire, Camille Garcia, Gaëtan Goron, Sophie Lê Kiêu- Vân, Mathilde Legallais, Lydia Mallet, Camille Martignac, Nathalie Mayer, Sandra Moreno, Virginie Mouradian, Cécile Mourier, Albine Munoz, Marie Nicolle, Louise Orry-Diquéro, Marie Plainfossé, Mathilde Ressaire, Anthony Roullier, Emmanuelle Roy, Chani Sabaty, Catherine Vinatier, Cécile Zanibelli, Catherine Zavlav

 

 

production La Part Des Anges
coproduction Comédie de Caen – Centre dramatique national de Normandie / Théâtre de La Ville – Les Abbesses, Paris / Le Volcan – Scène nationale du Havre / Le Bateau Feu – Scène nationale de Dunkerque / Le Granit – Scène nationale de Belfort.
Avec l’aide à la création du Département de la Seine-Maritime, la participation artistique du Jeune Théâtre National et le soutien du Fonds SACD Théâtre
avec le concours de la Mairie de Montreuil et de la Mairie du 14e arrondissement de Paris
La part des anges est conventionnée par le Ministère de la Culture / Drac Normandie au titre du dispositif compagnies à rayonnement national et international. Elle est également conventionnée par la Région Normandie.

Après une formation au Conservatoire national supérieur d’Art dramatique (promotion 2004) elle fonde la compagnie La part des anges avec les acteur.rice.s qui sont toujours au cœur de ses spectacles. En 2014, elle écrit et met en scène Sirènes et signe depuis le texte de la plupart de ses créations. Sirènes et ses autres pièces sont publiées chez Actes Sud-Papiers. En 2015, Pauline Bureau reçoit le prix Nouveau Talent théâtre de la SACD. Cette même année, elle crée Dormir cent ans. Le spectacle reçoit le double prix Public et Jury de MOMIX 2016 (festival international de la création pour la jeunesse) ainsi que le Molière 2017 du spectacle jeune public. 2017 est l’année de deux créations : Mon cœur, un spectacle qui raconte le parcours d’une victime du Médiator puis Les Bijoux de Pacotille de et avec Céline Milliat-Baumgartner. En 2018, l’Opéra-Comique lui propose d’adapter et de mettre en scène Bohème, notre jeunesse d’après Giacomo Puccini. Conviée par Éric Ruf, Pauline Bureau écrit pour les acteurs de la Comédie-Française Hors la loi qu’elle met en scène au Vieux Colombier en mai 2019, qui sera repris à la rentrée prochaine. En 2019, Pauline Bureau a été nominée pour le spectacle Mon cœur, deux fois aux Molières comme auteur francophone vivant et metteur en scène d’un spectacle de théâtre public; Elle crée fin 2019, Féminines. L’Opéra-Comique renouvelle sa collaboration en février 2020 avec la création de La Dame Blanche de François-Adrien Boieldieu. Pauline Bureau est artiste associée à la Comédie de Caen, dirigée par Marcial di Fonzo Bo, qui accueille la création de Féminines. À partir de 2020, elle sera également associée au projet de Nicolas Royer à l’Espace des Arts – Scène nationale de Chalon-sur-Saône.

« Quand le ballon rond rebondit sur les planches avec autant de justesse, de drôlerie et d’émotion, on fait la ola. Les dix comédiennes et comédiens jouent, dansent, dribblent (en 4-4-2) avec maestria, nous offrent une partie de gala, sur une bande-son à tout casser. Avec Féminines, Pauline Bureau signe un grand moment de « feel good » théâtre, populaire, militant et inédit. »
Les Échos, Philippe Chevilley

 

« Féminines dispute la légèreté humoristique de sa tonalité à la profondeur existentielle de son propos. (…) Pauline Bureau fait trembler les lignes, celles des frontières des genres et des clichés liés à l’imaginaire sportif avec beaucoup de tendresse et d’humour. À cet égard, certaines séquences d’une grande drôlerie sont d’anthologie. »
La Terrasse, Marie-Emmanuelle Dulous de Méritens

 

« Dans une création en forme d’uppercut, tonique et généreuse, Pauline Bureau raconte l’histoire de la première équipe de football féminin de Reims. Avec une bande d’acteurs épatants et dans une scénographie cinématographique, le spectacle est une totale réussite. »
Artistik Rezo, Hélène Kuttner

 

« La talentueuse Pauline Bureau s’essaie avec brio à la comédie féministe. Relatant l’histoire de la première équipe de France féminine de football, elle signe une pièce terriblement drôle et humaine, une ode à la vie, une tribune douce contre le sexisme. »
L’œil d’Olivier, Olivier Frégaville-Gratian d’Amore

 

À voir aussi

Distributions Crédits

texte et mise en scène Pauline Bureau
avec Yann Burlot, Rébecca Finet, Sonia Floire, Léa Fouillet, Camille Garcia, Marie Nicolle, Anthony Roullier, Claire Toubin (en cours)
scénographie Emmanuelle Roy
costumes et accessoires Alice Touvet
composition musicale et sonore Vincent Hulot
vidéo Nathalie Cabrol
dramaturgie Benoîte Bureau
lumière Sébastien Böhm
perruques Catherine Saint-Sever
collaboration artistique Cécile Zanibelli et Gaëlle Hausermann
assistante à la mise en scène et régie plateau Léa Fouillet
cheffe opératrice Florence Levasseur
cadreurs Christophe Touche et Jérémy Secco
direction technique Marc Labourguigne
maquettiste scénographie Justine Creugny
régie générale et plateau Jérémie Féret
régie lumière Xavier Hulot
régie son Vincent Hulot et Sébastien Villeroy
régie vidéo Christophe Touche et Justin Artigues
développement / Diffusion Maud Desbordes
administration Claire Dugot
chargée de production et logistique Laura Gilles-Pick
attachée de presse ZEF – Isabelle Muraour
avec à l’image (par ordre alphabétique) Claire Allard, Shéhérazade Berrezel, Séverine Berthelot, Benoîte Bureau, Yann Burlot, Constance Cardot, Hélène Chrysochoos, Nicolas Chupin, Maud Desbordes, Claire Dugot, Gwen Fiquet, Rébecca Finet, David Fischer, Léa Fouillet, Sonia Floire, Camille Garcia, Gaëtan Goron, Sophie Lê Kiêu- Vân, Mathilde Legallais, Lydia Mallet, Camille Martignac, Nathalie Mayer, Sandra Moreno, Virginie Mouradian, Cécile Mourier, Albine Munoz, Marie Nicolle, Louise Orry-Diquéro, Marie Plainfossé, Mathilde Ressaire, Anthony Roullier, Emmanuelle Roy, Chani Sabaty, Catherine Vinatier, Cécile Zanibelli, Catherine Zavlav

 

 

production La Part Des Anges
coproduction Comédie de Caen – Centre dramatique national de Normandie / Théâtre de La Ville – Les Abbesses, Paris / Le Volcan – Scène nationale du Havre / Le Bateau Feu – Scène nationale de Dunkerque / Le Granit – Scène nationale de Belfort.
Avec l’aide à la création du Département de la Seine-Maritime, la participation artistique du Jeune Théâtre National et le soutien du Fonds SACD Théâtre
avec le concours de la Mairie de Montreuil et de la Mairie du 14e arrondissement de Paris
La part des anges est conventionnée par le Ministère de la Culture / Drac Normandie au titre du dispositif compagnies à rayonnement national et international. Elle est également conventionnée par la Région Normandie.

Biographie

Après une formation au Conservatoire national supérieur d’Art dramatique (promotion 2004) elle fonde la compagnie La part des anges avec les acteur.rice.s qui sont toujours au cœur de ses spectacles. En 2014, elle écrit et met en scène Sirènes et signe depuis le texte de la plupart de ses créations. Sirènes et ses autres pièces sont publiées chez Actes Sud-Papiers. En 2015, Pauline Bureau reçoit le prix Nouveau Talent théâtre de la SACD. Cette même année, elle crée Dormir cent ans. Le spectacle reçoit le double prix Public et Jury de MOMIX 2016 (festival international de la création pour la jeunesse) ainsi que le Molière 2017 du spectacle jeune public. 2017 est l’année de deux créations : Mon cœur, un spectacle qui raconte le parcours d’une victime du Médiator puis Les Bijoux de Pacotille de et avec Céline Milliat-Baumgartner. En 2018, l’Opéra-Comique lui propose d’adapter et de mettre en scène Bohème, notre jeunesse d’après Giacomo Puccini. Conviée par Éric Ruf, Pauline Bureau écrit pour les acteurs de la Comédie-Française Hors la loi qu’elle met en scène au Vieux Colombier en mai 2019, qui sera repris à la rentrée prochaine. En 2019, Pauline Bureau a été nominée pour le spectacle Mon cœur, deux fois aux Molières comme auteur francophone vivant et metteur en scène d’un spectacle de théâtre public; Elle crée fin 2019, Féminines. L’Opéra-Comique renouvelle sa collaboration en février 2020 avec la création de La Dame Blanche de François-Adrien Boieldieu. Pauline Bureau est artiste associée à la Comédie de Caen, dirigée par Marcial di Fonzo Bo, qui accueille la création de Féminines. À partir de 2020, elle sera également associée au projet de Nicolas Royer à l’Espace des Arts – Scène nationale de Chalon-sur-Saône.

La presse en parle

« Quand le ballon rond rebondit sur les planches avec autant de justesse, de drôlerie et d’émotion, on fait la ola. Les dix comédiennes et comédiens jouent, dansent, dribblent (en 4-4-2) avec maestria, nous offrent une partie de gala, sur une bande-son à tout casser. Avec Féminines, Pauline Bureau signe un grand moment de « feel good » théâtre, populaire, militant et inédit. »
Les Échos, Philippe Chevilley

 

« Féminines dispute la légèreté humoristique de sa tonalité à la profondeur existentielle de son propos. (…) Pauline Bureau fait trembler les lignes, celles des frontières des genres et des clichés liés à l’imaginaire sportif avec beaucoup de tendresse et d’humour. À cet égard, certaines séquences d’une grande drôlerie sont d’anthologie. »
La Terrasse, Marie-Emmanuelle Dulous de Méritens

 

« Dans une création en forme d’uppercut, tonique et généreuse, Pauline Bureau raconte l’histoire de la première équipe de football féminin de Reims. Avec une bande d’acteurs épatants et dans une scénographie cinématographique, le spectacle est une totale réussite. »
Artistik Rezo, Hélène Kuttner

 

« La talentueuse Pauline Bureau s’essaie avec brio à la comédie féministe. Relatant l’histoire de la première équipe de France féminine de football, elle signe une pièce terriblement drôle et humaine, une ode à la vie, une tribune douce contre le sexisme. »
L’œil d’Olivier, Olivier Frégaville-Gratian d’Amore

 

À voir aussi