SUR TES ÉPAULES

Danser ! Parce que rien au monde ne pourra les en empêcher. Danser, pour dire leur féminité rayonnante et sa légitimité, leur liberté d’être, malgré les entraves.
Entre charge mentale, traditions étouffantes et préjugés stériles, qui peut estimer justement le poids posé sur les épaules du corps féminin ? Alors les corps en mouvement racontent. Nawal Aït Benalla construit un triptyque passionné pour sept danseuses, éperdument tendues vers la vie.

Sept interprètes rassemblées pour le second volet du programme « Premier(s) pas », projet d’insertion professionnelle unique en Europe, initié par la compagnie La Baraka. Portées par le désir irrépressible de laisser derrière elles le souvenir de mots entendus, d’inégalités constatées, d’images réductrices, elles dansent leur besoin de liberté. Les empêchements qui jalonnent le chemin vers l’épanouissement sont multiples, et les contours octroyés à l’image de la femme, décidément trop étroits. Nouvelles amazones, elles proposent de les redéfinir, de déposer enfin dans la lumière leur charge et, assurément, de donner une furieuse envie de les rejoindre !

à voir en famille
MAR.4 ET MER.5 OCT.
À 20H30
DURÉE 1H
À PARTIR DE 8 ANS
LIEUPETITE SALLE

TARIF B

?×
Plein tarif Tarif réduit Tarif abonné Tarif abonné réduit Tarif -12 ans
A+ 31 26 26 13 10  €
A 27 22 22 10 8  €
B 24 19 19 10 8  €
C 20 15 15 10 8  €
P&G 10 10 10 10 8  €
TS Tarif spécial
TAS Tarif A Auditorium Seynod
(10 € / 7 € / 7 € / 7 € / 7 €)
TAS Tarif B Auditorium Seynod
(21 € / 14 € / 12 € / 10 € / 7 €)
TU Tarif unique
EL Entrée libre

chorégraphie Nawal Aït Benalla
avec Anna Beghelli, Élise Bruyère, Marion Frappat, Jade Lada, Johana Malédon, Chloé Moynet, Maé Nayrolles
composition musicale et arrangements Olivier Innocenti
création lumière Alain Paradis
costumes Charlotte Pareja

 

 

coproduction Théâtres de la Ville de Luxembourg, Maison de la Danse / Pôle Européen de création, Châteauvallon-Liberté, scène nationale, Bonlieu Scène nationale Annecy, CCN de Créteil et du Val-de-Marne / Cie Käfig
accompagnement Fondations Edmond de Rothschild
avec le soutien Fonds Régnier pour la Création
partenaires Annonay Rhône Agglo – « En Scènes » (accueil en résidence technique)
La Compagnie La Baraka est subventionnée par Préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Région Auvergne-Rhône-Alpes, Département de l’Ardèche, Ville d’Annonay.

 

 

 

Nawal Aït Benalla est une chorégraphe franco-marocaine, codirectrice de la Cie La Baraka / La Chapelle. Formée à la danse classique, puis au jazz et au contemporain, elle fut sollicitée par des artistes des plus divers, pour ne citer qu’eux : Laurent Garnier, Jacques Weber, Eli Chouraqui, Blanca Li, Géraldine Armstrong ou encore Yannis Kokkos… Elle intègre la Compagnie La Baraka en 2006, d’abord en tant que danseuse, responsable pédagogique puis assistante chorégraphique aux côtés d’Abou Lagraa, leur complémentarité est telle qu’ils décident rapidement de codiriger La Baraka. Convaincue que l’art et l’engagement social sont indéfectiblement liés, Nawal initie de nombreux programmes alliant formation et création : le « Pont Culturel Méditerranéen » pour 10 danseurs Algériens créant le premier Ballet Contemporain Algérien (2009), « Femmes sur le devant de la scène » pour 7 danseuses aux parcours atypiques et empêchés, cela donne naissance à sa première pièce entant que chorégraphe « Do you be », coproduite par la Maison de la Danse de Lyon (2015). En 2020, « Premier(s) Pas » pour 8 danseurs·ses, co-développé avec les Fondations Edmond de Rothschild, elle signe sa deuxième pièce « Premier(s) Pas » (volet 1). En 2022, nouvelle édition de « Premier(s) Pas » : un tremplin pour les artistes femmes, danseuses et chorégraphes. Dans ce cadre, elle signera sa prochaine création en octobre 2022, « Sur tes épaules », triptyque pour 8 danseuses questionnant l’avancée de la place des femmes dans la société. Depuis 2018 la Cie la Baraka est installée à La Chapelle, avec l’ambition de créer un nouveau territoire pour la danse en Ardèche.

À voir aussi

Distributions Crédits

chorégraphie Nawal Aït Benalla
avec Anna Beghelli, Élise Bruyère, Marion Frappat, Jade Lada, Johana Malédon, Chloé Moynet, Maé Nayrolles
composition musicale et arrangements Olivier Innocenti
création lumière Alain Paradis
costumes Charlotte Pareja

 

 

coproduction Théâtres de la Ville de Luxembourg, Maison de la Danse / Pôle Européen de création, Châteauvallon-Liberté, scène nationale, Bonlieu Scène nationale Annecy, CCN de Créteil et du Val-de-Marne / Cie Käfig
accompagnement Fondations Edmond de Rothschild
avec le soutien Fonds Régnier pour la Création
partenaires Annonay Rhône Agglo – « En Scènes » (accueil en résidence technique)
La Compagnie La Baraka est subventionnée par Préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Région Auvergne-Rhône-Alpes, Département de l’Ardèche, Ville d’Annonay.

 

 

 

Biographie

Nawal Aït Benalla est une chorégraphe franco-marocaine, codirectrice de la Cie La Baraka / La Chapelle. Formée à la danse classique, puis au jazz et au contemporain, elle fut sollicitée par des artistes des plus divers, pour ne citer qu’eux : Laurent Garnier, Jacques Weber, Eli Chouraqui, Blanca Li, Géraldine Armstrong ou encore Yannis Kokkos… Elle intègre la Compagnie La Baraka en 2006, d’abord en tant que danseuse, responsable pédagogique puis assistante chorégraphique aux côtés d’Abou Lagraa, leur complémentarité est telle qu’ils décident rapidement de codiriger La Baraka. Convaincue que l’art et l’engagement social sont indéfectiblement liés, Nawal initie de nombreux programmes alliant formation et création : le « Pont Culturel Méditerranéen » pour 10 danseurs Algériens créant le premier Ballet Contemporain Algérien (2009), « Femmes sur le devant de la scène » pour 7 danseuses aux parcours atypiques et empêchés, cela donne naissance à sa première pièce entant que chorégraphe « Do you be », coproduite par la Maison de la Danse de Lyon (2015). En 2020, « Premier(s) Pas » pour 8 danseurs·ses, co-développé avec les Fondations Edmond de Rothschild, elle signe sa deuxième pièce « Premier(s) Pas » (volet 1). En 2022, nouvelle édition de « Premier(s) Pas » : un tremplin pour les artistes femmes, danseuses et chorégraphes. Dans ce cadre, elle signera sa prochaine création en octobre 2022, « Sur tes épaules », triptyque pour 8 danseuses questionnant l’avancée de la place des femmes dans la société. Depuis 2018 la Cie la Baraka est installée à La Chapelle, avec l’ambition de créer un nouveau territoire pour la danse en Ardèche.

À voir aussi